Article 

Napoli fait tourner et gagne, Ancelotti pas satisfait pour autant

Publié le samedi 3 novembre 2018 à 13:51 par Philippe Goguet
Prochain adversaire du PSG en Coupe d'Europe, le Napoli s'est imposé 5-1 face à Empoli ce vendredi soir tout en alignant bon nombre de remplaçants. Pour autant, l'entraîneur napolitain Carlo Ancelotti n'était pas totalement satisfait à l'issue du match, y voyant même «un avertissement».

Pendant que le PSG gagnait non sans s'employer face au LOSC ce vendredi soir (2-1), son futur adversaire européen qu'est le Napoli jouait également et le score est bien plus flatteur pour les Italiens, larges vainqueurs 5-1 d'une équipe d'Empoli qui se bat pour le maintien. Sur le papier, tout est parfait pour les Napolitains avec ce large succès qui a permis aux trois attaquants majeurs de Carlo Ancelotti, à savoir Insigne, Mertens et même l'entrant Milik de marquer. Avec un triplé, Mertens a même fait un gros plein de confiance a confirmé sa belle forme du moment.

Mieux, le Napoli a largement fait tourner son effectif : le gardien remplaçant Karnezis a joué tout le match tandis qu'une bonne partie de la défense a pu se reposer puisque les habituels titulaires Mario Rui et Raul Albiol n'ont pas joué. Au milieu, Ancelotti a laissé Hamsik sur le banc pendant 90 minutes tandis qu'Allan et Callejon n'ont joué que la dernière demi-heure. Quant aux deux derniers milieux en bataille pour une place de titulaire mardi face au PSG, à savoir Fabian Ruiz et Zielinski, ils n'ont joué que 63 et 83 minutes. En attaque, Insigne et Mertens ont en revanche joué tout le match, et de façon plutôt brillante.

Pour autant, tous les voyants ne sont pas au vert côté Napolitain comme l'a expliqué Carlo Ancelotti après la partie. Alors que ses joueurs menaient dès la 9e minute et ont fait le break à la 38e, son équipe s'est légèrement endormie et Empoli est logiquement revenu dans le match juste avant l'heure de jeu. L'attaque explosive du Napoli va toutefois faire la différence avec trois buts dans les 25 dernières minutes mais le Mister n'a pas aimé ce qu'il a vu et ne s'est pas privé pour le dire, avec le PSG déjà dans la tête : «Je considère ce match comme un avertissement, tant en bien qu'en mal. On a trop concédé mais on a marqué 5 fois. Je suis moins content qu'après le match face à la Roma mais je suis sûr qu'on sera meilleurs mardi.»

Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 11 novembre

samedi 10 novembre

vendredi 09 novembre

jeudi 08 novembre

mercredi 07 novembre

mardi 06 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux