Article 

France/Chili (1-0 Amical) : Petite victoire pour la première de Diacre

Publié le vendredi 15 septembre 2017 à 22:59 par Homer
L'Equipe de France dirigée par Corinne Diacre l'emporte 1-0 face au Chili. Une rencontre dominée par les Françaises, qui n'auront pas été des plus brillantes, mais l'équipe alignée a montré quelques bonnes choses.

Le contexte : 

Suite à la nouvelle débâcle des Bleues à l'Euro 2017, la FFF a taillé dans le vif en remerciant Olivier Echouafni et en nommant Corinne Diacre, ancienne internationale Française et capitaine des Bleues durant de nombreuses années. Dans le but de se préparer à la Coupe du Monde 2019 à domicile, Diacre a deux ans pour mettre en place une équipe capable de gagner le trophée. Pour sa première liste, un tri a été fait au niveau des anciennes du groupe et la nouvelle sélectionneure a voulu faire de la place aux jeunes. On retrouvait quatre Parisiennes sélectionnées sur la première liste, Geyoro, Georges, Diani et Morroni. La dernière a laissé sa place, la faute à une blessure. Périsset est revenue dans le groupe à la suite de la blessure de Lorgeré. La France, 4ème au classement FIFA, est donc opposée au Chili de Tiane Endler, la gardienne du PSG. Une équipe moyenne, 40ème au classement FIFA.

Dans ce groupe jeune, il reste tout de même quelques taulières, Renard, Georges, Bussaglia, Henry, Le Sommer forment une colonne vertebrale présente depuis quelques temps. Il manque encore quelques joueuses comme Majri, Houara d'Hommeaux, Cascarino, touchées. 

Composition de la France : Bouhaddi - Torrent, Georges (c), Renard, Gréboval - Bussaglia, Toletti - Asseyi, Catala, Le Sommer - Gauvin 
Banc : Durand, Gérard, Cissokho, Karchaoui, Mbock, Périsset, Geyoro, Henry, Le Garrec, Diani, Sarr.

Si le schéma est connu, il y a tout de meme quelques changements. Le Sommer n'évolue pas en pointe, laissant la place à Gauvin. Beaucoup de filles testées, Gréboval en latérale gauche, Torrent de l'autre coté. Catala en meneuse de jeu. Le Chili évolue en 4-3-3 avec Endler, la capitaine, dans les buts.

Le match :

Après l'engagement, la France à l'attaque obtient la première occasion du match. Corner tiré sur la gauche par Catala pour Renard qui coupe de la tete, mais non cadré (1ère).  Par la suite, la rencontre va etre un peu plus accrochée. Le Chili serrant les Françaises d'un peu plus près, les Bleues ont du mal à porter le ballon jusqu'à la surface, manquant parfois de justesse ou de vitesse d'exécution. Gréboval sur la gauche envoie un bon centre pour Gauvin un peu vers la droite du but, la Montpellieraine reprend de la tete mais le ballon est repoussé, il revient vers Catala qui tente une reprise, mais trop lente, la défense et Endler ont le temps d'intervenir puis de s'emparer du ballon (11ème). Suite à une mauvaise passe d'une milieu Chilienne, Gauvin récupère le ballon à 35m et s'avance, elle tente trop rapidement un tir, trop écrasé et non cadré (14ème). Le Chili quant à lui existe sur des contres, suivant des coups de pied arretés des Françaises. 

Un long ballon de Georges dans le paquet a bin failli finir au fond, Le Sommer profitant d'une erreur de la défenseure centrale pour tenter un tir, mais Endler avait bien lu le jeu (19ème). Le Sommer encore en position de tir en éliminant une défenseure et se recentrant vers l'axe, cherchant une lucarne, mais Endler sort une belle parade (20ème). A la suite d'une touche coté droit, Le Sommer s'enfonce dans la surface et centre dans les 6m pour Asseyi, à la lutte, qui se jette et tacle le ballon dans le but, Endler est battue (1-0, 23ème). Toletti envoie un bon centre vers Le Sommer au second poteau, mais elle reprend le ballon trop mollement, trompée par la mauvaise intervetion de la défenseure du Chili (25ème). Catala tente sa chance de 18m, mais le ballon fuit le cadre d'Endler (30ème). Gauvin tente une frappe en pivot de 20m mais le ballon est largement hors cadre (33ème). Le Chili obtient deux opportunités sur phase arrêtée, mais Bouhaddi n'est pas mise en danger (35ème, 37ème). Asseyi centre de la droite pour le second poteau, Le Sommer tente de le reprendre mais Gauvin est signalée hors-jeu (40ème). Torrent délivre un bon long centre pour Gauvin dans la surface, qui contrôle de la poitrine et tente une volée, mais fait faute sur Guereiro, la défenseure du Chili (43ème). Sur la relance, Bouhaddi est forcée de se coucher sur un bon contre Chilien (44ème). La mi-temps est sifflée peu après.

Pas de changement à la reprise. La France reprend sa marche en avant d'entrée. Torrent centre de la droite vers les 16m, pour Catala qui contrôle et frappe en rupture, mais facilement capté par Endler (47ème). Tolleti obtient un coup franc sur la droite, le tire et trouve Le Sommer de la tête au premier poteau, mais ce n'est pas cadré (48ème). Nouveau tir de Toletti à 20m plein axe, mais trop rasant, facilement capté par Endler (49ème). Corner pour la France côté gauche, tiré par Catala pour Asseyi qui reprend de la tête, le ballon rase le poteau gauche d'Endler (55ème). Les Bleues se font pressantes, mais ne cadrent pas ou ne vont pas assez vite dans l'exécution (Catala 57ème, Toletti 59ème). Un dédoublement entre Torrent et Asseyi sur la droite permet à la latérale d'adresser un bon centre pour Gauvin, démarquée au point de pénalty, mais la tête de l'attaquante de Montpellier n'est pas cadrée (64ème). Premier remplacement pour la France, Asseyi la buteuse laisse sa place à Diani (66ème). Renard percute et récupère un ballon très haut dans les 30m du Chili, elle sert immédiatement Gauvin aux 20m, qui tente une frappe en pivot du gauche, mais trop écrasée (67ème). Dans la foulée d'une balle envoyée par Catala sur la gauche, Diani récupère au second poteau et centre, repoussé, la Parisienne reprend le ballon mais Endler veillait (68ème). Catala dans la surface passe pour Gauvin seule au second poteau, qui reprend et marque mais elle est signalée hors-jeu (69ème). 

La France percute de plus en plus, les Chiliennes commençant à accuser le coup physiquement. Bussaglia tire un corner qui termine presque sur la ligne d'Endler, qui dégage du poing. Le cuir revient sur Torrent qui tente une reprise sans contrôle, largement dévissée (71ème). L'ancienne joueuse formée au PSG qui évolue au LOSC, Ouleye Sarr entre en jeu pour sa première sélection à la place de Gauvin (73ème). Les deux entrantes combinent et Diani décoche un bon centre sur la droite, obligeant Endler à une belle sortie pour capter le ballon (74ème). Sarr à la lutte, obtient un bon coup franc côté droit, juste devant la ligne de la surface. Tiré par Toletti, le ballon traverse une fois la surface avant de revenir de la droite par Diani, mais personne ne peut encore une fois le reprendre (81ème, 82ème). Gréboval centre de la gauche pour Diani au second poteau mais sa reprise est un peu faible, gênée par la latérale, Endler s'en empare sans trembler (83ème). Léa Le Garrec entre en jeu à la place de Toletti (84ème). En fin de rencontre, le Chili fait tourner le ballon et quand il le perd, gêne assez bien les tentatives Françaises. Gréboval tente une frappe de 25m du gauche, mais pas cadrée (89ème). Dernière occasion sur un tir de l'extérieur du gauche de Le Sommer, détourné en corner par la défense. Sur le corner, Endler s'emploie à deux reprises pour sauver son camp (90ème+2). Il n'y aura plus d'occasions notables jusqu'à la fin de la 6ème minute de temps additionnel.

La France s'impose par le plus petit des scores. Les Françaises auront montré quelques bonnes choses par moment, mais auront pêché par manque de justesse, surtout de vitesse dans les passes et déplacements. Quelques joueuses auront tiré leur épingle du jeu, comme Torrent, Asseyi, d'autres auront montré quelques limites, à l'instar de Gauvin en attaque.

Prestation des Parisiennes : 

En défense, Laura Georges, la nouvelle capitaine des Bleues, aura fait une rencontre très correcte. Présente au duel, quelques jaillissements un peu dur sur son adversaire, ratant quasiment aucune passe, n'étant que très peu en danger, une soirée intéressante, même un peu tranquille. Kadidiatou Diani entrée en jeu après l'heure de jeu aura proposé des solutions sur l'aile droite. Un peu plus juste qu'Asseyi mais manquant également de justesse dans les passes. Une belle occasion et de l'activité à mettre à son crédit. Grace Geyoro et Eve Périsset ne sont pas entrées en jeu côté Français.

Côté Chilien, Tiane Endler subit le but et l'action qu'il l'amène, mais elle aura globalement effectuée une belle partie. Quelques gestes intéressants dans les sorties, les dégagements au poing et les relances au pied. Une joueuse largement au dessus du lot dans sa sélection.

Prochain rendez-vous :

La France affrontera l'Espagne lundi 18 septembre au Stade de l'Epopée de Calais à 21h00. La rencontre sera diffusée sur CStar.

Credit Photo @equipedefrance



News 

Aujourd'hui

lundi 16 octobre

dimanche 15 octobre

samedi 14 octobre

vendredi 13 octobre

jeudi 12 octobre

mercredi 11 octobre

mardi 10 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux