Article 

Les réactions parisiennes après Braga/PSG (0-7)

Publié le vendredi 13 septembre 2019 à 11:21 par Homer
L'entraineur parisien Olivier Echouafni, les attaquantes Marie Katoto, Kadi Diani et Jordyn Huitema sont revenus sur la performance du PSG, largement vainqueur à Braga (7-0) en seizièmes de finale aller de la Ligue des Champions féminine.

Olivier Echouafni, entraîneur du Paris Saint-Germain :

« C'était bien de marquer rapidement parce que ça permet de donner confiance au groupe, à l'équipe, aux joueuses. On a fait ce qu'il fallait. Le second but a été long à venir parce qu'on a commencé peut-être à se précipiter, à être moins précises et avoir un peu trop de déchet. Mais on a su une nouvelle fois user notre adversaire. Je pense que c'est peut être une marque de fabrique, être capable de jouer simple, d'utiliser tout le terrain et la largeur, on a fait tout ce qu'il fallait. »

Marie-Antoinette Katoto, attaquante du Paris Saint-Germain :

« On avait à cœur de bien démarrer cette Ligue des Champions. C’est chose faite et bien faite. Il faudra faire la même chose pour le second match. On a pris une option sur la qualification mais il reste un deuxième match, il faudra confirmer. On a marqué rapidement ce soir, plus tôt on marque mieux c’est. Après le plus dur c’est de mettre les autres buts. Cela nous a mis sur de bons rails. Le deuxième but ? J’avais pris l’information, avant que Sara (Däbritz) me donne le ballon. Je voulais enchainer vite, mais il y avait beaucoup de joueuses autour de moi. J’ai choisi de temporiser, c’est passé avec un peu de réussite, tant mieux. »

Kadidiatou Diani, attaquante du Paris Saint-Germain :

« C'est vrai, nous avons commencé fort avec 7 buts marqués. C'était ce qu'on recherchait, marque beaucoup de buts et surtout ne pas en encaisser à l'extérieur. Maintenant, on se prépare pour le match retour. Mon but ? Irène je crois, m'envoie une belle transversale opposée, je l'ai vu, je l'appelle, je lève la main et elle me met le ballon dans le bon espace. J'ai juste à contrôler et lober la gardienne. La passe décisive pour le triplé de Katoto ? Ce sont des choses que l'on fait à l'instinct. J'ai vu qu'il y avait un espace de libre et Marie s'est mise dans le bon espace pour mettre son 3e but. »

Jordyn Huitema, attaquante du Paris Saint-Germain :

« Je suis très heureuse, c'était un de mes rêves de jouer cette compétition. Donc pouvoir entrer en jeu et marquer un doublé c'est incroyable. Je vais continuer pour progresser et marquer encore des buts. »



News 

Aujourd'hui

mardi 19 novembre

lundi 18 novembre

dimanche 17 novembre

samedi 16 novembre

vendredi 15 novembre

jeudi 14 novembre

mercredi 13 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux