Article 

Lille/PSG (1-3), Paris confirme sa domination

Publié le lundi 14 janvier 2019 à 11:30 par Homer
Les parisiennes en déplacement dans le Nord ont affiché de belles choses sur le terrain du Stadium Nord de Villeneuve-d'Ascq. Les joueuses d'Echouafni ont su dominer largement la rencontre et traduire cela au tableau d'affichage, confirmant les bons matchs précédents et la progression de ce groupe.

Le contexte : 

Le PSG retrouvait le chemin du championnat après son premier tour de Coupe de France victorieux contre le CPB Bréquigny. Le PSG a enregistré l'arrivée de Nadia Nadim qualifiée pour cette rencontre et la Danoise faisait partie logiquement du groupe, ampûté de Daiane (pied touché) et de quelques malades ou souffrantes (Lahmari, Morroni notamment). Le PSG se rendait dans le Nord pour prendre les trois points de la victoire et montrer que son équipe est plus forte que celle qui avait perdu deux points lors de la rencontre de la phase aller opposant les deux équipes du jour.

Composition du PSG : Kiedrzynek - Périsset, Paredes, Dudek, Lawrence - Geyoro, Formiga (c), Wang - Diani, Katoto, Baltimore
Banc : Endler, Berglund, Glas, Diallo, Nadim

Le match : 

Le PSG débute tambour battant la rencontre et met l'alerte d'entrée de match dans la surface lilloise, avec un centre de Périsset venu de la droite qui termine sur la barre (2e). Les parisiennes encore à l'offensive et Diani sur la droite délivre un centre très puissant dans les 6m mais ni Baltimore, ni Katoto ne peuvent pousser le ballon au fond (13e). Le PSG pousse Lille à la faute, Katoto élimine Coutereels d'un petit pont dans la surface et s'écroule dans la surface après un contact avec la défenseure du LOSC. L'arbitre siffle le pénalty. Katoto le tire mais la frappe termine sur le poteau, pourtant largement hors de portée de la gardienne Launay qui n'avait pas suivi (14e). Paris domine largement les débats mais reste sous la menace des contres lillois. De longs ballons sont envoyés sur Tolmais, Boussaha qui tentent de relayer pour Sarr dans la profondeur. Sur un de ces longs ballons, Sarr sur la gauche retrouve Tolmais complètement seule sur la droite de la surface, l'attaquante lilloise frappe du droit mais son tir croisé n'est pas cadré ni dangereux pour Kiedrzynek (33e), mais le côté gauche du PSG aura entendu la défense parisienne ne pas être satisfaite du manque de repli.

Malgré ces quelques sueurs, le PSG maîtrise le ballon et arrive à construire. Paris obtient de longues phases de possession où Lille est contraint à courir après le ballon et à laisser quelques espaces. Plein axe, Formiga décale Périsset sur la droite. La latérale sollicite Diani pour un une-deux et, lancée, elle peut centrer pour Katoto au premier poteau qui s'élève plus haut que la défense pour tromper Launay d'une belle tête décroisée (0-1, 38e). Paris a même l'opportunité de tuer le LOSC juste avant la pause, Katoto sur la droite centre en retrait pour Diani devant les six mètres mais elle ne cadre pas son tir du droit alors qu'elle aurait pu reprendre le ballon du pied gauche sans contrôle (44e). Le PSG retourne aux vestiaires avec un but d'avance. 

Au retour des vestiaires, pas de changements et le PSG est toujours en maîtrise dans la rencontre. Katoto obtient un second pénalty en voulant se débarasser de Coutereels, la lilloise met à terre la parisienne et le pénalty est sifflé en faveur du PSG. Katoto laisse le ballon à Wang, qui transforme la sentence en faisant taquiner le ballon avec le poteau droit de Launay (0-2, 48e). Alors qu'on pense le match en main pour le PSG, Lille revient à la marque, avec une de ses entrantes, Bauduin qui reprend un centre de Sarr venu de la droite, avec une facilité dans l'exécution, puisque laissée complètement seule par les deux centrales parisiennes (1-2, 65e). Dans la foulée, Baltimore sort et Echouafni fait entrer Nadim pour sa tout première apparition avec le maillot rouge et bleu sur les épaules. Le PSG réagit immédiatement et veut tuer toute tentative de retour du LOSC. La défenseure Mansuy voit son dégagement contré par Wang, Diani suit et pousse le ballon au fond, mais elle est signalée hors-jeu (73e). Wang cédera sa place à Diallo (77e).

Mais c'est encore Diani, intenable, va poursuivre ses efforts sur la droite, elle résiste à la latérale Chapey-Yimga pour centrer au second poteau, Katoto à la lutte avec Lernon la devance et marque de la tête son second but de la partie (1-3, 84e). Sur l'engagement, Lille croit pouvoir revenir, Dafeur lance Sarr en profondeur, qui en bout de course et sous le retour de Dudek peut reprendre mais la frappe passe trop à gauche du but de Kiedrzynek (85e). Glas remplace Périsset pour les derniers instants de la rencontre. Derrière, le PSG va faire tourner le ballon et tenter de le maintenir dans le camp nordiste. Paris s'impose en montrant beaucoup de maîtrise et en développant de belles phases de construction, il faudra néanmoins confirmer tout cela après la trêve internationale.

Résumé vidéo : 

Autres résultats : 

Lyon - Rodez : 4-0
PFC - Fleury : 2-1
Montpellier - Soyaux : 2-0 
Bordeaux - Dijon : 1-0
Metz - Guingamp : 2-1

Au classement, pas de changements devant, Lyon (43 pts) devance toujours le PSG de deux petits points (41 pts). Bordeaux et Montpellier, premiers poursuivants sont à 17 points du PSG. Dans la zone rouge, Rodez (8pts) et Lille (11pts) sont devancés par Metz (13pts).

Prochain rendez-vous : 

Après la trêve internationale, le PSG se déplacera au Havre pour les huitièmes de finale de la Coupe de France le dimanche 27 janvier à 14h30. La rencontre sera jouée au Stade Océane.



News 

lundi 20 mai

dimanche 19 mai

samedi 18 mai

vendredi 17 mai

jeudi 16 mai

mercredi 15 mai

mardi 14 mai

lundi 13 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux