Article 

Marseille/PSG (2-0 J16 D1F) : Paris perd son avance

Publié le samedi 18 mars 2017 à 17:50 par Homer
Dans une partie largement dominée par le PSG, ce sont pourtant les marseillaises qui vont s'imposer 2-0 en seconde période. Paris voit une partie de son avance sur Montpellier fondre.

Le contexte : 

Le PSG récupérait ses joueuses après la trêve internationale et un match assez intense physiquement contre Juvisy en Coupe de France la semaine précédente. C'est à Marseille que les joueuses de Patrice Lair se rendaient ce samedi, cinq jours avant d'aller à Munich, y affronter le Bayern en Coupe d'Europe. Lair a donc décidé de laisser Lawrence et Cristiane sur le banc, en vue de cette rencontre. Kiedrzynek, touchée lors du match contre Juvisy, est bien présente.

Composition du PSG : Kiedrzynek - Georges, Geyoro, Paredes - Delannoy, Formiga, Cruz (c), Morroni - Andonova, Delie, Boquete
Banc : Geurts, Sarr, Morroni, Cristiane, Diallo

Le match :

Paris annoncé en 4-3-3, va souvent évoluer en 3-5-2 voire même en 5-2-3 aussi. Le PSG plus fort techniquement va mettre le pied sous le ballon, mais va être gêné par le vent qui souffle dans la région. Comme à Montpellier, lors de la dernière défaite du PSG (1-2). Paris va enchaîner les opportunités en fin de première période mais va buter sur la gardienne de l'OM, Peyraud-Magnin.

Asseyi avait la grosse occasion de la première demi-heure, sur un coup franc de Laplacette mais la tentative n'était pas cadrée (29ème). Le PSG se reprenait et mettait le feu dans la défense de l'OM en fin de première période. Morroni lancée en profondeur se présentait face à la gardienne qui remportait le duel (40ème). Délie était en position de frappe mais manquait le cadre (43ème) et permettait à l'OM, pourtant largement dominé dans le jeu, de rentrer aux vestiaires sur un score nul et vierge.

En seconde période, Lair qui veut la victoire, fait entrer Cristiane et Lawrence à la place d'Andonova et Morroni dès l'entame de la seconde mi-temps. Paris confisquait de nouveau le ballon, mais n'était pas vraiment dangereux, l'OM arc-bouté sur son but défendait parfaitement, comme lors de la rencontre au Camp des Loges (victoire 1-0 du PSG) et procédait par contre. Cruz en position de frappe à 20m tentait une frappe façon lob, mais c'était au dessus (52ème). Un centre de Delannoy venu de la droite est repoussé par Gadéa sur la ligne de but, Peyraud-Magnin était battue, une des rares fois du match (55ème). Puis Geyoro décochait une grosse frappe que Soulard dégageait d'un rien (63ème).

Mais sur l'occasion suivante, c'est l'OM qui allait ouvrir le score. Coton-Pélagie, ancienne du PSG, sur coup franc l'envoyait dans le paquet. La défense va faire une grossière erreur et le ballon va être repris par Yuceil qui ne se pose pas de questions et marque (1-0, 64ème). Paris pousse et Lair fait entrer Sarr à la place de Cruz huit minutes après le but. En face, Brétigny est entrée juste après le but pour jouer les contres à fond. Mais c'est sur coup franc que l'ancienne internationale Française va se distinguer. Un coup franc direct envoyé en plein lucarne que Kiedrzynek ne peut pas dégager (2-0, 76ème).

Les affaires se compliquent, mais les filles du PSG continuent de pousser pour revenir à la marque puis égaliser. Mais la gardienne de l'OM va repousser toutes les tentatives du PSG. Pire encore, alors que les trois remplacements ont été effectué, Cristiane sort sur blessure et laisse ses coéquipières à 10 pour la fin de rencontre. Les parisiennes auront bon tenter encore et encore, elles ne reviendront pas. Paris perd le premier Classique féminin en terre adverse, ne se rassure pas avant la Ligue des Champions, et va surtout permettre à Montpellier de revenir dans la course à la seconde place.

Impact au classement :

Lyon va jouer à Albi en fin de journée et devrait logiquement l'emporter. Montpellier joue demain et se rend à Guingamp. En cas de victoire des deux grosses formations, le PSG se trouverait à 7 points de l'OL (dans l'attente de son appel auprès du CNOSF) et avec 1 point d'avance sur Montpellier. Marseille, l'adversaire du jour est 4ème à 12 points du PSG.

Prochain rendez-vous :

Le PSG va devoir vite se remobiliser, il se rend à Munich jeudi 23 mars pour y affronter le Bayern en quarts de finale de la Ligue des Champions Féminines.



News 

Aujourd'hui

jeudi 19 octobre

mercredi 18 octobre

mardi 17 octobre

lundi 16 octobre

dimanche 15 octobre

samedi 14 octobre

vendredi 13 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux