Article 

PFC/PSG (0-1 J6 D1F) : Paris remporte le derby

Publié le dimanche 15 octobre 2017 à 19:25 par Homer
En déplacement à Evry-Bondoufle, le PSG l'emporte face à son rival régional. Paris s'impose sur la plus petite des marges dans une rencontre très difficile.

Le contexte : 

En championnat, le PSG s'est bien remis de l'accroc de la première journée à domicile contre Soyaux. Depuis, Paris enchaîne les victoires, avec plus ou moins de manière selon les rencontres. Le PSG a également profité de la défaite de Montpellier à domicile contre Lyon pour reprendre la seconde place qualificative pour l'Europe la saison suivante. Et hors terrain, les bonnes nouvelles arrivent, l'équipe première aura le droit de jouer à Saint-Germain-en-Laye (au détriment en revanche des catégories de jeunes nationaux), des encadrants pour les équipes de jeunes et de la réserve ont été nommés, mais pas officialisés encore. Côté groupe, Lair a l'embarras du choix, pas de longue blessure notable connue.

Composition du PSG : Kiedrzynek - Lawrence, Berglund, Paredes, Boulleau - Formiga (c), Geyoro, Hermoso - Diani, Délie, Katoto.
Banc : Endler, Erika; Périsset, Diallo, Boquete.

En face, le PFC se présente en 451 avec Benameur dans les buts et Lahmari titularisée au milieu, l'attaque reposant sur la jeune Bourdieu.

Le match : 

C'est le PFC qui va être dangereux le premier. Rapidement, Thiney en position est reprise in-extrémis par la défense (2e). Le PSG met un peu de temps à prendre la mesure du match mais va se mettre aussi en évidence par la suite. Hermoso place une belle frappe qui sera bien captée par Benameur (8e). Thiney va tirer un coup franc lointain, à presque 40m du but parisien, le ballon arrive bien dans la surface mais personne ne pourra le dévier (16e). Diani, sur son ancien jardin, est virevoltante mais n'arrive pas à trouver un appui ou les passes qui arrivent ne sont pas fructifiées. Bourdieu trouve Catala sur un centre, mais la frappe est trop faible pour inquiéter le PSG (21e). Paris garde le contrôle du cuir, mais ne sait pas être tranchant, au contraire du PFC qui exploite mieux les contres.

Délie est proche d'ouvrir la marque, reprenant de volée un mauvais dégagement de la tête d'une défenseure centrale, suiet à un centre de Lawrence. L'internationale française se dirige vers le but et tire en force du droit, mais Benameur sort un gros arrêt et sauve son camp (34e). Sur le corner, Berglund reprend de la tête mais Benameur est encore la (35e). Paris pousse, obtient des coups francs, Hermoso s'essaye à l'exercice sur la droite de la surface en tirant directement vers le but, Benameur effectue une belle claquette, nouveau corner, Délie encore la pour reprendre mais non cadré (38e). Katoto est reprise de justesse par De Almeida alors qu'elle allait tirer (40e). Lahmari entame un contre, elle sert Bourdieu qui envoie une frappe terrible, qui passe juste au dessus (42e). Mais le PSG va finir par marquer, sur un corner tiré sur la gauche, le ballon arrive au second poteau Katoto saute plus haut que tout le monde et envoie le ballon faire trembler le filet (0-1, 44e). Le tout juste avant de retrouver les vestiaires, l'attaquante formée au club inscrit la son 7e but de la saison. 

En seconde période, l'entame de rencontre est assez équilibrée mais le PSG obtient la première occasions, Katoto récupère un long ballon de Paredes dévié de la tête par Délie, elle défie Butel, se décale d'une subtile feinte de frappe et se dirige vers le but, Benameur peut repousser la tentative (51e). Diani encore sur son aile aura fait vivre un enfer à son adversaire, avec de gros déboulés, mais les centres ne sont pas concluants. Lahmari cède sa place à l'heure de jeu, Declercq la remplace (60e). Dans le même temps, Erika entre à la place de Paredes (61e). Encore un gros contre pour le PFC, Thiney travaille bien au centre et décale Bourdieu sur la gauche d'une belle passe à l'aveugle dans le dos de la défense. la jeune attaquante resiste au retour de Lawrence et tire, mais le ballon frole la transversale (70e). Deuxième changement pour le PFC, Makanza remplacée par Matéo devant (71e). Lair fait entrer Périsset à la place de Boulleau, émoussée (71e).

C'est désormais le PFC qui pousse, malgré la supériorité technique du PSG. Thiney tire un bon coup franc mais la encore la lourde frappe passe au dessus du but de très peu (74e). Lair fait entrer Boquete à la place de Katoto à l'entame du dernier quart d'heure (75e). Otaki entre à la place de Catala à dix minutes du terme (79e). Formiga en position de tir va toucher le poteau. Dans la toute fin du temps additionnel, le PFC va égaliser par Otaki, mais le but va être refusé pour un hors-jeu peu évident, mais tout de même signalé (90e+3). La fin de rencontre est sifflée sur le renvoi, le PSG s'impose dans cette rencontre, dominant une heure et subissant en fin de match, un peu à l'image de la rencontre de l'année dernière. 

Autres résultats : 

Albi-Fleury : 1-0 
Bordeaux-Rodez : 1-1
Lille-Marseille : 1-1 
Soyaux-Lyon : 0-5 
Montpellier-Guingamp : 1-0 

Lyon poursuit son parcours sans faute et tient la tête avec deux points d'avance sur le PSG. Montpellier suit juste derrière à un point. Un petit trou est fait, Soyaux, 4e, avec 11 points, devant le PFC et Bordeaux à un point. Rodez (11e, 1pt) et Fleury (12e, 0pt) sont actuels relégables.

Prochain rendez-vous : 

Le PSG effectuera un second déplacement de suite, dans deux semaines, après une période internationale, pour un deuxième derby francilien face à Fleury.



News 

Aujourd'hui

dimanche 19 novembre

samedi 18 novembre

vendredi 17 novembre

jeudi 16 novembre

mercredi 15 novembre

mardi 14 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux