Article 

PSG/Dijon (2-0 D1F), semaine parfaite pour le PSG

Publié le samedi 20 octobre 2018 à 16:22 par Homer
Pour le compte de la 7e journée, le PSG recevait Dijon au Camp des Loges. Les parisiennes malgré une bonne première mi-temps, ont du attendre les dix dernières minutes pour être sûres de l'emporter. Les joueuses d'Echouafni concluent une semaine de trois rencontres avec trois victoires.

Le contexte : 

Le PSG reste sur une victoire importante à Linkopings en Ligue des Champions féminine (2-0). Trois jours après ce déplacement en Suède, le PSG recoit Dijon, équipe promue mais qui effectue un très bon début de saison. Les Dijonnaises sont actuellement 4e du classement, emmenées par Kenza Dali, ancienne joueuse du PSG, qui revit après de longues blessures au genou. Le coach parisien a fait beaucoup tourner pour cette rencontre à domicile. Paredes, toujours touchée, Lawrence toujours en sélection, ne sont pas disponibles. Echouafni fait souffler son attaquante Katoto notamment.

Composition du PSG : Endler - Berglund, Dudek, Daiane - Périsset, Formiga (c), Diallo, Morroni - Diani, Lahmari - Pekel.
Banc : Kiedrzynek, Glas, Hegerberg, Geyoro, Katoto

Le match : 

Le PSG, malgré une équipe qui a tourné, entame le match de la bonne manière. Les combinaisons permettent au PSG de tenir le ballon et de remonter le terrain. Lahmari juste devant la surface obtient la première occasion du match, en frappant au but, le tir passe juste au dessus du but (5e). Sur la droite, Périsset progresse envoie un bon centre pour Pekel. La Turque peut reprendre le ballon, mais la tentative n'est pas cadrée (9e). Paris est toujours en action, Morroni envoie une belle frappe du gauche qui va frôler la lucarne du but bourguignon (18e). Lahmari est même proche d'ouvrir la marque sur le ballon suivant. Dos au but dans la surface, elle peut se retourner et décocher un bon tir croisé mais la gardienne peut s'emparer du ballon (19e). Alors que le bloc de Dijon était remonté de 10m, le PSG contre une possession et Pekel lance rapidement Diani devant, la gardienne sort loin de son but mais Diani la devance et marque du droit face au but vide, malgré le retour d'une défenseure (1-0, 28e).

Formiga décale Périsset sur la droite qui envoie un très bon centre dans la surface pour Lahmari mais la meneuse ne peut reprendre (29e). Dijon ne peut pas vraiment inquiéter Endler, Dali se retrouve vraiment esseulée devant. Berglund remonte le ballon et trouve Lahamri dans le coeur du jeu, qui lance sur une touche Diani dans la surface. Mauvais contrôle pour l'ailière mais elle se ratrappe pour trouver Pekel dans la surface qui reprend, mais le ballon est dévié en corner, capté par Chavas (42e). Le PSG rejoint les vestiaires avec ce but d'avance, pour une bonne première mi-temps côté rouge et bleu.

Le PSG redémarre dans le même système, le troisième utilisé en 7 jours, après Metz et Linköpings. Dijon est un peu plus haut sur le terrain mais n'est pas dangereux. Diani est même très proche d'augmenter la marque sur une tentative de lob de presque 40m, le ballon termine sur la barre et Chavas peut récupérer le ballon (54e). Dijon réagit par deux fois et sur un long ballo, Dali récupère un ballon mal jugé par Berglund et centre directement, le ballon est contrôlé par Nakkach qui élimine facilement Dudek et frappe au but, Endler est battue mais le ballon touche la barre, et la défense peut se dégager (56e). Après un bon jeu à trois plein centre, Diani est lancée dans la profondeur et centre pour Pekel, le ballon est trop derrière et Lahmari tente de le reprendre, mais la défense intervient et se dégage (60e). Echouafni sort Pekel et fait entrer Katoto pour tenter de se mettre à l'abri rapidement (62e). Dijon devient menacant, Dali sur la droite travaille et centre, Declercq au second poteau reprend mais la balle termine dans le petit filet (63e). Paris perd des ballons faciles et subit quelques minutes. 

Diani dans la surface dos au but donne un bon ballon en retrait pour Lahmari qui reprend sans contrôle mais le ballon s'envole (68e). Echouafni fait sortir Berglund qui effectuait son retour après sa longue blessure au genou, et Geyoro la remplace. Réorganisation tactique côté PSG, avec le passage d'une défense à quatre. La mi-temps est plus équilibrée. Le PSG est un peu fébrile, tenté par l'envie d'attaquer et marquer, mais aussi celle de défendre et tenir son but, il y a plus de déchet dans le jeu parisien. A l'entame des dix dernières minutes, les parisiennes sont plus haut. Geyoro plein axe trouve Lahmari qui se projette et sert Katoto qui contrôle devant la surface, élimine d'un bel enchainement Quinet et la défense dijonnaise et s'en va fixer puis battre Chavas, lui glissant le ballon entre les jambes, pour mettre le PSG à l'abri (2-0, 81e). Lahmari est remplacée dans la foulée par Hegerberg (82e). Sur un bon contre, Diani sert Katoto en retrait qui reprend mais le ballon fracasse le poteau (90e). Trois minutes de temps additionnel sont signalées, Dali tente de trouver Bouillot dans la profondeur mais Endler avait bien vu le coup (90e+2). Paris en gestion contrôle les dernières montées de Dijon, et l'emporte sur un dégagement en 6m d'Endler. Le PSG remporte sa troisième victoire en trois matchs, les deux dernières plus convaincantes que face à Metz.

Autres résultats : 

Montpellier - Metz : 11-0
Soyaux - PFC : 0-2
Guingamp - Lille : 3-0
Rodez - Fleury : 0-0
Lyon - Bordeaux : dimanche

Classement :
1. PARIS SG 19 pts
2. Lyon (-1m) 18 pts
3. Bordeaux (-2m) 11 pts
4. PFC 11 pts
5. Guingamp 11 pts

Malgré le réveil de Montpellier à Lyon, les Rhodaniennes avaient repris le leadership de la Division 1 dimanche dernier. En attendant la rencontre des lyonnaises face aux bordelaises, le PSG reprend provisoirement la tête du classement.

Prochain rendez-vous : 

Le PSG a une semaine de repos et rejouera à domicile contre l'En Avant Guingamp le dimanche 28 octobre. La rencontre doit se jouer au Stade Jean-Bouin et sera diffusée sur Canal+ Sport.



News 

lundi 19 novembre

dimanche 18 novembre

samedi 17 novembre

vendredi 16 novembre

jeudi 15 novembre

mercredi 14 novembre

mardi 13 novembre

lundi 12 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux