Article 

Sankt-Pölten/PSG (1-4 UWCL), le PSG se facilite la tâche en Autriche

Publié le jeudi 13 septembre 2018 à 0:01 par Homer
Lors de son match aller des seizièmes de finale de la Ligue des Champions féminine, le PSG affrontait l'équipe du SKN Sankt-Pölten. Paris revient d'Autriche avec la victoire et une large avance, dans une partie dominée presque tout du long.

Le contexte : 

Le PSG a débuté sa saison par un parcours sans faute lors des matchs officiels. En effet, Paris a eu le droit à deux derbys régionaux et s'est imposé par deux fois. Difficilement face à Fleury (1-0) et très largement contre le PFC (5-1). Avec quelques certitudes, les parisiennes d'Olivier Echouafni se déplacaient en Autriche, avec un groupe de 18 joueuses. Manquaient à l'appel Berglund, Formiga (blessées), Kergal, Vanmechelen, Daiane et Voll, qui sont restées à Paris.

Composition du PSG : Endler - Périsset, Dudek, Paredes (c), Lawrence - Wang, Geyoro, Hegerberg - Diani, Bruun, Baltimore
Banc : Kiedrzynek, Morroni, Diallo, Zamanian, Katoto, Pekel, Lahmari.

Dans un 4-3-3 assez original (Wang en milieu droit), le PSG affronte une équipe autrichienne disposée en 3-5-2, emmenée par la capitaine Jasmin Eder.

Le Match : 

Face au quadruple champion d'Autriche en titre, le PSG met directement la pression. Rapidement présentes dans le camp adverse, elles obtiennent un corner dès les premières minutes. Tiré du la droite du but d'Olsen par Périsset, le ballon est prolongé vers le second poteau par Lawrence. Le ballon retombe dans les pieds de Bruun seule au second poteau. Elle s'emmene le ballon qui était un peu derrière elle et frappe au but, le ballon rentre de manière assez chanceuse dans le but malgré le retour de deux défenseures et de la gardienne (0-1, 4e). Paris ne s'arrête pas de jouer et continue d'attaquer. Lawrence récupère un ballon suite à un tacle sur le côté gauche de la surface de réparation, les Autrichiennes se sont arrêtées de jouer pensant que l'arbitre sifflerait une faute. Lawrence s'enfonce sur la gauche et cherche Bruun avec un bon centre. Bruun contrôle du genou et le ballon part vers l'arrière, il est récupéré par Geyoro à 20m. La milieu parisienne se décale vers la droite et envoie une belle frappe croiée à raz de terre qui file vers le but, la gardienne Olsen met un temps fou pour intervenir et parvient à détourner le ballon en corner (15e).

Paris se fait néanmoins surprendre sur une faute de transmission. Paredes contrôle mal un ballon envoyé en retrait par Périsset, l'attaquante Vago récupère et part vers le but, elle frappe à hauteur du point de pénalty, excentrée sur la gauche, mais la frappe est bien captée par Endler (17e). Wang percute plein centre, elle trouve Bruun, qui décale Lawrence sur la gauche. La Canadienne le long de la ligne de touche centre dans les 6m, Wang qui a suivi ne peut reprendre, mais Diani au second poteau, place une tête et double la mise pour le PSG (0-2, 20e). Après la demi-heure, Paris obtient encore une énorme occasion, Wang dans son camp, cherche Diani sur l'aile droite dans la profondeur. L'ailière parisienne résiste à une défenseure, prend le ballon et s'échappe le long de la ligne de touche, elle centre pour Bruun mais la défenseure peut tacler et repousser le ballon vers le second poteau. Baltimore a bien suivi et arrive lancée. La jeune parisienne frappe du droit sans contrôle mais Olsen parvient à détourner en corner (32e). Par la suite, malgré une forte dominiation territoriale, il n'y aura pas d'occasions notables, le PSG retourne aux vestiaires avec un avantage de deux buts.

Au retour, même physionomie. Les parisiennes attaquent, les adversaires défendent et s'efforcent de récupérer le ballon. Baltimore sur le côté gauche à hauteur de la ligne médiane, élimine d'une belle feinte son adversaire. La jeune ailière formée au club se recentre et perce le milieu adverse. Après une bonne fixation, elle trouve Diani d'une belle passe en profondeur. Diani récupère, s'enfonce vers la surface et décoche une frappe croisée du droit qui rase le poteau opposé, Olsen était battue (58e). Sankt-Pölten tente quelques offensives en partant de son camp, une d'entre elles permet à Vago de récupérer le ballon lancée dans la surface, entre deux défenseures. Dudek s'interpose et au métier, l'attaquante autrichienne s'écroule et obtient un pénalty un peu généreux, la Polonaise du PSG n'a pas touché l'attaquante. Vago ne se pose pas de questions, elle place le ballon et tire au raz du poteau droit d'Endler, qui n'a pas bougée ou presque (1-2, 65e).

Echouafni fait entrer quelques instants plus tard Marie Katoto à la place de Signe Bruun puis Anissa Lahmari à la place d'Andrine Hegerberg (71e). Il ne faut que 10 petites minutes pour voir le PSG mettre en grand danger Sankt-Pölten, Wang trouve Katoto d'un superbe service, mais l'attaquante du PSG tergiverse un peu et la défense se dégage en catastrophe (83e). Peu après, le PSG reprend une avance au tableau de marque. Diani percute sur la droite et laisse son adversaire derrière elle grâce à sa vitesse. Diani rentre dans la surface et centre en retrait à raz de terre dans les 6m pour Katoto qui ne se rate pas deux fois et marque d'une reprise du plat du pied droit (1-3, 86e).

Melike Pekel entre à la place de Sandy Baltimore juste avant l'engagement (87e). L'attaquante Turque se met en action rapidement, bien servie encore une fois par Wang entre deux défenseures dans la profondeur. Pekel entre dans la surface et frappe croisé, le ballon est détourné en corner par une défenseure et passe juste devant le poteau d'Olsen (89e). Sur le corner tiré sortant par Wang, le ballon passe au dessus de la tête de Katoto mais est contrôlé par Dudek. La Polonaise frappe au but en force du gauche et inscrit le quatrième but parisien (1-4, 89e).

Dans les arrêts de jeu, le PSG manque encore une fois d'alourdir la marque par deux fois coup sur coup. D'abord Wang d'une belle frappe du droit dans la surface à raz de terre, repoussé par la gardienne. Puis dans la continuité de l'action, Lawrence sur la gauche centre au second poteau pour Katoto qui reprend mais le ballon s'élève, Pekel peut reprendre de la tête, le ballon est détourné sur la barre par la gardienne puis dégagé, il revient sur Wang qui place une tête mais le ballon file en sortie de but (90e+3). Wang encore sur l'ultime occasion du match parvient à trouver Diani dans la profondeur. Diani se présente face à Olsen et tente de lui placer le ballon sur la gauche de la gardienne d'un tir enveloppé du droit mais Olsen avait bien lu l'intention de Diani. Le ballon n'est que repoussé, Wang se rue dessus pour le reprendre mais la défense peut l'en empêcher d'un bon tacle juste avant la frappe de l'internationale Chinoise (90e+4). Les parisiennes s'imposent logiquement et fêteront la victoire avec la poignée de fidèles supporters venus de Paris pour les encourager.

Réactions : 

Résumé vidéo : 

Autres résultats : 

BIIK Kazygurt - FC Barcelone : 3-1
Ryazan VDV - FC Rosengard : 0-1
Somatio Barcelona - Glasgow City : 0-2
Sarajevo - Chelsea : 0-5
Spartak Subotica - Bayern Munich : 0-7
Kharkiv - Linkopings : 1-6
Avaldsnes - Lyon : 0-2
Honka - FC Zurich : 0-1
Thor/KA - VfL Wolsfbourg : 0-1
Ajax Amsterdam - Sparta Prague : 2-0
Fiorentina - Fortuna Hjorring : 2-0
Juventus - Brondby : 2-2

Prochain rendez-vous :

Le PSG se déplacera à Angoulême samedi 15 septembre à 14h30 pour affronter l'ASJ Soyaux pour le compte de la 3e journée de championnat de France de Division 1.



News 

Aujourd'hui

mercredi 14 novembre

mardi 13 novembre

lundi 12 novembre

dimanche 11 novembre

samedi 10 novembre

vendredi 09 novembre

jeudi 08 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux