Article 

Brillant à l'Euro U17, Aouchiche ne se presse pas pour définir son futur

Publié le jeudi 9 mai 2019 à 13:07 par Philippe Goguet
Milieu relayeur des U19 du PSG, Adil Aouchiche brille aussi sous les couleurs de la France à l'Euro U17 et confirme ses progrès tout au long de la saison. Mais le joueur de 17 ans n'est en revanche pas pressé de s'engager dans la durée avec le PSG.

Remplaçant pour le premier match de la France à l'Euro U17, Adil Aouchiche n'aura pas mis bien longtemps à intégrer le onze titulaire et apparaître comme l'homme en forme des Bleuets. A peine entré en jeu contre l'Angleterre, il égalisait d'un but de renard suite à un ballon repoussé par le gardien. Deux jours plus tard, il intégrait le onze de départ et son triplé en 23 minutes contre la Suède marquait les esprits. C'est bien évidemment comme titulaire qu'il est attendu ce jour (17h30) pour le troisième et dernier match de poules des troupes de Jean-Claude Giuntini face à des Pays-Bas déjà qualifiés et en pleine forme.

Du côté du PSG, on n'est pas forcément surpris de voir le milieu relayeur de 17 ans en pleine lumière. Sous la houlette de Thiago Motta et dans l'ombre de quelques joueurs plus médiatisés, Aouchiche a probablement été le joueur qui a le plus progressé cette saison, et ce alors qu'il fait partie des U17 surclassés en U19. Dans L'Equipe, un scout lie même cette progression à son coach : «Le fait de s'entraîner avec Thiago Motta lui a donné d'autres outils à ce poste.» 

Evoluant parfois un cran plus haut en étant plus jeune, Aouchiche a vu sa saison être marquée par une présence pratiquement continue dans le onze de départ mais aussi un positionnement très fluctuant, bien que la plupart du temps au coeur du jeu où son abattage, son bagage très complet et son volume de jeu font des merveilles. La fin de saison approchant, l'Italien l'a pourtant de nouveau placé un peu plus haut et le joueur finit très fort la saison comme en convient son père : « Il a toujours eu une certaine maturité dans le jeu, mais c'est vrai que là il a passé le cap [...]. Depuis quelques semaines, Thiago Motta le fait jouer un peu plus haut, dans une position d'électron libre. Il s'épanouit complètement. »

Au PSG, tout le monde est convaincu du talent du joueur et c'est un contrat professionnel qu'on tente de lui faire signer. Le directeur sportif Antero Henrique a tenté déjà à plusieurs reprises de le convaincre, allant même jusqu'à utiliser des méthodes controversées qui ont provoqué des remous avec Thiago Motta, mais rien n'est écrit pour l'heure. Comme l'explique son père, Aouchiche souhaite surtout se concentrer sur sa fin de saison avant de prendre uné décision. Le PSG va donc devoir attendre et ce ne sont pas les prestations du joueur qui vont diminuer le nombre de clubs prêts à le récupérer.



News 

Aujourd'hui

mardi 21 mai

lundi 20 mai

dimanche 19 mai

samedi 18 mai

vendredi 17 mai

jeudi 16 mai

mercredi 15 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux