Article 

L'équipe-type de mi-saison chez les jeunes du PSG

Publié le lundi 2 janvier 2017 à 21:50 par Dubdadda
C'est la mi-saison chez les jeunes du PSG, comme chez les professionnels, et certains joueurs se sont particulièrement mis en évidence au cours de ces premiers mois. Voici le onze des joueurs qui nous ont le plus plu parmi les trois catégories du centre de formation.

Cibois (U19, 1998) : Doublure de Léonard Aggoune (97) la saison dernière, le portier parisien a réalisé une bonne première partie de saison dans les cages des U19 Nationaux. Régulièrement décisif sur sa ligne, le natif d'Argenteuil a confirmé ses bonnes dispositions en Youth League à l'image de son excellente prestation face à Arsenal au Camp des Loges. Si le jeune gardien a signé certaines performances en demi-teintes durant l'automne en raison notamment de sautes de concentration, il possède une grosse marge de progression et demeure aujourd'hui une valeur sûre au PSG à ce poste.

Georgen (U19/CFA, 1998) : Malgré un temps de jeu réduit lors de la préparation estivale avec les pros, le jeune latéral droit a été l’un des principaux artisans du très bon début de saison de l’équipe réserve avec notamment un but exceptionnel face au Stade Rennais lors de la première journée. Si la formation de François Rodrigues a connu un gros trou d’air à l’automne, Georgen a souvent surnagé avec une énorme activité dans son couloir droit et un apport offensif toujours aussi précieux. Son absence en novembre s’est faite d’ailleurs ressentir (3 défaites) et son retour à la compétition a coïncidé avec les bons résultats du mois de décembre. Alors qu'Aurier s’apprête à disputer la CAN avec la sélection ivoirienne, l’arrière droit parisien devrait avoir sa chance en équipe première dans les prochaines semaines, lui qui confiait récemment en interview «attendre avec impatience de fouler pour la première fois la pelouse du Parc des Princes, ou tout simplement de porter ce maillot au plus haut niveau.»

Dembele (U19/CFA, 1999) : Dans l’ombre d'un Zagadou plus précoce et annoncé, le jeune défenseur central parisien poursuit sa progression et vient de réaliser une très bonne première partie de saison. Capitaine exemplaire des U19 Nationaux, Dembélé a souvent montré la voie à suivre à ses coéquipiers lors du début de saison poussif de son équipe. Que ce soit en sélection tricolore U18 ou en Youth League, le natif de Brétigny a démontré toute sa panoplie de défenseur complet, se payant même le luxe d’être régulièrement buteur. Si sa performance est à relativiser à un poste de latéral droit qui ne lui convient pas, la seule ombre au tableau reste ses débuts manqués en CFA face à Romorantin fin novembre.

Mbe Soh (U17/U19, 2001) : Depuis le mois d’août, le défenseur central franco-camerounais gravit les échelons un à un sans montrer, tout du moins pour l’instant, le moindre signe de fébrilité. Meilleur joueur des U17 Nationaux au cours des premières journées, le jeune Parisien s’est vu récompenser en héritant du brassard de capitaine en équipe de France U16. Début novembre, il a effectué de très bons débuts en U19 Nationaux et n’a plus jamais quitté le groupe de Hervé Guégan. Actuellement élève de 1ère S avec un an d’avance, tout semble lui réussir en ce début d’année et on se demande désormais jusqu’où il peut aller.

Zagre (U17, 2001) : Alors que les U17 nationaux ont eu bien du mal à réellement lancer leur saison, le jeune Arthur Zagre (15 ans) n'a en revanche pas mis bien longtemps à faire son trou sur le côté gauche de la défense. Son petit gabarit, son allant offensif et sa finesse technique nous ont vite rappelé un certain Youssouf Sabaly au même âge et on souhaite le même destin au jeune Arthur. Alors que son équipe tanguait, il est vite devenu une valeur sûre et il a été récompensé de son début de saison en étant sélectionné en équipe de France U16.

Gomes (U17, 2000) : On peut avoir 16 ans à peine et jouer avec le calme d'un vieux briscard, c'est en tout cas ce que démontre Claudio Gomes et son petit gabarit devant sa défense de façon très régulière. Capitaine des U17 aussi bien en club qu'en sélection nationale, il brille toujours dans son registre fait d'une immense sobriété et d'un jeu simple et efficace. Signe de sa bonne demi-saison, il a fait ses débuts en U19 en étant surclassé dès la première partie de saison.

Bernède (U19/CFA, 1999) : Si l’on devait retenir uniquement une performance du néo-pro sur cette première partie de saison, ce serait sans aucun doute son match retour à Arsenal en Youth League. Malgré une pelouse en piteux état, le jeune milieu de terrain a en effet éclaboussé la rencontre de son talent et confirmé ainsi tout le bien que l’on pense de lui. Ces dernières semaines, il n’a pourtant pas toujours montré son meilleur visage, notamment en championnat U19, mais il demeure un joueur clairement au-dessus du lot dans cette catégorie d’âge lorsqu’il est impliqué à 100%. En CFA, le natif de Paris est en phase d’apprentissage mais il a affiché de réelles promesses au poste de milieu relayeur et sera à coup sûr un joueur clé du PSG durant cette seconde partie de saison riche en évènements (Championnat/Youth League/Gambardella).

Adli (U17/U19, 2000) : Le milieu de terrain relayeur est monté en puissance au fil des matches et il a terminé l’année en trombe en U19 Nationaux. Un peu trop tranquille durant l’été en U17 ou U19 Nationaux, le natif de Vitry a brillé en sélection U17 avec 5 buts en 6 matches et cela a complètement lancé sa saison au PSG. Profitant des progrès de l’équipe sous les ordres de Hervé Guégan autant qu'il les a représentés, le jeune Parisien s’est épanoui en cette fin d’année en U19 (où il est donc surclassé) grâce à un sens du jeu particulièrement affûté. 

Ikoné (U19/CFA, 1998) : Révélation de la préparation estivale des professionnels en compagnie de Callegari, l’ancien joueur de Bondy a connu sa première titularisation chez les grands à Nancy le 15 octobre dernier. Si ses performances en équipe première n’ont pas encore totalement convaincu, il ne faut pas oublier que le jeune Parisien découvre encore le monde professionnel. Lorsqu’il est redescendu en CFA ou en Youth League, il n'a pratiquement jamais déçu et s’est même bien souvent montré à son avantage, à l’image de son incroyable première période face à Bâle en Youth League. En CFA, il est à la base d'un nombre de buts également très intéressant.

Weah (U17/U19, 2000) : Sur l’année 2016, il est sans doute l’un des joueurs parisiens qui a le plus progressé. Toujours très propre techniquement, intelligent dans ses déplacements, le fils de Mister George semble très bien supporter la pression mise par les médias et certains observateurs sur ses épaules. Fin septembre, l’international U17 américain a profité de sa première titularisation en Youth League pour inscire un triplé et seule un petit arrêt pour raisons médicales l'a empêché d'enchaîner alors qu'il était en pleine forme. En 2017, le jeune Parisien aura sans doute à cœur de s’imposer définitivement en U19 Nationaux et aider son équipe à remplir ses nombreux objectifs

Diaby (U19, 1999) : l’ultra-polyvalent parisien est sans doute LE joueur de cette année 2016. A l’heure de dresser le bilan de cette première partie de saison, les souvenirs d’actions mémorables se bousculent dans notre tête. Meilleur buteur des U19 Nationaux, le jeune ailier gauche s’est régulièrement montré décisif et il n’est pas étonnant de voir son nom apparaître dans la presse ces dernières semaines. En 2017, on attend désormais de le voir briller en Youth League et faire ses premières apparitions en CFA avant de signer un premier contrat professionnel. C’est en tout cas tout le mal qu’on lui souhaite.

Les remplaçants de notre équipe-type : Ballo-Touré (U19/CFA, 1997, arrière gauche), Zagadou (U19/CFA, 1999, arrière central), Soumaré (U19, 1999, milieu défensif), Nkunku (U19/CFA, 1997, milieu relayeur), Postolachi (U17, 2000, avant-centre)

Joueur(s) lié(s) 


News 

jeudi 27 juillet

mercredi 26 juillet

mardi 25 juillet

lundi 24 juillet

dimanche 23 juillet

samedi 22 juillet

vendredi 21 juillet

jeudi 20 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux