Article 

Les jeunes Parisiens logiquement battus à Bruges (0-2)

Publié le mardi 22 octobre 2019 à 18:28 par Philippe Goguet
Les U19 du PSG se sont très logiquement inclinés 2-0 à Bruges à l'occasion de la troisième journée de la phases de poules. Mal rentrés dans leur match, ils n'ont réellement existé que 20 minutes en seconde période avant de concéder un but exceptionnel.

Un 3-4-3 pour faire oublier les absents

En l'absence des quatre internationaux français retenus pour la Coupe du Monde (Kouassi, Pembele, Aouchiche et Kalimuendo), Stéphane Roche avait décidé d'aligner un 3-4-3 sur la pelouse de Bruges, Simons et Fadiga étant en soutien du tout jeune Nagera en attaque. Ce dernier, auteur de bons débuts en championnat, a largement pu constater l'écart de niveau puisque le ballon ne lui est pratiquement jamais arrivé dans de bonnes conditions tandis que les Belges ont dominé physiquement les Parisiens durant tout le match.

En défense, Mbe Soh, Sissako et Coulibaly ont eu beaucoup de travail et la bataille du milieu a été largement gagnée par les Belges, plus nombreux, plus pressants et globalement largement dominateurs dans les duels, particulièrement en première période où Paris n'a jamais su construire le jeu comme il le souhaitait. Les changements n'ont pas apporté grand-chose, la blessure de Fadiga à l'heure de jeu étant même un coup dur pour le PSG.

Le onze du PSG Franchi - Mbe Soh, Sissako, Coulibaly - Baldé, Kapo (Ahamada, 80e), Ruiz-Atil, Kitenge (Kamara, 75e) - Simons (Bernadou, 75e), Nagera (Fressange, 80e), Fadiga (Yousfi, 58e)

Le banc du PSG : Saïdani, Larkeche, Bernadou, Ahamada, Kamara, Yousfi et Fressange.

Une première mi-temps ratée, une seconde terminée sur un but hors-normes

La première période ne restera pas dans les annales mais a opposé des Belges sérieux bien que tardant à être réellement dangereux à des joueurs du PSG pas vraiment au niveau de l'événement, leur déchet technique étant bien trop important. La plupart du temps, ce sont les Parisiens qui ont offert les cartouches : une mauvaise tête de Mbe Soh sur un coup-franc force Franchi à un gros arrêt sur sa ligne, une relance ratée sur le côté aboutit au but belge dans les 6m (1-0, 25e). Niveau occasions, on peut seulement noter un bon corner de Xavi Simons au second poteau proche d'être repris. 

A la pause, le 1-0 n'est pas illogique mais Paris revient bien des vestiaires et fait 20 bonnes minutes. Un premier but parisien est refusé pour un hors-jeu sur une belle action collective, un second l'est ensuite quelques minutes plus tard alors que Simons avait repris une déviation heureuse de Nagera (57e). Ce but refusé couplé à la sortie sur blessure de Fadiga vont faire mal et Bruges va boucler le match peu après, sur un but exceptionnel. 2-0 à la 67e minute, c'était trop pour des (trop) jeunes Parisiens qui ne reviendront pas et se montreront dans l'ensemble bien peu dangereux, comme résignés.

Le PSG devra réagir lors du prochain match

Vaincus 2-0 à Bruges, le PSG se retrouve troisième de sa poule et en difficulté avec déjà deux défaites en trois rencontres. Si le Real est désormais loin devant avec 9 points, Bruges a gagné un match clé et a 6 points, soit trois de plus que Paris. Le match retour vaudra donc cher :

  1. Real Madrid : 9 points (+5)
  2. Bruges : 6 points (0)
  3. PSG : 3 points (+1)
  4. Galatasaray : 0 point (-6)


News 

mardi 12 novembre

lundi 11 novembre

dimanche 10 novembre

samedi 09 novembre

vendredi 08 novembre

jeudi 07 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux