Article 

«Un jeune du PSG, même s’il n’a pas sa chance, ce n’est pas un problème de qualité» explique Ismaël

Publié le jeudi 15 novembre 2018 à 11:46 par Philippe Goguet
Alors que Thomas Tuchel a donné leur chance à de très nombreux jeunes du centre de formation du PSG, la qualité des joueurs issus du centre de formation parisien a été saluée par Valérien Ismaël dans la presse. En Allemagne, les jeunes Parisiens sont en tout cas très appréciés.

Si Stanley N'Soki ne devrait pas débuter ce jeudi soir avec l'équipe de France Espoirs, les jeunes joueurs formés au PSG régulièrement appelés en équipe de France Espoirs sont pour le moins nombreux et Fodé Ballo-Touré, parti au LOSC il y a un peu plus d'un an, devrait par exemple être l'arrière gauche titulaire. En pointe, on aurait pu retrouver un duo 100% formé à Paris avec Jean-Kevin Augustin et Moussa Dembele, les deux étant finalement absents pour diverses raisons, tandis que Dan-Axel Zagadou, Jonathan Ikoné ou encore Odsonne Edouard sont également des noms bien placés dans les petits papiers du sélectionneur Sylvain Ripoll.

Tous n'ont pas eu leur chance à Paris, d'autres ont préféré partir pour lancer leur carrière mais la qualité de tous ces joueurs est unanimement reconnue. Ancien formateur puis entraîneur en équipe première en Allemagne, Valérien Ismaël revient dans L'Equipe sur le cas de Zagadou, aujourd'hui titulaire avec le Borussia Dortmund :  «Quand j’étais entraîneur à Wolfsburg on le voulait aussi, car on avait déjà vu son potentiel. Un jeune joueur qui appartient au PSG, même s’il n’a pas sa chance en équipe première, vous savez que ce n’est pas un problème de qualité. Au Borussia, on lui a fait confiance très vite, même si au début il a eu un peu de mal au poste d’arrière gauche. Mais après, il a confirmé le bien qu’on pensait de lui.»

Paris aura tenté jusqu'au bout de lui faire signer un contrat professionnel, finalement sans réussite, et Zagadou s'éclate désormais en Bundesliga, un championnat qui aime particulièrement les jeunes Français et leurs qualités. Du côté du PSG, on voit régulièrement les anciens pensionnaires du centre de formation se montrer. Outre Zagadou, Augustin est titulaire à Leipzig tandis que deux anciens du centre, Mahamadou Dembélé et Abdourahmane Barry, sont dans la pouponnière de Salzburg (Autriche) avant de probablement faire le grand saut vers l'Allemagne.

Signe de ce fort intérêt pour les jeunes formés à Paris, Mayence avait été cité comme étant intéressé par Ballo-Touré lors du dernier mercato hivernal tandis que le tout jeune Odsonne Edouard était déjà suivi par le Bayern avant de signer son premier contrat professionnel à Paris. Azzedine Toufiqui avait même fait un essai à Dortmund, avant de revenir au bercail, tandis qu'Antoine Bernède était suivi par plusieurs clubs de Bundesliga avant de finalement signer pro à Paris. Encore aujourd'hui, plusieurs jeunes talents de la formation parisienne sont très suivis par les clubs de la galaxie Red Bull, spécialistes en post-formation avant revente.

Et si les Allemands n'ont pas les moyens financiers des clubs anglais, ils proposent un temps de jeu et un contexte d'épanouissement favorable qui font souvent mouche auprès des jeunes Parisiens. Les méthodes ne sont pas toujours très nettes mais, étrangement, les Football Leaks n'en parlent pas...



News 

mercredi 12 décembre

mardi 11 décembre

lundi 10 décembre

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux