Article 

Gros test pour le PSG Hand au Danemark

Publié le dimanche 14 octobre 2018 à 14:54 par Yorgos Bonos
Paris se déplace chez le 3ème de son groupe de Champions League ce dimanche à 16h50 (beIN Sports 3). L'occasion de faire le trou sur la troisième place et de mettre la pression sur Szeged qui reçoit Flensburg ce dimanche.

Déplacement périlleux

Nanti de quatre victoires en autant de rencontres, Paris est bien parti dans son groupe de Champions League et s'apprête à rencontrer l'équipe de Skjern au Danemark. Si le nom n'est pas prestigieux pour un club qui est resté dans l'ombre de ses adversaires du championnat danois, le PSG a tout intérêt à se méfier avant la rencontre. En effet, le club qui a gagné seulement le deuxième titre de son histoire a éclaboussé les huitièmes de finale de Ligue des Champions l'an dernier en détruisant Veszprém dès le match aller dans un match fou. Malgré la jeunesse de son effectif et grâce à son jeu rapide, les Danois ont fait explosé la défense hongroise avec une victoire historique de sept buts sur le score de 32-25.

Il faut dire qu'à domicile, les Danois sont redoutables et invaincus depuis octobre 2015 en coupe d'Europe et une défaite face aux Suisses de Schaffhausen (25-29). L'an dernier en Champions League, l'équipe n'a concédé le nul que face à Nantes en quart de finale pour sept victoires avec une moyenne de près de dix buts d'écart. Plus friables hors de leur base, les Danois seront donc un adversaire à prendre très au sérieux avec un mélange de jeunes joueurs talentueux et de cadres qu'on ne présente plus comme le gardien islandais Gustavsson, le pivot norvégien Myrhol, l'arrière droit danois Søndergaard ou l'ailier inusable Eggert venu finir sa carrière au pays après avoir tout gagné en Bundesliga sous le maillot du plus danois des clubs allemands, le SG Flensburg-Handewitt.

Pour Paris le test est réel d'autant que l'infirmerie des rouges et bleus se remplit dernièrement avec les absences de Kim Ekdhal du Rietz, Viran Morros et Benoit Kounkoud tandis que Nikola Karabatic n'a pas joué la moindre minute du match de championnat cette semaine contre Toulouse. Pour les amateurs avisés, cette rencontre sera particulièrement intéressante car le PSG devra montrer sa capacité à défendre face à un jeu rapide malgré le nombre de changement attaque/défense cette saison. On se souvient que face à Nîmes, seule équipe à avoir pris un point à Paris en championnat, ce type de jeu avait plutôt bien été contré par Paris avant un coup de mou physique en milieu de seconde période où les Gardois avaient réussi à s'offrir des solutions ouvertes sur ce type d'attaque et tenir le partage des points face à l'ogre parisien.

Szeged en danger

Si le PSG aura fort à faire ce dimanche face à Skjern, ce sera aussi le cas du coleader du groupe, Szeged. Le champion de Hongrie sera en effet opposé à la redoutable équipe de Flensburg, leader de la Bundesliga et champion d'Allemagne en titre. Paris et Szeged auront à coeur de poursuivre leur parcours parfait mais pourraient relancer le groupe en cas de contre-performance.

Classement 

  1. PSG : 8 pts (+30)
  2. Szeged : 8 pts (+13)
  3. Skjern : 5 pts (-3)
  4. Flensburg-Handewitt : 4 pts (+5)
  5. Zagreb : 3 pts (-10)
  6. Nantes : 2 pts (+2)
  7. Celje : 2 pts (-19)
  8. Zaporozhye: 0 pts (-18)

5ème journée

  • Skjern-PSG
  • Zaporozhye-Zagreb
  • Szeged-Flensburg
  • Nantes-Celje

Skjern-PSG sera diffusé dimanche à 16h50 sur beIN Sports 3.



News 

mardi 20 novembre

lundi 19 novembre

dimanche 18 novembre

samedi 17 novembre

vendredi 16 novembre

jeudi 15 novembre

mercredi 14 novembre

mardi 13 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux