Article 

Le PSG Hand frappe un grand coup à Flensburg (20-27)

Publié le jeudi 15 novembre 2018 à 19:39 par Yorgos Bonos
A l'extérieur, chez le leader de Bundesliga, Paris a réalisé une démonstration de puissance ce mercredi en s'imposant sur le score de 20 à 27. Il conforte sa place en tête du groupe B avant de se déplacer chez son grand rival, le MOL-Pick Szeged.

Le match

Malmenés samedi dernier à Coubertin par cette même équipe du SG Flensburg-Handewitt, les Parisiens ne sont pas dans les meilleures dispositions avant de fouler le redouté parquet de la Flens-Arena surnommée "l'enfer du Nord" pour son public particulièrement chaud. La tendance ne s'inverse pas avec un avant-match cataclysmique pour Paris suite au retour dans le groupe de Flensburg de trois joueurs qui n'étaient pas du voyage en France et surtout en raison la blessure à la main d'Omeyer à l'entraînement après l'annonce du forfait de Corrales.

Mais Paris va mettre les bons ingrédients en début de match pour se faciliter les choses. Grosse agressivité sur les attaquants flensburgers, notamment Jeppsson et Johannessen qui avaient marqué 14 buts à eux deux à l'aller, et Omeyer excellent dans les cages malgré un gros bandage à la main permettent à Paris de prendre la tête puis de se détacher dès les premières minutes de jeu (3-7, 15ème). Le match ne ressemble en rien à celui joué quatre jours auparavant et éteint toute ambiance dans la Flens-Arena. Alors qu'il aurait dû anticiper la remise en place tactique parisienne en travaillant le jeu vers les pivots ou à l'aile, Machula, l'entraîneur allemand, s'enferre dans le piège tendu par Raul Gonzalez.

Impuissant en attaque, Flensburg ne parvient pas à exister dans le match et retourne aux vestiaires avec trois buts de retard.

Score à la mi-temps : 9-12

La seconde période repart mieux pour le SG Flensburg-Handewitt qui a compris qu'il lui fallait varier son jeu. Mais Paris est bien dans son match et répond coup pour coup aux buts allemands avec une grande variété de tireur. Paniqué par le temps qui avance et l'écart qui ne descend pas, les joueurs allemands font des erreurs très inhabituelles et perdent à nouveau le fil de leur match. Pendant huit longues minutes, Flensburg ne marque pas le moindre but et encaisse un 3-0 (13-20, 45ème).

Avec sept buts d'écart, le match est plié et Paris se dirige tranquillement vers sa huitième victoire en phase de groupe. Le PSG Hand abordera donc le match face à Szeged, son dauphin, avec au moins deux points d'avance au classement si les Hongrois arrivent à l'emporter face à Skjern ce week-end.

Score final : 20-27

Fiche technique

Flensburg-PSG : 20-27 (9-12) - Flens-Arena (ALL) - Arbitres : Horacek et Novotny (TCH)

SG Flensburg-Handewitt : Buric (14 arrêts à 36%), Bergerud (2 arrêts à 50%), Svan (4), Wanne (4), Lauge Schmidt (4), Glandorf (3), Johannessen (2), Baijens (1), Jeppsson (1), Joendal (1), Karlsson, Golla, Hald Jensen, Steinhauser, Zachariassen, Gottfridsson.

PSG Handball : Omeyer (10 arrêts à 33%), Ivah (1 arrêt à 50%), Hansen (6), Gensheimer (5), Toft Hansen (4), Remili (2), Abalo (2), Stepancic (3), Sagosen (3), L.Karabatic (1), Ekdahl du Rietz (1), Keita, Kounkoud, Morros, Nahi.

Réactions

8ème journée

  • Flensburg-PSG : 20-27
  • Nantes-Zaporozhye
  • Celje-Zagreb
  • Szeged-Skjern

Classement

  1. PSG : 16 pts (+42)
  2. Szeged : 12 pts (+16)
  3. Nantes : 7 pts (+16)
  4. Flensburg-Handewitt : 6 pts (-1)
  5. Skjern : 5 pts (-12)
  6. Zagreb : 5 pts (-19)
  7. Celje : 4 pts (-27)
  8. Zaporozhye : 3 pts (-15)


News 

mercredi 12 décembre

mardi 11 décembre

lundi 10 décembre

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux