Article 

Le PSG Hand roule sur Skjern et file vers la première place

Publié le lundi 3 décembre 2018 à 8:37 par Yorgos Bonos
Paris a fait un grand pas dans sa quête de la première place de son groupe de Champions League samedi en l'emportant très largement face à l'équipe danoise de Skjern (38-28). Il profite de la défaite de son dauphin Szeged en milieu de semaine pour prendre trois points d'avance.

Le match

Au palmarès du jeu des différences entre deux matches du PSG face à la même équipe, la double confrontation face à Skjern a atteint des sommets. Accroché à l'aller par la jeune équipe danoise et son époustouflant gardien, Paris ne pouvait se douter que le retour entre les deux équipes à Coubertin pourrait être si éloigné. Emil Nielsen, le gardien danois, n'est plus le chat qui avait arrêté près de dix-neuf tirs parisiens à 49%. Revenu sur terre, chaque tir se transforme en but avec un fantastique début de match d'Uwe Gensheimer dans le rôle de tueur au sang froid.

En défense, Paris est présent également avec un retour qui fait plaisir, celui de Luka Karabatic qui fait énormément de bien. Toujours en mouvement, avec des séquences qu'on ne voyait plus ces dernières semaines notamment sur les tentatives d'interception, elle pose de gros problèmes à un Skjern incapable d'imposer son jeu. Sans solution, l'entraîneur danois décide de changer de dispositif offensif et joue à sept joueurs de champs en retirant son gardien de but mais le résultat reste le même et, sans surprise, les Parisiens terminent la mi-temps avec une avance confortable de six buts.

Score à la mi-temps : 19-13

Dans un match où tout lui sourit, Paris continue sa ballade de santé en deuxième période. Presque chaque tir se converti en but et les Danois ne trouve pas la clé de la défense parisienne.

Confortable, Paris fait tourner et profite de son avance pour faire des expérimentations. Finalement c'est une avance de dix buts que Paris termine cette rencontre. Il reste plus que jamais en tête du groupe B avec trois points d'avance sur Szeged, seule équipe à tenir le rythme, alors que le prochain match se jouera en février prochain après la trêve. Ce sera la revanche de la demi-finale du Final Four contre une équipe qui ne peut déjà plus rejoindre Paris au classement.

Score final : 38-28

Fiche technique

PSG-Skjern : 38-28 (19-13) - Stade Pierre de Coubertin - Arbitres :

PSG Handball : Omeyer (12 arrêts à 29%), Corrales, Gensheimer (9 buts), Sagosen (8), Remili (4), Hansen (4), Toft Hansen (3), Stepancic (3), Kounkoud (2), L.Karabatic (2), Keita (1), Abalo (1), Morros (1), Dourte, Nahi.

Skjern Handbold : Nielsen (1 arrêt à 5%), Gustavsson (1 arrêt à 6%), Tangen (6 buts), Eggert Magnussen (5), Mogensen (4), Mikkelsen (3), Grebenc (3), Auguustinussen (3), Konradsson (3), Jakobsen (1), Stenbäcken, Christensen, Sondergaard.

Réactions

Nantes accroché

Le sport réserve parfois des surprises et celle qu'a vécu Nantes ce dimanche est douloureuse. Tranquillement en tête d'un match maîtrisé depuis l'entame, le HBC Nantes a été obligé de partager les points avec l'équipe slovène de Celje après avoir pourtant compté jusqu'à sept buts d'avance avec 20 à 27 à la 41ème minute.

Ce résultat assure au PSG une place sur le podium du groupe B de la Champions League avec neuf points d'avance sur Nantes alors qu'il n'y en a plus que huit en jeu.

10ème journée

  • Flensburg-Szeged : 27-25
  • Zagreb-Zaporozhye : 27-25
  • Paris-Skjern : 38-28
  • Celje-Nantes : 29-29

Classement

  1. PSG : 18 pts (51)
  2. Szeged : 15 pts (15)
  3. Flensburg : 10 pts (8)
  4. Nantes : 9 pts (12)
  5. Zagreb : 6 pts (-26)
  6. Zaporozhye : 7 pts (-4)
  7. Celje : 7 pts (-27)
  8. Skjern : 6 pts (-29)


News 

Aujourd'hui

mercredi 12 décembre

mardi 11 décembre

lundi 10 décembre

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux