Article 

Troisième injection dans le pied pour Neymar

Publié le samedi 16 février 2019 à 12:49 par Philippe Goguet
Neymar continue son traitement après sa blessure au pied et il a subi cette semaine sa troisième injection de plasma dans le pied. Comme Cavani, il va mieux mais aucun retour à court terme n'est envisagé pour autant.

Très en forme mais malgré tout sur des béquilles au moment de célébrer les deux buts de ses coéquipiers à Old Trafford, Neymar continue de suivre son traitement pour soigner son pied droit blessé fin janvier contre Strasbourg. En milieu de semaine, comme les deux précédentes, il a fait un aller-retour à Barcelone pour une injection de cellules souches et de plasma riche en plaquettes selon L'Equipe. Le joueur ne marche toujours pas mais son kiné expliquait récemment qu'il pourrait revenir début avril. 

Au cours de la soirée d'anniversaire du Brésilien, des échos annonçaient un possible retour anticipé du Brésilien, notamment courant mars plutôt qu'en avril. Pour l'heure, la prudence semble de mise et il n'est pas question de forcer la date du retour. Edinson Cavani est dans le même cas, lui qui s'est blessé à la hanche face à Bordeaux. L'Uruguayen est censé revenir plus tôt que le Brésilien mais il n'est pas question pour autant d'une participation au match retour contre Manchester le 6 mars prochain d'après le quotidien sportif.

Du côté de l'infirmerie parisienne, le joueur le plus proche d'un retour sur les terrains est en tout cas Thomas Meunier. Si sa commotion cérébrale va aussi l'empêcher de participer au match à Saint-Etienne après l'avoir déjà privé du choc face à Old Trafford mais il saura lundi s'il est en mesure de participer au match en retard contre Montpellier qui se joue mercredi prochain. L'an passé, Kylian Mbappé avait également loupé deux matches suite à sa commotion cérébrale provoquée par Anthony Lopes.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 22 mai

mardi 21 mai

lundi 20 mai

dimanche 19 mai

samedi 18 mai

vendredi 17 mai

jeudi 16 mai

mercredi 15 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux