Article 

Motta : «À certains moments, Neymar a perdu un peu de sa joie à Paris»

Publié le mercredi 16 mai 2018 à 17:55 par Marius Cassoly
Dans une interview accordée à UOL Esporte, Thiago Motta s'est exprimé sur le cas de son coéquipier Neymar. Le milieu de 35 ans estime que le Brésilien a «perdu un peu de sa joie à Paris» lors de certains moments de cette première saison en France.

Tout le monde le sait : Thiago Motta ne sera plus joueur du PSG la saison prochaine. Le milieu italo-brésilien ne s'éloignera pas trop de ses coéquipiers puisqu'il va prendre en charge l'équipe U19 du club de la capitale. En attendant, le vétéran de 35 ans continue sa petite tournée médiatique, après s'être longuement confié au journal L'Équipe et avoir répondu aux questions des journalistes en zone mixte durant près d'une heure, au terme de son dernier match au Parc face à Rennes samedi dernier. Cette fois-ci, Motta s'est exprimé au micro d'UOL Esporte, média brésilien, et a notamment évoqué le cas de son coéquipier Neymar. 

«Nous dépendons de sa joie»

L'international italien (30 sélections, 1 but) estime que le Brésilien a pris un petit coup au moral depuis son arrivée dans la capitale, en août dernier : «À certains moments à Paris, je crois qu'il a perdu un peu de cette chose qu'il a, qui est la joie. Je sais que c'est difficile, il y a beaucoup de pression, beaucoup de choses autour, mais Neymar doit avoir cette joie de jouer au football.» Thiago Motta poursuit en insistant sur la bonne influence que Neymar détient sur ses coéquipiers : Nous dépendons de sa joie. Quand il est heureux, nous avons la certitude qu'il y a beaucoup de possibilités d'aller de l'avant. Parce que la confiance en Neymar est énorme, non seulement en tant que joueur mais en tant que personne, et quand il perd, il affecte tout le monde. Parce que tous ceux qui sont de son côté dépendent de sa joie, parce qu'il la transmet.»

«Ney est déjà un leader»

Motta conclut sur Neymar en soulignant son rôle de leader : «Ney est déjà un leader, il doit être lui-même, il doit être heureux. Je crois que nous ne pouvons pas changer une personne pour être un leader, le leader est né naturellement. C'est quelque chose de naturel. Neymar est ce chef de file. Vous savez que dans un moment compliqué, vous pouvez lui donner le ballon et il va essayer, une, deux ou autant de fois que nécessaire. S'il y a des difficultés, Neymar prendra la responsabilité du bien ou du mal, il l'assume et il fait. Neymar a ça.»

Il y a peu, Unai Emery avait aussi évoqué ce besoin pour Neymar de devenir le leader du PSG.

Joueur(s) lié(s) 


News 

dimanche 27 mai

samedi 26 mai

vendredi 25 mai

jeudi 24 mai

mercredi 23 mai

mardi 22 mai

lundi 21 mai

dimanche 20 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux