Article 

Aulas : «On ne peut pas être devant le Qatar»

Publié le vendredi 13 décembre 2019 à 13:16 par Philippe Goguet
Englué dans ses problèmes de management, le président de l'OL Jean-Michel Aulas a malgré tout trouvé le temps d'en placer une pour le PSG, encore une fois présenté comme le Qatar avant tout.

Si l'Olympique Lyonnais vient d'inventer la crise post-qualification en Ligue de Champions, son grand patron Jean-Michel Aulas a également ses bonnes vieilles cibles habituelles dans le viseur. Après avoir expliqué à Eurosport qu'il regrettait de s'être séparé de Bruno "Pep" Genesio, il a donc flingué le PSG version QSI : « Aujourd’hui, ce n’est pas la faute du supporter ou des dirigeants mais de l’état français ou des organisations du football européen : on ne peut pas être devant le Qatar. »

Et bien évidemment, l'OL va revenir sur le devant pour lui à terme : « A un moment, on va revenir devant quand la régulation sera nécessaire. C’est pourquoi il faut être résistant, avoir une puissance économique. Nous participons à notre 23e campagne européenne consécutive, dois-je le rappeler ? C’est plus que n’importe quel autre club français. Nos jeunes supporters doivent prendre du recul, les réseaux sociaux tournent la tête des plus fragiles d’entre eux : aujourd’hui, celui qui gagne, c’est celui qui a la plus grosse puissance économique. »

Peut-être aussi celui qui ne fait n'importe quoi depuis des années.



News 

Aujourd'hui

mercredi 22 janvier

mardi 21 janvier

lundi 20 janvier

dimanche 19 janvier

samedi 18 janvier

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux