Article 

Les joueurs du PSG encore ignorés par les Trophées UNFP

Publié le mercredi 9 octobre 2019 à 20:06 par Philippe Goguet
En septembre comme en août, aucun joueur du PSG ne figure parmi les trois joueurs nommés comme joueurs du mois pour les trophées UNFP. Paris a pourtant gagné trois de ses quatre matches de championnat sur cette période, avec un Neymar buteur décisif à chaque fois...

Comme tous les mois, les trois joueurs nommés pour le titre de joueur du mois ont été dévoilés par l'UNFP et BeIN Sports et ce sont Islam Slimani (AS Monaco), Nicolas Pallois (Nantes) et Victor Osimhen (LOSC) qui vont être en concurrence pour septembre. Comme en août où Camavinga (Rennes), Reynet (Toulouse) et Ferhat (Nîmes) avaient été nommés pour ce titre de joueur du mois, il n'y a toujours pas la moindre trace d'un joueur parisien dans cette présélection.

Pour le second mois consécutif, les joueurs du PSG sont donc boudés alors qu'ils ont pourtant gagné trois de leurs quatre matches de championnat durant cette période, dont des victoires sur les terrains de Bordeaux et Lyon. Neymar aura marqué trois buts en quatre parties, tous décisifs et dont le premier contre Strasbourg a fait le tour du monde, et aucun joueur n'a rapporté plus de points que lui à son équipe sur cette période. En défense, Thiago Silva a sorti trois performances de tout premier choix quand il était sur le pré, son équipe n'encaissant d'ailleurs aucun but avec lui sur le pré.

Le PSG peut aussi être jugé comme pas assez performant sur ce mois de septembre mais il est second du classement sur les quatre journées qui se sont écoulées au cours du mois en question, devancé seulemenet par Nantes à la différence de buts. Au mois d'août, Paris était aussi premier du classement avec 3 victoires en 4 matches et une différence de buts de +8 mais, là encore, aucun Parisien n'avait été nommé.

Pour retrouver trace d'un joueur du PSG dans ces présélections de joueur du mois, il faut même remonter jusqu'en mars dernier avec Kylian Mbappé, opposé à Moussa Dembélé (OL) et Mario Balotelli (OM). C'était compréhensible l'an passé, Paris ayant ensuite sorti des mois d'avril et mai peu convaincants, mais ce n'est plus vraiment le cas sur ces deux premiers mois de la saison puisqu'aucune équipe n'a fait mieux que le PSG sur la même période...



News 

mercredi 23 octobre

mardi 22 octobre

lundi 21 octobre

dimanche 20 octobre

samedi 19 octobre

vendredi 18 octobre

jeudi 17 octobre

mercredi 16 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux