Article 

Sans jouer, le PSG devient la meilleure défense de L1

Publié le lundi 2 décembre 2019 à 20:30 par Philippe Goguet
Il y a au moins un avantage à ne pas avoir joué Monaco/PSG : les Parisiens retrouvent le titre de meilleure défense de L1 à égalité avec Reims, les deux équipes ayant concédé huit buts.

En tête du classement de Ligue 1 même si l'écart avec ses poursuivants s'est forcément réduit puisqu'il n'a pas joué, le PSG découvre aussi l'autre avantage de ne pas avoir foulé les pelouses au cours du dernier week-end : Paris est de nouveau la meilleure défense de l'Hexagone à égalité avec le Stade de Reims. Les Rémois ont eux aussi encaissé huit buts cette saison, certes avec un match joué en plus puisque le huitième but pris l'a été face à Bordeaux samedi dernier.

Dans le seul classement de Ligue 1 que ne domine pas le PSG, Reims continue donc de tenir la dragée haute aux troupes de Thomas Tuchel et ce n'est pas forcément un hasard de retrouver là le Stade de Reims. Non seulement il s'agit de la seule équipe à avoir gagné au Parc cette saison mais les joueurs de David Guion sont, surtout, les seuls à ne pas avoir encaissé le moindre but sur un match face aux hommes de Thomas Tuchel aussi bien cette saison que depuis que l'Allemand a pris en main l'équipe parisienne !

Du côté des autres classements annexes, Paris est toujours la meilleure attaque de L1 de très loin (30 buts contre 24 pour l'OL et 21 pour Monaco et Bordeaux) mais les Parisiens sont en revanche relativement loin dans les classements individuels et ce match reporté à Monaco n'aide pas. Du côté des buteurs, Icardi est en tête côté PSG avec 6 buts mais il est loin des 10 réalisations de Dembele (OL) ou encore des 9 de Diallo (Metz) et... Ben Yedder (9), lui aussi pénalisé par le rapport. Du côté des passeurs, rien n'a changé et c'est encore Slimani qui est en tête (8 passes décisives), devant Court (7 avec Brest) et Di Maria (6).



News 

Aujourd'hui

dimanche 08 décembre

samedi 07 décembre

vendredi 06 décembre

jeudi 05 décembre

mercredi 04 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux