Article 

Satisfait des audiences, Canal+ «fera tout pour garder la L1»

Publié le vendredi 13 octobre 2017 à 15:21 par Philippe Goguet
Parmi les gros diffuseurs du championnat de France de Ligue 1, Canal+ se réjouit des audiences et compte bien conserver le championnat sur son antenne après 2020, date de fin du contrat actuel.

La Ligue 1 est actuellement diffusée par Canal+ et BeIN Sports, la chaîne historique bénéficiant des trois meilleures affiches de chaque journée tandis que l'autre diffuse le reste, et ce contrat va se poursuivre jusqu'à la saison 2019/2020 incluse. Pour autant, l'appels d'offre pour la période suivante devrait bientôt être lancée par la LFP et c'est un des grands thèmes du moment dans le football français, celui-ci souhaitant gagner plus d'argent via les droits TV.

Ce jeudi, Gérald Brice-Viret, directeur général des antennes du groupe Canal+ était l'invité d'Europe 1 et il a évoqué ce futur appel d'offres. S'il refuse de se précipiter, il confirme que la chaîne cryptée veut continuer à diffuser la L1 : «Déjà, l'objectif est d'en profiter (des trois meilleures affiches de chaque journée) jusqu'en 2020, nous ne sommes qu'en 2017... On voudra des très belles saisons. Et, après, notre objectif est bien sûr de garder la Ligue 1 qui est un sport important. Nous avons, chez Canal+, avec tout ce qu'on fait autour de la L1 une expertise unique en France. On fera tout pour gagner et garder la Ligue 1. Mais pour l'instant, profitons-en ! C'est en 2020, nous ne sommes qu'en 2017, on a le temps.»

Et si la chaîne tient tant à garder le championnat, c'est aussi parce que les audiences sont très bonnes, ce que Gérald Brice-Viret confirme : «Il y a l'annonce de l'arrivée de Neymar et c'est vrai que la saison a très bien démarré aussi. On est à plus de 30% d'audience sur tous les matches de Ligue 1 (sur la période). Et le Canal Football Club est redevenue l'émission de foot n°1 en France avec une expertise de dingue et des matches qui valent vraiment le coup. Effectivement, nos abonnés sont encore revenus sur le football. Il n'y a pas que le foot mais cela a permis ça, avec Neymar, Mbappé, etc. Les audiences du rugby et de ma Formule 1 augmentent aussi. Tous les sports ont bénéficié de cette aura.»



News 

vendredi 15 décembre

jeudi 14 décembre

mercredi 13 décembre

mardi 12 décembre

lundi 11 décembre

dimanche 10 décembre

samedi 09 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux