Article 

Alves évoque des joueurs «assez intelligents» pour désamorcer la brouille Neymar/Cavani

Publié le lundi 18 septembre 2017 à 20:05 par Philippe Goguet
Après le match contre Lyon (2-0) marqué par les discussions entre Cavani et Neymar autour des coups de pieds arrêtés, le latéral brésilien Dani Alves a refait les scènes à sa sauce. Il a aussi tenté de désamorcer la polémique, notamment en remettant en avant le collectif et l'intelligence des joueurs présents à Paris.

Les deux scènes de dispute entre les joueurs du PSG durant le match contre l'OL dimanche soir continuent de faire parler et l'un des grands intervenants de l'une d'entre elles, à savoir le brésilien Dani Alves, est revenu sur ce qui s'est passé au micro de la télévision brésilienne dimanche soir. Pour rappel, il était celui qui avait pris le ballon lors du premier épisode, celui de la 57ème minute, et avait discuté avec Cavani avant de le donner à Neymar pour que celui-ci-frappe. 

Au micro de SporTV, le latéral de 34 ans a sorti une version pour le moins douteuse, le tout en rigolant : «J’allais tirer (rires). J’ai pris le ballon pour tirer le coup franc, parce que j’en ai déjà mis quelques-uns (rires) ! Je le sentais bien.» Après cette drôle de version, le joueur va toutefois vite devenir sérieux : «Je crois que ce n’est rien, le plus important est que l’équipe soit en tête plus que quelconque statistique individuelle. Je crois que, quand vous voyez que le match est bloqué, vous voulez faire la différence. A ce moment, je voulais des responsabilités mais Ney m’a pris la balle et a fini par tirer. J’avais déjà tiré le premier et j’ai essayé de prendre celui-là aussi, mais malheureusement, je n’ai pas pu.»

Quelques instants après, le latéral va encore mettre en avant le collectif et tenter de désamorcer définitivement le conflit : «Je crois que l'aspect collectif doit être privilégié plus que n'importe quel exploit individuel. Nous avons à inclure tout le monde pour que l'équipe continue de grandir, pour qu'elle atteigne ses buts. Et je crois que nous sommes tous assez intelligents ici pour savoir que la chose la plus importante, plus qu'un résultat individuel, est un résultat collectif puisque nous pratiquons un sport collectif.»

Du côté de SFR Sport, le journaliste Loïc Tanzi est revenu sur les circonstances de la seconde discussion entre les deux joueurs et la teneur du dialogue entre les deux hommes. Finalement, ce serait une discussion très quelconque :

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 16 octobre

dimanche 15 octobre

samedi 14 octobre

vendredi 13 octobre

jeudi 12 octobre

mercredi 11 octobre

mardi 10 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux