Article 

Aucun retour à attendre pour Montpellier/PSG

Publié le lundi 29 avril 2019 à 15:48 par Philippe Goguet
Privé de nombreux joueurs pour la finale de Coupe de France face à Rennes, le PSG devra faire avec les mêmes pour le match en retard à Montpellier de ce mardi soir (19h).

Aucun retour pour Montpellier/PSG

Avec 120 minutes dans les jambes et un peu moins de trois jours de repos vu l'heure de fin de la finale perdue, les joueurs du PSG sont pourtant bien attendus dès ce mardi soir (19h) à Montpellier pour le match en retard de la 34ème journée de Ligue 1 qu'ils auraient dû jouer le week-end dernier. Leur entraîneur Thomas Tuchel qui a avoué « ne pas être allé dans le vestiaire aujourd'hui vu qu'on a entraînement à 16h » a toutefois donné de leurs nouvelles, même s'il a aussi expliqué que, «pour demain, (il) ne sait pas qui est disponible. » 

Quelques minutes plus tard, Tuchel avouera toutefois qu'absolument aucun retour n'est à attendre : « Ce n'est pas possible. Aucun des gars qui étaient blessés contre Rennes ne sera disponible demain. » Cela signifie donc que le PSG va jouer sans Thiago Silva, Thomas Meunier, Thilo Kehrer ou encore Stanley Nsoki ce mardi soir lors de Montpellier/PSG. Concernant les autres, Tuchel va renvoyer à son staff médical : « On a un meeting médical à 14h pour décider et avoir des informations. Le match est demain mais je n'ai pas entendu qu'on avait des joueurs blessés pendant la finale donc j'attends que tout le monde soit disponible. »

Le grand flou pour le retour de la L1

Concernant le match à attendre, Tuchel va avouer être dans le flou : « Je ne suis pas sûr honnêtement. J'attends un match très dur. Ce n'est pas facile pour nous après cette défaite de jouer encore demain, c'est très court. On a joué avec beaucoup de joueurs qui revenaient de blessures longues donc on doit attendre pour savoir qui peut jouer. J'attends un match très difficile vu que c'est un match important pour Montpellier. Je ne suis pas sûr de ce que je peux attendre de nous. Je dois parler avec l'équipe, on doit faire un entraînement mais dans un club comme le PSG, ce n'est pas possible de lâcher. On doit être prêts demain et montrer encore mais ne suis pas encore sûr de qui ni de comment. On a un peu de temps pour préparer entre aujourd'hui et demain. »

Interrogé sur l'état d'esprit des joueurs, l'entraîneur va expliquer qu'il n'a « pas encore parlé avec ses joueurs » mais s'est confié sur le sien : « Je suis triste car je veux toujours gagner. Nous sommes dans un club qui est habitué à gagner. Ce sont des semaines difficiles car on a perdu notre intensité après la trêve. On a géré la situation avec beaucoup de blessures et c'est difficile de créer de la performance. Je sais que nous sommes au PSG et que c'était une finale, c'était notre objectif et le mien mais d'un autre côté, ce n'est jamais facile et c'est vraiment important d'analyser cette situation et les raisons pour préparer la saison prochaine. »

Dagba et Neymar salués

En attendant de passer à la saison prochaine, il faut encore jouer les cinq matches restants et l'une des rares satisfactions de PSG/Rennes, à savoir Colon Dagba, a été saluée par Tuchel. L'entraîneur le voit clairement comme un joueur qui compte pour le futur : « Oui, bien sûr car il est super fiable et très humble. Il est toujours là et montre toujours sa qualité. C'est extraordinaire et je peux seulement dire que je l'aime beaucoup. Il a été très bien pendant la finale et durant chaque match qu'il joue pour nous. La seule question, c'est qu'il a eu beaucoup de blessures musculaires au centre de formation et une fois avec nous (en septembre contre Reims). C'est la seule question et si c'est possible de laisser jouer Colin encore ou si c'est prendre trop de risques. Je ne veux pas qu'il se blesse. Mais il a été très bien dans un match comme une finale. J'ai eu confiance avant et c'est la même chose après. »

Autre joueur plutôt en forme samedi, Neymar a vu son entraîneur le féliciter : « Il a très bien joué, j'étais vraiment surpris car je n'attendais pas cette performance. Il a joué pendant 120 minutes, il a marqué le cinquième penalty, il a marqué et donné une passe décisive. Il a donné beaucoup de passes (qui auraient pu être) décisives, de passes dangereuses. Presque chaque situation dangereuse en notre faveur est venue de lui et c'était très bien. »

Ce que Thomas Tuchel n'a en revanche pas apprécié du Brésilien, c'est son geste d'humeur envers un supporter rennais : « Je n'aime pas du tout et ce n'est pas possible de faire ça. Je n'ai pas vu mais tout le monde m'a dit. J'étais là aussi et ce n'est pas facile de monter après une défaite. C'est super difficile, pour moi comme pour tout le monde, mais on doit accepter. C’est plus facile si on gagne mais on doit montrer du respect si on perd. C'est toujours nécessaire et ce n'est pas possible de se retrouver dans un duel avec un spectateur. » Cela ne devrait pas empêcher le Brésilien de faire le voyage dans l'Hérault.

 

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 17 juin

dimanche 16 juin

samedi 15 juin

vendredi 14 juin

jeudi 13 juin

mercredi 12 juin

mardi 11 juin

lundi 10 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux