Article 

Berchiche : «On a gagné 3-0 parce qu'on a eu la mentalité pour le faire»

Publié le samedi 28 octobre 2017 à 11:21 par Philippe Goguet
Après la rencontre contre Nice, le latéral gauche Yuri Berchiche s'est arrêté à notre micro en zone mixte pour revenir sur la partie. Il insiste notamment sur le fait que les Parisiens ont très bien débuté le match, ce qui a aidé pour la suite.

Titulaire pour la seconde fois consécutive au Parc des Princes après PSG/Bordeaux (6-2) fin septembre, Yuri Berchiche a réalisé une prestation solide et aboutie à l'image de toute l'équipe du PSG ce vendredi soir contre Nice (3-0) et il s'est arrêté à notre micro en zone mixte après la partie afin de répondre à quelques questions. En espagnol plutôt qu'en français, le discret arrière gauche a insisté sur la mentalité de l'équipe parisienne.

Comme il l'a expliqué, «cela a été un match plus difficile que ce que les gens peuvent penser. On a gagné 3-0 parce qu'on a eu la mentalité pour le faire dès le début du match. On a réussi à marquer ce premier but directement qui nous a donné une certaine tranquillité et je crois que l'équipe a réussi à grandir ensemble au fur et à mesure que le match avançait.» Au micro de MadeInFoot, il complète : «Nous aurions pu mettre plus de 3 buts. L’objectif est de gagner tous les matchs possibles. On a eu un match nul contre Marseille, donc on était pas content parce qu’on a une mentalité de gagnant tout le temps. On a des entraînements intensifs et sérieux pour être à 100%. Je crois que l’équipe a fait un beau match.»

De son côté, son adaptation se poursuit petit à petit et il a donc joué autant que Kurzawa sur les six derniers matches, soit trois rencontres chacun, et ce même si Kurzawa a joué les plus prestigieux. Du côté de Yuri, on apprécie ces débuts réussis : «Avec l'aide de tout le monde, j'arrive plutôt à bien m'adapter, même si c'est vrai que c'est un football bien différent de celui en Espagne parce que c'est vrai que c'est moins technique. Je dois m'adapter à toutes les situations avec l'aide de tous. Outre le fait que ce soit une grande équipe qui joue de façon collective, ils m'ont aussi démontré que ce sont de grandes personnes et c'est ça qui m'a aidé.»

Dès mardi, les Parisiens vont défier Anderlecht en Ligue des Champions, un rendez vous que l'Espagnol peut espérer disputer vu ses matches et ceux de son concurrent Layvin Kurzawa. Pour l'instant, le joueur prévient que ce ne sera pas forcément facile face aux Belges : «Oui, nous sommes prêts mais nous savons que cela sera un match difficile. Ils ont montré dans la première rencontre que c’était une grande équipe. Nous devrons être à 100% concentrés car c’est un match important.»

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

vendredi 20 avril

jeudi 19 avril

mercredi 18 avril

mardi 17 avril

lundi 16 avril

dimanche 15 avril

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux