Article 

Bruges/PSG (0-5), tout est plus simple quand apparaît Mbappé

Publié le mardi 22 octobre 2019 à 22:55 par Philippe Goguet
Le PSG se déplaçait sur la pelouse du Club Bruges à l'occasion de la troisième journée de la phase de poules de la Ligue des Champions 2019/2020 et les Parisiens se sont imposés 5-0 grâce à doublé d'Icardi et un triplé de Mbappé. Les Parisiens ont été bousculés pendant une heure malgré l'ouverture du score rapide d'Icardi. Entré à l'heure de jeu, Mbappé a ensuite fait exploser les Belges avec une passe décisives et trois buts !

Les compositions :

Le composition du PSG contre Bruges : Navas - Meunier, Thiago Silva ©, Kimpembe, Bernat - Herrera, Marquinhos, Verratti - Di Maria, Icardi, Choupo-Moting
Le banc du PSG : Rico, Diallo, Dagba, Paredes, Sarabia, Mbappé et Cavani

La composition de Bruges contre le PSG : Mignolet - Mata, Mechele, Deli, Sobol (Balanta, 80e)- De Ketelaere (Okereke, 57e), Rits, Vanaken - Diatta - Dennis (Openda, 76e), Tau
Le banc de Bruges : Horvath, Kossounou, Cool, Balanta, Sagna, Okereke et Openda

La feuille de match :

Les buts : Icardi (0-1, 7e, passe décisive de Di Maria), Mbappé (0-2, 61e), Icardi (0-3, 63e, passe décisive de Mbappé), Mbappé (0-4, 79e, passe décisive de Di Maria), Mbappé (0-5, 83e, passe décisive de Mbappé)

Les avertissements : Choupo-Moting (15e, tacle par derrière sur Mata), De Ketelaere (33e, accumulation de fautes), Verratti (73e, tacle en retard sur Deli), Rits (77e, tacle en retard sur Paredes), Meunier (85e, tacle en retard sur un Belge)

L'impact au classement : 

Avant la rencontre, le classement est le suivant :

  1. PSG : 6 points (+4)
  2. Bruges : 2 points (0)
  3. Galatasaray : 1 point (-1)
  4. Real Madrid : 1 point (-3)

Le PSG peut se qualifier dans un cas très particulier.

Le match :

Le PSG a donné le coup d'envoi et tente immédiatement de jouer dans la moitié de terrain adverse. La première frappe est pour Marquinhos qui tire de loin au-dessus (2e). Bruges est aussi dans le match et Kimpembe concède un coup-franc excentré intéressant mais bien repoussé par Silva (5e). C'est le même capitaine parisien qui crée le premier but parisie d'une ouverture fabuleuse pour Di Maria sur l'aile droite. L'Argentin contrôle et donne un ballon parfait de l'extérieur du pied gauche pour Icardi qui conclut de près (0-1, 7e) ! 

Malgré ce coup dur initial, Bruges tente de bien de répondre et reprend ses longs ballons vers l'avant mais Paris est bien en place malgré les mouvements offensifs belges intéressants (11e). Alors que le PSG rate une relance, le ballon arrive jusqu'à Diatta qui frappe en angle fermé, loin du but (12e). C'est pourtant Paris qui passe tout près du 2-0 sur une touche de Bernat contrôlée par Choupo-Moting qui envoie Di Maria au but d'une belle ouverture. L'Argentin se rate malheureusement devant le gardien en excellente position (15e). Peu à peu, Bruges prend le ballon et fait reculer Paris, Kimpembe devant concéder un corner (23e). Signe de ce PSG gêné, Navas est contré sur un dégagement et passe proche d'un but casquette (31e). 

Bruges parvient à être dangereux par Dennis sur une attaque rapide mais l'attaquant est finalement signalé hors-jeu alors que Bernat avait contré sa frappe dans la surface (34e). La fin de mi-temps est intense en duels mais peu généreuse en occasions de buts, les deux équipe multipliant les mauvaises passes dans le dernier tiers. Ce sont surtout des duels âpres qui font frémir le public belge. A la pause, le score de 1-0 pour le PSG est plutôt bien payé vu à quel point les Belges ont privé les Parisiens du ballon. Mais les deux plus grosses occasions ont été parisiennes, avec notamment ce but rapide d'Icardi.

Bruges repart fort et un premier centre dangereux arrive (46e). Les locaux font mal et Paris n'est pas malheureux sur un centre au second poteau (48e). La plus belle occasion est malgré tout parisienne avec une ouverture superbe de Marquinhos pour Icardi. Sur son pied droit, l'Argentin croise sa frappe mais Mignolet repousse du pied (51e). Dans la foulée, Tuchel envoie aussi Mbappé à la place de Choupo-Moting (52e). Cela ne change strictement rien à ce match qui se joue au milieu entre deux équipes qui ne parviennent pas à être dangereuses (60e). Ou presque, car une action Mbappé / Di Maria se développe côté gauche. L'Argentin centre et Mignolet repousse sur la tête de Mbappé qui marque de près (0-2, 61e) ! 

A peine la partie a repris que Paris marque encore ! Di Maria contre une relance, cela arrive sur Mbappé plein axe qui sert Icardi pour une reprise de près (0-3, 63e) ! 

Bruges n'abdique pas encoer et Okereke se montre dangereux sur une frappe enroulée au ras du poteau (66e). Mbappé fait encore mal sur une attaque rapide mais il rate le cadre en fin d'action (67e). Diatta pense même réduire le score sur une grosse percée remplie de réussite mais une main bien logique est sifflée (68e). Mbappé est tout bonnement inarrêtable et il sollicite encore la défense adverse après un bon ballon de Di Maria (70e). L'Argentin sollicite encore Mignolet d'une frappe de loin mais le portier sort sa tentative (71e). La partie est jouée et Herrera doit sortir sur blessure. Diallo le remplace et le PSG finit en 5-3-2 (75e). La rencontre a baissé d'un ton mais Paris déroule en attaque avec une belle action et Di Maria qui trouve Mbappé, déjà au départ de l'action, dans la surface. Il s'insère puis efface le gardien avant de marquer (0-4, 79e) ! 

Le PSG fait tourner le ballon et épuise Bruges mais décidé d'accélérer par Di Maria. Il donne un ballon en or dans la profondeur à Mbappé qui ne se fait pas prier pour signer un triplé superbe en 20 minutes à peine (0-5, 83e) ! La fin de match voit les deux équipes tenter de marquer mais äris voit une mauvaise nouvelle apparaître quand Meunier monte et centre. Il reste au sol devant son ancien public et se tient immédiatement la cuisse gauche avant de sortir en marchant, blessé (89e). 

Paris s'impsoe finalement 5-0 grâce à une dernière de mi-heure d'exception signée Kylian Mbappé, auteur d'un triplé et d'une passe décisive durant cette période. Auparavant, Bruges avait sacrément secoué le PSG.

L'avant-match :

 

20h57 : Entrée des joueurs sur la pelouse.

20h56 : Stade plein à Bruges

20h53 : Meunier applaudi par son ancien public

20h53 : L'échauffement est fini depuis peu.

20h45 : Un peu de l'ambiance sur place :

20h31 : le onze de Bruges 

20h30 :

20h20 : Le gardien parisien Keylor Navas vient d'arriver à l'échauffement.

20h19 : Dans l'autre match, le Real se déplace à Galatasaray et doit gagner.

20h05 : Les ultras parisiens sont en place :

20h : Il fait froid à Bruges mais la pelouse est belle :

 

Match lié 


News 

mardi 12 novembre

lundi 11 novembre

dimanche 10 novembre

samedi 09 novembre

vendredi 08 novembre

jeudi 07 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux