Article 

Caen/PSG (0-0), une saison enfin finie

Publié le samedi 19 mai 2018 à 22:51 par Philippe Goguet
Le PSG se déplaçait à Caen ce samedi à l'occasion de la 38ème journée de Ligue 1 et Paris est reparti avec un petit 0-0 à l'image de la fin de saison. Les Parisiens ont réellement joué en première mi-temps avant de lever le pied face à une équipe qui jouait pour son maintien.

Les compositions :

Le banc du PSG : Trapp, Thiago Silva, Rimane, Lo Celso, Adli, Draxler et Di Maria. Mbappé et Kurzawa sont en tribunes.

Le onze de Caen : Samba - Genevois, Da Silva, Djiku - Guilbert, Mbengué - Féret, Bennasser, Deminguet - Santini, Rodelin.
Le banc de Caen : Dreyer, Sankoh, Peeters, Repas, Kouakou, Avounou, Armougom.

La feuille de match :

Les buts : /

Les avertissements : Weah (9e, tacle en retard), Féret (34e, tacle en retard sur Nkunku), Guilbert (45e, contestation), Deminguet (90e, tacle en retard sur Pastore)

L'impact au classement : 

Avant la rencontre, le classement est le suivant :

  1. PSG : 92 points (+79) 
  2. AS Monaco : 77 points (+37)
  3. Lyon : 75 points (+43)
  4. Marseille : 74 points (+32)
  5. Rennes : 57 points (+6)

Le match : 

Le match commence et c'est bien Weah qui joue en pointe, avec Pastore à gauche et Nkunku à droite. Paris démarre très bien et Da Silva doit concéder un corner sur un bon centre de Meunier (3e). C'est repoussé mais Paris frôle l'ouverture du score : Weah anticipe sur une erreur du gardien et surprend un défenseur. Il centre parfaitement en retrait pour Pastore qui loupe le cadre de façon incroyable (4e). Le PSG est bien dans sa partie mais Weah écope du premier jaune du match d'un tacle en retard sur Djiku (9e). Caen se réveille enfin et c'est Mbengue qui envoie un centre raté qui finit sur la barre transversale (11e). Sur l'action qui suit, Rabiot envoie Weah dans le dos de la défense mais Djiku est bien présent pour dégager. Paris répond avec un bon centre de Meunier en retrait pour Nkunku qui reprend du plat du pied, mais droit sur Samba (13e).

Caen souffre mais Rodelin parvient à reprendre un centre de la tête, hors-cadre (17e). Santini ne cadre pas plus, sur une frappe en pivot après un coup-franc concédé par Diarra (20e). Le PSG est aussi dangereux sur un bon centre de Meunier mais Pastore ne coupe pas le centre (24e). L'Argentin parvient à reprendre de la tête sur l'action suivante où Diarra déborde mais Da Silva repousse. Sur le contre, Deminguet sollicite Areoal qui est propre au premier poteau (28e). Motta tente aussi sa chance sur une belle passede Pastore mais Samba repousse la tentative puissante de l'Italien (32e). Caen s'arc-boute en défense et les occasions deviennent donc rares, même si Paris a toujours le ballon (40e). Caen se montre un peu sur un contre mais Areola capte bien la frappe de Genevois (43e). Paris est dangereux sur une belle action collective conclue par un centre de Berchiche mais c'est repoussé (44e). Sur le contre, c'est Areola qui doit s'employer et Santini perd son duel face au gardien parisien bien sorti (45e) ! A la pause, le 0-0 est toutefois bien payé pour les locaux.

Aucun changement n'a lieu à la pause et la partie reprend, avec un PSG qui prend de suite la balle. Pour autant, Caen est dangereux en contre et Kimpembe puis Marquinhos repoussent des centres exploitables (52e). Rodelin tente aussi sa chance de loin mais c'est très loin du cadre (58e). Côté Paris, on arrive beaucoup moins à s'approcher et il faut attendre l'heure de jeu pour voir un simple corner. La seconde période est tendue mais très pauvre en occasion avec des locaux qui défendent et des Parisiens qui peinent offensivement (65e). La rencontre est très moyenne mais Meunier est décalé côté droit et centre. Motta est à la réception mais il ne cadre pas sa tête (72e).

Il ne se passe pas grand chose dans cette fin de match mais Caen a une belle occasion sur une volée de Rodelin qu'Areola capte bien (82e). Sur un bon centre de Berchiche, Nkunku rate en revanche sa reprise dans le camp opposé (83e). Emery fait alors deux cadeaux et lance Adli pour Nkunku et Rimane pour Marquinhos (83e). Pus rien ne va se passer jusqu'à la fin du match et Caen peut exulter à la fin de la partie puisque les Caennais sont sauvés.

L'avant-match :

20h58 : Les joueurs viennent d'arriver sur la pelouse, le match va commencer sous peu.

20h50 : Côté Caen, on joue le maintien ce soir 

20h45 : Première titularisation pour Weah 

 

Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 18 septembre

lundi 17 septembre

dimanche 16 septembre

samedi 15 septembre

vendredi 14 septembre

jeudi 13 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux