Article 

Choupo-Moting pourrait débuter PSG/OM (LP)

Publié le samedi 16 mars 2019 à 19:59 par Philippe Goguet
Rarement titulaire cette saison, l'attaquant camerounais Eric Maxim Choupo-Moting pourrait débuter le match PSG/OM selon les informations du journal Le Parisien.

Les très nombreuses absences en attaque du côté du PSG obligent Thomas Tuchel à revoir ses plans pour le match face à l'OM de dimanche soir et un titulaire inattendu pourrait bien en profiter selon les informations du journal Le Parisien. Déjà dans le onze de départ lors du match aller, Eric Maxim Choupo-Moting pourrait aussi débuter le match retour « si l'on se fie aux groupes de travail du dernier entraînement, au Camp des Loges » précise le quotidien régional. Le Camerounais a récemment retrouvé le chemin des filets, marquant à Dijon (4-0) mardi soir après pratiquement sept mois de disette.

Concernant le reste de l'équipe, la plupart des joueurs attendus comme titulaires travaillaient dans un groupe en commun, notamment Paredes, Dani Alves, Marquinhos, Thiago Silva, Bernat, Verratti, Di Maria et Mbappé. À ces neuf joueurs-là, il faut donc en rajouter deux autres pour obtenir le possible onze de départ parisien contre l'OM, à savoir un gardien et un défenseur. La dernière place derrière se joue entre un autre joueur de côté, à savoir Layvin Kurzawa, et deux défenseurs centraux que sont Thilo Kehrer et Presnel Kimpembe. Concernant le gardien, c'est Alphonse Areola qui était annoncé par la presse du jour.

Si l'identité du gardien n'aura que peu d'impact, le nom du dernier titulaire en défense pourrait changer pas mal de choses, notamment concernant l'organisation défensive et la structure générale de l'équipe. Du côté de l'attaque, la titularisation de Choupo-Moting pourrait renvoyer Di Maria sur le flanc gauche, l'Argentin dépannant dans l'axe de l'attaque depuis quelques matches.

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

jeudi 21 mars

mercredi 20 mars

mardi 19 mars

lundi 18 mars

dimanche 17 mars

samedi 16 mars

vendredi 15 mars

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux