Article 

Cinq absents et deux incertains pour Brest/PSG, Cavani titulaire

Publié le vendredi 8 novembre 2019 à 14:56 par Philippe Goguet
A la veille de Brest/PSG, Thomas Tuchel a fait le point sur son effectif et il y aura au moins cinq absents pour la rencontre, ceux annoncés par le PSG, tandis que Mauro Icardi et Leandro Paredes sont également incertains pour la partie. Edinson Cavani va quant à lui faire son retour.

Beaucoup d'absents et deux incertains pour ce Brest/PSG

L'infirmerie parisienne est encore bien pleine alors que le PSG se déplace ce samedi à Brest et l'entraîneur parisien Thomas Tuchel a confirmé dans la conférence de presse du jour que les absents étaient nombreux : « De façon certaine, Neymar, Loïc Mbe Soh, Thomas Meunier, Thilo Kehrer et Ander Herrera ne seront pas là. Peut-être que Mauro Icardi et Leandro Paredes ne seront pas là, nous devons attendre l'entraînement du jour. »

Pour les deux incertains que sont les deux Argentins, les maux dont ils souffrent sont toutefois bien différents comme l'explique ensuite Tuchel : « Mauro a une grosse douleur, quelqu'un lui a marché sur le pied (durant PSG/Bruges). Il avait beaucoup de douleurs après le match  et on doit attendre pour savoir s'il est capable de jouer avec cette blessure. Concernant Leo, il est malade à l'estomac, on doit voir comment il se sent aujourd'hui. Il va se tester. »

Cavani devrait débuter

« Il donne tout pendant l'entraînement. Il est là, il ne lâche pas, il montre qu'il est super professionnel, super fiable. »

Si la réponse arrivera dans la journée, Icardi semble de toute façon promis au banc de touche puisqu'Edinson Cavani va débuter demain comme l'a ensuite expliqué Tuchel, une nouvelle fois interrogé sur la façon dont son buteur vit son statut de remplaçant : « C'est un peu un mix : il est déçu, c'est clair, car il est habitué à beaucoup jouer et c'est une grande différence pour un attaquant de toujours être sur le terrain avec le onze titulaire. Depuis quelques semaines, il est sur le banc et c'est une grande différence pour sa confiance et son rythme. Mais le plus simple est peut-être que je parle de l'entraînement d'hier avec le groupe de ceux qui n'avaient pas joué (contre Bruges) : il a été très bien, il le fait dans un bon état d'esprit, il est déçu mais il donne tout pendant l'entraînement. Il est là, il ne lâche pas, il montre qu'il est super professionnel, super fiable. »

D'où un retour sur les terrains bien mérité selon son coach : « Normalement, il va jouer demain, c'est nécessaire qu'il commence et retrouve le rythme, pour lui comme pour nous. Je ne peux pas rendre tous les joueurs heureux mais c'est comme ça dans un club comme le PSG, on doit accepter et j'espère qu'il l'acceptera même s'il est personnellement déçu et qu'il le prendra comme ça. Il fait toutes les choses avec un bon état d'esprit, en étant très professionnel. »

« Mauro a été très bon, ce n'était pas le moment de le remplacer donc c'était Edi qui était sur le banc. »

Tuchel va même expliquer pourquoi Cavani a peu joué jusque-là : « Mauro a été très bon, ce n'était pas le moment de le remplacer donc c'était Edi qui était sur le banc. C'est super dommage et je n'aime pas ça mais j'ai pris la décision de le faire à ce moment-là. Cela ne veut pas dire que Mauro est meilleur pour l'équipe qu'Edi mais Mauro était dans cette phase où les choses vont bien pour lui et il était là pendant cette phase où Edi était blessé. Ce n'est pas la faute d'Edi s'il manque de rythme mais il doit jouer pour nous car c'est un grand joueur, un joueur important pour le PSG. Normalement, je veux qu'il commence demain. »

Un Brest/PSG compliqué et physique en vue : 

En Bretagne, Cavani et ses partenaires vont en tout cas affronter une équipe qui va leur rentrer dedans à en croire l'analyse de Brest faite par Thomas Tuchel : « Je m'attends à un match difficile contre une équipe invaincue à domicile, ils sont très difficiles à jouer car ils jouent de façon très intensive et je pense que ce sera une atmosphère un peu comme en Coupe de France. On sera les favoris mais on doit jouer avec la même intensité que notre adversaire. Ensuite, on veut montrer notre qualité pour gagner ce match-là. »

Et pour repartir avec les trois points de Bretagne, le PSG va devoir mettre les ingrédients nécessaires selon son coach : « C'est nécessaire qu'on fasse une performance complète et équilibrée pendant le match complet. Ce ne sera pas facile car nous sommes fatigués. On a eu beaucoup de matches et beaucoup de joueurs blessés. Ce n'est pas facile mais pas impossible, on le sait, et on attend ça de notre équipe et de nous. On prépare ce match aujourd'hui pour être prêts demain. »

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

mercredi 20 novembre

mardi 19 novembre

lundi 18 novembre

dimanche 17 novembre

samedi 16 novembre

vendredi 15 novembre

jeudi 14 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux