Article 

Quel PSG face à Metz ?

Publié le mercredi 11 janvier 2017 à 14:28 par Philippe Goguet
Le PSG reçoit ce mercredi soir Metz (21h05) avec un nombre important d'absents (Pastore, Draxler, Kurzawa, etc) et le visage de l'équipe parisienne sera donc forcément remanié pour cette rencontre de coupe de la Ligue.

Déjà l'heure de la rotation dans les buts ?

Quatre jours après avoir lancé son année 2017 par un succès 7-0 contre Bastia en Coupe de France, le PSG remet déjà le couvert en Coupe de la Ligue face à Metz. Le contexte n'a pas vraiment changé avec un adversaire qui vient au Parc sans réelles ambitions tandis que Paris doit forcément gagner la rencontre, comme toutes les autres. Pour ce second match, c'est dans les buts parisiens que pourraient bien avoir le premier changement de l'année puisque Unai Emery en personne s'est exprimé en ce sens. Après Trapp samedi, ce serait donc au tour d'Alphonse Areola de débuter une rencontre, donnant ainsi le même temps de jeu aux deux gardiens avant le très attendu match à Rennes ce samedi qui marquera la reprise de la Ligue 1.

Concernant le reste de la défense, et vu le groupe retenu, la seule incertitude concerne le capitaine Thiago Silva. Sorti touché face à Bastia et souvent absent de l'entraînement depuis, il pourrait bien être préservé pour ce qui n'est qu'un match de Coupe de la Ligue. En conséquence, c'est Kimpembe qui devrait débuter en défense centrale avec Marquinhos. Sur les ailes, les deux seuls latéraux retenus dans le groupe vont forcément débuter : Maxwell à gauche et Meunier à droite. Attendus, les débuts en professionnels du jeune Alec Georgen n'auront finalement pas lieu.

Qui devant la défense ?

Outre l'interrogation dans les buts, l'organisation du milieu du terrain reste un des grands mystères du jour. Thiago Motta ayant joué 90 minutes samedi, il y a peu de chance qu'il enchaîne et sa doublure officielle Grzegorz Krychowiak s'étant blessé au genou juste avant un match qu'il avait pourtant de fortes chances de jouer, Paris doit donc se trouver une pointe basse pour son milieu de terrain. Deux candidats paraissent avoir de l'avance sur les autres : Adrien Rabiot et Marco Verratti.

Jusqu'alors, c'est plutôt le jeune Français qui a occupé ce rôle et on se rappelle notamment de l'inversion de position entre les deux lors de PSG/Bâle. Paris peinait à construire et le passage de Rabiot devant la défense combiné au retour de Verratti comme milieu relayeur droit avait changé la face du match. Problème, Rabiot revient tout juste de blessure et il n'est pas forcément prêt pour jouer deux matches en quelques jours. On pourrait donc retrouver Verratti devant la défense, avec Matuidi à gauche et Nkunku à droite. C'est d'ailleurs dans cette position que les deux relayeurs ont terminé la partie contre Bastia. Paris ayant particulièrement bien fini la rencontre, cette solution n'est pas à ignorer même si elle paraît moins évidente, notamment parce que Rabiot a besoin de jouer et que Nkunku est plus souvent utilisé en attaque qu'au milieu par Emery.

Enfin, il reste une dernière hypothèse, celle qui semble la moins probable, avec une titularisation de Giovani Lo Celso au poste de milieu relayeur droit. C'est dans cette position que le jeune joueur est entré en jeu en Tunisie et où il est pour l'instant utilisé lors des divers entraînements. Reste qu'il ne semble pas forcément avoir la caisse pour faire un match complet et que cette solution semble plus appropriée par le biais d'une entrée en jeu qu'au coup d'envoi.

Les titulaires pour la Coupe de la Ligue ?

En attaque, il est attendu que deux des habituels titulaires retrouvent les terrains, à savoir Edinson Cavani et Angel Di Maria. Emery a été prudent avec les deux Sud-Américains depuis la reprise en les gardant au chaud mais il va bien falloir redonner du rythme alors que la compétition prioritaire, la Ligue 1, reprend bientôt. Que ce soit en Tunisie il y a une semaine ou samedi dernier, Di Maria n'a été que remplaçant pour l'instant tandis que Cavani n'a tout simplement pas joué la moindre minute en 2017.

Comme durant la plupart des matches de la première partie de saison, il reste donc une place à pourvoir sur le côté gauche, le très attendu Julian Draxler n'étant pas disponible pour la rencontre. Vu la composition du groupe, trois joueurs sont en balance pour le poste : Lucas, Nkunku et Ikoné. C'est paradoxalement le moins ailier des trois, Christopher Nkunku, qui a le plus évolué dans cette position au cours des dernières semaines. Très content du joueur, Emery pourrait bien lui donner une nouvelle chance alors qu'il a débuté tous les matches de coupe jusqu'ici. De son côté, Lucas a bien quelques atouts mais ce n'est pas sur le côté gauche qu'il a brillé jusque là, bien au contraire. Quant à Ikoné, son retour est déjà une demi-surprise et une titularisation paraît logiquement assez lointaine. Il reste une dernière hypothèse, celle qui place Ben Arfa côté gauche, mais Unai Emery semble plutôt en faire une doublure en pointe qu'un possible ailier en ce début d'année.

Une équipe possible : Areola - Meunier, Marquinhos, Kimpembe, Maxwell - Verratti, Rabiot, Matuidi - Di Maria, Cavani, Nkunku (ou Lucas)

Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 22 novembre

mardi 21 novembre

lundi 20 novembre

dimanche 19 novembre

samedi 18 novembre

vendredi 17 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux