Article 

Quel PSG face à Pontivy ?

Publié le dimanche 6 janvier 2019 à 14:21 par Philippe Goguet
Le PSG va débuter l'année ce dimanche soir (20h45) face à Pontivy (N3) et la composition d'équipe parisienne promet d'être légèrement remodelée avec quatre absents majeurs. Si le onze de départ sera forcément compétitif, il y a des places à prendre au milieu et en attaque du côté de Paris.

Quel dispositif pour la première du PSG en 2019 ?

Après deux semaines de trêve hivernale, le PSG retrouve les terrains à l'occasion d'un 32e de finale de Coupe de France face à la modeste équipe de la GSI Pontivy (20h45) et la question du dispositif tactique que va adopter Thomas Tuchel se pose donc une nouvelle fois. La défense à trois n'est plus vraiment d'actualité dernièrement et c'est le 4-4-2 qui tenait la corde avant la trêve mais le coach allemand est plein de surprises. Quelques jours avant la coupure hivernale, il avait ainsi relancé le 4-3-3 sur la pelouse d'Orléans à la surprise générale.

Face à un adversaire qui devrait évoluer dans un 3-5-2 très défensif et sur lequel il sait peu de choses comme il l'a expliqué, l'entraîneur parisien peut plus ou moins tenter tous les dispositifs que son équipe a l'habitude d'utiliser. Avec deux jours de travail seulement avant la rencontre, dur d'imaginer une nouveauté mais il va pourtant bien devoir y en avoir. Sans Marquinhos et Verratti, tous deux encore en vacances, Tuchel n'a pas à sa disposition la base de son 4-4-2 habituel.

Du choix en défense, moins au milieu

Pour construire son onze de départ, l'Allemand va encore une fois pouvoir constater à quel point il manque de joueurs dans l'entrejeu et il va donc devoir bricoler autour de Draxler et Nkunku, les seuls milieux disponibles. Les possibilités sont rares et une des solutions envisageables est de faire glisser Dani Alves dans l'entrejeu, le Brésilien ayant joué par instants dans un registre axial depuis son retour de blessure. Kehrer représente aussi une solution : il permet de jouer dans de nombreux dispositifs sans aucun problème et pourrait aussi connaître sa première expérience comme milieu vu tous les absents. 

Car si le milieu est dépeuplé, la défense est en revanche pratiquement au complet. Seul Marquinhos manque mais le Brésilien est-il encore un défenseur ? Pour le reste, tout le monde est déjà là et en forme comme l'a expliqué Thomas Tuchel. Même les vétérans brésiliens que sont Alves et Thiago Silva sont disponibles et l'entraîneur parisien semble bien décidé à les utiliser. Dans les buts, on devrait retrouver Areola tandis que Bernat et Kurzawa sont candidats pour un poste d'arrière gauche, le Français étant «prêt» selon Tuchel. De là à imaginer directement un retour dans le onze, ce n'est pas forcément évident. Côté droit, Meunier pourrait aussi profiter de l'éventuel recentrage d'Alves pour débuter.

Une attaque à reconstruire

Du côté de l'attaque, les absences de Cavani et Di Maria offrent de la place à d'éventuels remplaçants et ils sont plusieurs à pouvoir espérer : Choupo-Moting comme doublure directe de l'Uruguayen, Diaby dans un rôle de piston à la place de Di Maria et Nkunku dans le même rôle s'il n'est pas utilisé un cran plus bas par Tuchel. Là encore, avec Neymar et Mbappé disponibles, les options sont nombreuses et l'approche choisie plus bas sur le terrain définira aussi la forme de l'attaque. 

Au cours des derniers mois, Thomas Tuchel a toujours tenté de rapprocher Neymar de Mbappé, évitant d'isoler l'un de l'autre en les plaçant sur des ailes opposées, et cela va donc peu en faveur d'un Choupo-Moting avant-centre ou ailier gauche. Dans le cadre d'un 4-4-2, le Camerounais peut en revanche avoir une vraie chance de jouer aux côtés de Mbappé dans l'axe, Diaby pouvant alors être le pendant sur l'aile droite de Neymar. Dans ce cas, il faudra trouver une solution au milieu du terrain, le chantier permanent de la saison.

Une équipe possible du PSG contre Pontivy : Areola - Meunier, Thiago Silva, Kimpembe, Bernat - Diaby, Alves, Draxler, Neymar - Mbappé, Choupo-Moting

Match lié 


News 

Aujourd'hui

samedi 25 mai

vendredi 24 mai

jeudi 23 mai

mercredi 22 mai

mardi 21 mai

lundi 20 mai

dimanche 19 mai

samedi 18 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux