Article 

Quel PSG face au Celtic ?

Publié le mercredi 22 novembre 2017 à 12:34 par Philippe Goguet
Déjà qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le PSG doit malgré tout impérativement gagner face au Celtic FC ce mercredi soir. Et la composition d'équipe parisienne ne devrait donc pas être très originale.

Paris qualifié mais obligé de gagner

A l'heure de recevoir un Celtic FC qui a servi de première victime dans sa campagne de Ligue des Champions, le PSG se retrouve finalement pratiquement dans la même situation qu'à la mi-septembre quand Paris s'avançait au Celtic Park. Echaudé par son aventure de la saison passée et ce tirage au sort fatal qui lui avait offert le FC Barcelone dès les huitièmes de finale, le PSG ne peut plus se contenter de se qualifier, il doit aller chercher une première place du groupe qui offre, théoriquement, un tirage plus facile en huitièmes de finale.

Et vu que le Bayern continue d'engranger des points malgré une crise automnale qui n'aura duré que quelques semaines, Paris n'a finalement d'autre choix que de faire de même avant de disputer la finale pour la première place du groupe début décembre. Comme l'a rappellé Unai Emery hier, la Ligue des Champions est «très importante» pour le club et il n'est pas question d'aborder le match du jour sans être à la fois concentré et avec la meilleure équipe possible au coup d'envoi.

Le spectre des enchaînements pénibles

Reste que la Ligue des Champions est une compétition usante et même très énergivore, surtout face à un adversaire qui promet de ne pas renoncer parce que le maillot qu'ils portent l'interdit aux joueurs. Et Paris a aussi un gros rendez-vous en Ligue 1 dès ce dimanche sur la pelouse de Monaco. Car si le club de la capitale peut se placer en position idéale à l'échelle européenne en l'emportant ce soir, il a carrément l'opportunité de plier une partie du suspense en championnat ce dimanche, une victoire plaçant l'ASM à neuf points.

Dernièrement, comme par le passé, Paris a toutefois pu constater qu'il était parfois difficile d'enchaîner deux gros matches dans la semaine. Après le déplacement à Anderlecht, le PSG avait notamment eu beaucoup de mal du côté de Marseille, les Olympiens touchant du bout des doigts la victoire. Se déplacer à Monaco n'est guère plus facile (tout du moins hors compétition européenne où le Louis II offre trois points garantis) et la question du turnover se pose forcément, même si l'entraîneur parisien continue d'affirmer qu'il pense match après match.

Qui faire jouer sans se mettre en danger ?

Le problème est donc simple pour Emery, comment faire tourner son équipe sans l'affaiblir trop ? Bien évidemment, certains joueurs qui se sont reposés le week-end dernier sont bons pour le service et peuvent largement enchaîner deux matches dans la semaine. On retrouve au premier rang de ceux-ci Layvin Kurzawa, Julian Draxler ou encore Kylian Mbappé, tous ayant peu voire pas du tout joué contre Nantes. Dans les buts, Areola ne devrait pas être trop fatigué non plus tandis que certains ont d'autres soucis à gérer. Quand on s'appelle Adrien Rabiot, Marco Verratti ou encore Edinson Cavani et qu'on a un profil unique dans l'effectif, on débute les rencontres qui comptent.

A d'autres postes, la fameuse question entre performance et rotation se pose. En défense centrale, Kimpembe présente certaines garanties tandis que Thiago Silva n'est pas forcément à 100% depuis quelques temps et le jeune Parisien pourrait donc jouer. Sur l'aile droite, Dani Alves est certes dans une forme resplendissante mais il reste un joueur de 34 ans qui avait eu du mal lors du dernier enchaînement post-trêve internationale. Reste que Meunier n'est pas non plus à 100% après ses soucis au dos. En attaque, Neymar se plaint de nouveau de la cuisse mais reste le joueur le plus attendu du PSG en Coupe d'Europe et le docteur n'était pas trop inquiet pour lui. Dans le pire des cas, Angel Di Maria sera un remplaçant largement au niveau, quitte à déplacer Mbappé sur l'autre aile.

Une équipe possible du PSG contre le Celtic : Areola - Alves, Marquinhos, Kimpembe, Kurzawa - Verratti, Rabiot, Draxler - Mbappé, Cavani, Neymar (ou Di Maria)

Match lié 


News 

Aujourd'hui

jeudi 14 décembre

mercredi 13 décembre

mardi 12 décembre

lundi 11 décembre

dimanche 10 décembre

samedi 09 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux