Article 

Quel PSG face à Dijon ?

Publié le mercredi 17 janvier 2018 à 14:16 par Philippe Goguet
Le PSG reçoit Dijon à l'occasion de la 21ème journée de Ligue 1 ce mercredi soir. Pour cette quatrième rencontre en 10 jours à peine, il est attendu qu'Unai Emery fasse un peu tourner son effectif.

Turnover attendu, notamment en défense

Le PSG a repris la compétition il y a dix jours à peine avec un triomphe sur la pelouse de Rennes (6-1) mais le calendrier est tout bonnement infernal pour les joueurs d'Unai Emery. Dès ce mercredi, ils sont de nouveau sollicités avec la réception de Dijon, soit déjà la quatrième rencontre de l'année. Le tout en 10 jours à peine. Alors qu'un déplacement très compliqué à Lyon est prévu pour dimanche, il est forcément l'heure de faire tourner l'effectif. Unai Emery ne l'a pas caché hier devant la presse et il a parlé des coups reçus par quelques titulaires du Nantes/PSG joué dimanche dernier.

En défense, le secteur le plus complet actuellement, cela devrait être plutôt facile à faire. Après Kimpembe puis Thiago Silva, ce devrait être au tour de Marquinhos de souffler. Chaque défenseur central ayant joué deux matches d'affilée, c'est en théorie la paire Kimpembe/Thiago Silva qui va jouer ce soir. Sur les ailes, une rotation est aussi attendue vu les récents matches : Meunier devrait ainsi débuter côté droit et Berchiche revenir côté gauche. Emery a toutefois fait du poste d'arrière gauche un de ceux les moins fixés dernièrement au cours de ses dernières conférences de presse. Après avoir donné deux matches d'affilée à Berchiche début 2018, il pourrait aussi en donner deux à Kurzawa, certes pas très performant à Nantes.

Le casse-tête habituel du milieu

Un cran plus haut, au milieu du terrain, la situation est comme toujours bien plus compliquée pour Unai Emery. Comme trop souvent dernièrement, il va devoir trouver une nouvelle sentinelle en l'absence de Thiago Motta. Remplaçant surprise à Amiens alors que Rabiot enchaînait, c'est le jeune Argentin Giovani Lo Celso qui a le plus de chances de débuter à ce poste ce soir. Son entraîneur a notamment salué son travail au quotidien et son intégration à ce nouveau poste.

Pour l'encadrer, c'est en revanche moins évident même si Draxler semble bien parti pour revenir comme milieu relayeur gauche alors qu'il n'a pas du tout joué à Nantes, une sanction à peine déguisée. L'Allemand peine en ce début d'année mais le PSG a besoin de lui, et plus généralement de joueurs frais. Car le troisième larron du milieu sera forcément un joueur qui a joué les trois premiers matches de 2018. Pastore étant encore puni, Nkunku pas spécialement performant quand il joue, ce sera à Rabiot ou Verratti de compléter le milieu du soir. Pour jouer côté droit, c'est plus logiquement l'Italien qui devrait débuter.

Neymar revient, Di Maria enchaîne ?

En attaque, la question du turnover se pose forcément aussi mais la bonne nouvelle vient du retour de Neymar. Absent à Nantes, il a eu une semaine pour préparer cette rencontre et a tout pour débuter, le Brésilien étant apparu pour le moins affûté pour ses premiers matches en 2018 avant de prendre ce coup aux côtes qui va le gêner encore quelques jours. La star sera très probablement titulaire sur l'aile gauche tandis que Cavani devrait lui aussi enchaîner en pointe pour retrouver le rythme après avoir loupé les deux premiers matches de 2018.

Sur le côté droit, la situation est en revanche un peu plus compliquée. Lucas n'étant pas plus dans le groupe qu'habituellement, c'est donc Angel Di Maria et Kylian Mbappé qui se retrouvent en concurrence. Les deux partagent un point commun, à savoir d'avoir débuté et joué pratiquement en intégralité les trois matches de 2018. Dur d'imaginer les voir tous deux enchaîner alors que le rythme est fou et que de grosses échéances arrivent. Les retours de Neymar et Cavani permettent d'en faire souffler l'un des deux. Le choc OL/PSG de dimanche fait pencher la balance vers Mbappé, la difficulté de Di Maria à enchaîner les parties vers lui-même.

Dans ce choix pas évident et possiblement dicté par l'état physique de chacun, plusieurs autres facteurs peuvent entrer en compte. La sortie de Di Maria avant la fin à Nantes peut laisser à penser que c'est lui qui sera aligné ce soir. Autre cas possible, Dani Alves peut aussi être aligné comme ailier droit ce soir, sa paire avec Meunier ayant donné satisfaction. Reste que cet attelage défensif semble peu approprié pour un match à domicile. Dans tous les cas, et pour peu que le scénario soit favorable, il est peu probable de voir celui qui sera choisi jouer les 90 minutes, la gestion du groupe passant aussi par un lissage des temps de jeu en cours de partie.

Une équipe possible du PSG contre Dijon : Areola - Meunier, Silva, Kimpembe, Kurzawa - Verratti, Lo Celso, Draxler - Di Maria (ou Mbappé), Cavani, Neymar

Match lié 


News 

Aujourd'hui

samedi 24 février

vendredi 23 février

jeudi 22 février

mercredi 21 février

mardi 20 février

lundi 19 février

dimanche 18 février

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux