Article 

Quel PSG face à Guingamp ?

Publié le mercredi 9 janvier 2019 à 14:56 par Philippe Goguet
Le PSG reçoit Guingamp à l'occasion des quarts de finale de la Coupe de la Ligue ce mercredi (21h05) et, pour ce deuxième match de l'année 2019, la composition d'équipe devrait être assez proche de celle du précédent match contre Pontivy.

Tuchel annonce de la continuité

D'ordinaire assez flou quand il s'agit d'évoquer ses compositions d'équipe au point d'oublier même régulièrement de citer des joueurs incertains ou blessés, Thomas Tuchel en a pour une fois beaucoup dit à la veille de PSG/Guingamp, quart de finale de Coupe de la Ligue de ce mercredi soir. Kimpembe toujours forfait, l'entraîneur parisien n'a pas hésité à dire qu'il comptait bien s'appuyer en priorité sur les joueurs ayant repris l'entraînement il y a 5 jours, autrement dit ceux qui ont joué du côté de Lorient face à Pontivy dimanche soir.

Si la question du gardien de but n'a pas été tranchée alors qu'elle est pourtant importante dans une compétition où les penalties sont tirés dès la fin du temps réglementaire en cas de match nul, une défense très proche de celle vue en Bretagne pourrait donc être reconduite. Kimpembe toujours absent, N'Soki a de bonnes chances d'enchaîner et seul le passage à une défense à quatre semble pouvoir le faire sortir du onze de départ. Cela pourrait bien arriver, Bernat étant aussi attendu à la place d'un Kurzawa qui a joué sa première heure de jeu depuis des mois en Bretagne. 

Quatre titulaires à réintégrer

En annonçant à propos des quatre joueurs revenus seulement lundi à l'entraînement que «c'est peut-être mieux de jouer avec les joueurs qui sont arrivés un peu plus tôt», Thomas Tuchel ne s'est pas simplifié la tâche et il a en tout cas fortement réduit les options disponibles au milieu. L'attelage de fortune constitué de Dani Alves et Julian Draxler pourrait donc être reconduit une nouvelle fois. Contrairement à Di Maria, Marquinhos ou encore Cavani, Verratti a en revanche pour lui le fait de ne pas avoir de décalage horaire à gérer, un atout qui pourrait lui permettre de retrouver le terrain plus vite que les autres.

Concernant les trois autres, il est donc peu probable de les voir au coup d'envoi, même si Tuchel n'a jamais hésité à les utiliser. Vu l'importance qu'il a donné au fait de ne pas avoir de blessures à court terme, cela fait un nouvel argument de plus en défaveur des derniers rentrés et les autres joueurs offensifs devraient donc en profiter. Pas question de voir Neymar ou Mbappé retrouver le banc de touche à court terme, même s'ils ne joueront pas forcément l'intégralité de la rencontre du soir.

Du temps de jeu pour les méritants de Pontivy ?

Pour autant, il est dur d'imaginer l'intégralité du onze de départ vu face à Pontivy être reconduit. Si Kurzawa devrait être rétrogradé sur le banc au profit de Bernat pour des raisons physiques, Nkunku a une nouvelle fois déçu et confirme sa mauvaise passe entamée il y a plusieurs semaines. Au contraire, Moussa Diaby a montré dès son entrée en jeu sa capacité à faire des différences et à être décisif. Logiquement, il se rapproche du onze de départ à la place de son jeune partenaire.

Egalement plutôt bon lors de son entrée en jeu, Rimane profite du grand vide au milieu pour gratter du temps de jeu mais semble en revanche un peu loin d'une titularisation. Pas utilisé à Bretagne, Choupo-Moting peut aussi espérer débuter, ou tout simplement jouer un peu. Reste enfin à voir si Tuchel va relancer deux joueurs plus vus depuis des mois, à savoir Antoine Bernède et Jesé. Pour eux, être sur le banc de touche serait déjà une belle victoire.

Une équipe possible du PSG contre Guingamp : Areola - Kehrer, Thiago Silva, N'Soki - Meunier, Alves, Draxler, Bernat - Diaby, Mbappé, Neymar

Match lié 


News 

Aujourd'hui

samedi 21 septembre

vendredi 20 septembre

jeudi 19 septembre

mercredi 18 septembre

mardi 17 septembre

lundi 16 septembre

dimanche 15 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux