Article 

Quel PSG face à Nantes ?

Publié le mercredi 3 avril 2019 à 14:27 par Philippe Goguet
Le PSG affronte le FC Nantes ce mercredi soir (21h) en demi-finale de la Coupe de France, une des rares rencontres décisives de la fin de saison. Pour Thomas Tuchel, il va encore falloir faire preuve de créativité au moment de bâtir son onze de départ.

Un PSG toujours très affaibli

Dans cette fin de saison à l'intérêt sportif parfois limité, le club parisien a droit pour la première fois depuis un mois à une rencontre à enjeu avec cette demi-finale de Coupe de France. Eliminé de la Coupe de la Ligue puis de la Ligue des Champions de façon rocambolesque, Paris n'a plus que cette coupe à aller chercher mais ne se présente pas sous son meilleur visage. L'infirmerie parisienne est toujours aussi pleine avec les absences annoncées de Neymar, Cavani, Di Maria et Meunier tandis que Tuchel espère avoir Draxler et Alves sur le banc. 

Le dernier PSG/Nantes en décembre avait déjà largement montré la capacité des Canaris version Vahid Halilhodzic à gêner les Parisiens, ceux-ci marquant l'unique but du match par Mbappé sur corner. C'est le même genre de match auquel il faut s'attendre et Paris va donc devoir faire aussi bien avec bien moins de joueurs disponibles, tout particulièrement de l'attaque où les solutions se font rares comme le match à Toulouse l'a montré. Seule star présente, Kylian Mbappé va encore avoir une lourde pression sur ses épaules.

Une attaque construite pour faire sauter un verrou

Alors que l'animation parisienne en 3-1-4-2 n'a pas vraiment été convaincante du côté de Toulouse, c'est un FC Nantes encore plus renforcé qui va se présenter au Parc des Princes et Thomas Tuchel va donc devoir faire les bons choix. Face à la défense à trois (ou plutôt à cinq) du club nantais, il semble difficile d'imaginer le seul Kylian Mbappé en pointe et le seul autre attaquant disponible, à savoir Eric Maxim Choupo-Moting, devrait donc encore l'accompagner. Reste désormais à savoir comment le reste de l'équipe va pouvoir être construit vu à quel point Tuchel manque de solutions.

Après avoir fait de Draxler et Alves de possibles remplaçants, au mieux, l'entraîneur a vite fait le tour des joueurs disponibles pour débuter et les solutions sont rares. A gauche ou à droite, Moussa Diaby et Christopher Nkunku sont pratiquement les seuls milieux offensifs disponibles et il faut compléter cette liste par des latéraux au profil plus ou moins offensif comme Kurzawa, Bernat ou Dagba. S'il y a bien quelques noms pour jouer côté gauche, c'est en revanche bien dépourvu à droite et le match de dimanche soir l'a rappelé. Dagba n'a pas su animer son couloir, Nkunku a fait à peine mieux et Choupo-Moting n'a pas brillé non plus. Le meilleur centre du soir est finalement venu de Kehrer, repositionné piston droit durant quelques minutes avant de finir arrière droit d'une défense à quatre.

Une défense qui doit couper les centres

Ce souci d'effectif concernant les milieux offensifs et la difficulté à choisir qui va occuper les ailes est aussi lié à la façon dont le FC Nantes attaque, à savoir avec de nombreux centres comme l'a expliqué Tuchel, le géant attaquant malien Coulibaly occupant l'axe. Dans cette perspective de centres à défendre, l'entraîneur parisien pourrait être tenté de jouer avec trois défenseurs centraux. Outre Thiago Silva dans l'axe et Kimpembe à droite, Kehrer et Marquinhos se disputeraient alors le dernier poste si le Brésilien n'est pas au milieu. Mais avec Kehrer stoppeur droit et Marquinhos au milieu, la question du piston droit revient de façon indirecte, à moins d'associer Paredes à Verratti dans l'entrejeu.

L'Argentin n'a pas vraiment brillé à Toulouse mais il a su faire mieux quand Verratti est venu l'épauler au milieu. L'Italien devrait bien être titulaire dans l'entrejeu après avoir été laissé au repos et son rôle sera clé vu tous les absents et le profil de match qui s'annonce. Mais alors que le dispostif tactique est pour le moins incertain, l'immense majorité des joueurs qui vont être alignés offrent au moins à Tuchel une flexibilité tactique de tout premier ordre qui va lui permettre de corriger son système en cours de match. Cela ne vaudra jamais quelques uns des absents capables de gagner le match sur un coup de génie mais c'est bien la réalité du moment au PSG.

Une équipe possible du PSG contre Nantes : Areola - Marquinhos, Thiago Silva, Kimpembe - Kehrer, Paredes, Verratti, Bernat - Choupo-Moting, Mbappé, Diaby

Match lié 


News 

Aujourd'hui

samedi 18 mai

vendredi 17 mai

jeudi 16 mai

mercredi 15 mai

mardi 14 mai

lundi 13 mai

dimanche 12 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux