Article 

Quel PSG face à Nantes ?

Publié le samedi 18 novembre 2017 à 11:34 par Philippe Goguet
Le PSG reçoit le FC Nantes ce samedi à l'occasion de la 13ème journée de Ligue 1. Pour ce match, la composition d'équipe parisienne devrait être proche de l'équipe-type.

Une défense décimée 

Après deux semaines d'une longue trêve internationale, le PSG retrouve le championnat de France de Ligue 1 à l'occasion de la réception du FC Nantes ce samedi (17h) et c'est peu dire que le groupe parisien n'est pas au complet pour cette rencontre. Lors du très réussi Angers/PSG (0-5) avant la coupure, Presnel Kimpembe avait notamment hérité d'un carton jeune évitable à la dernière minute qui le prive du match du jour. Plus globalement, les options sont très limitées en défense pour Unai Emery. Il n'y a ainsi qu'une seule paire possible en défense centrale, avec Marquinhos et Thiago Silva associés.

Sur les côtés, la donne est légèrement différente mais les options ne sont pas forcément plus nombreuses. A droite, les deux candidats Dani Alves et Thomas Meunier ont joué mardi en sélection mais seul l'un des deux, le Brésilien, est disponible. Le Belge est touché et forfait et Alves, pourtant largement secoué par les Anglais mardi soir, va devoir enchaîner à ce poste. Contrairement à son principal concurrent, il n'a toutefois joué qu'un match sur deux durant la trêve internationale et devrait pouvoir enchaîner sans problème. 

C'est finalement sur le côté gauche de la défense qu'Unai Emery a réellement un choix à faire vu que Kurzawa et Berchiche sont disponibles. Le titulaire du poste semble toujours être Kurzawa, même si Berchiche s'est bien rapproché dernièrement. Reste que le calendrier va bien s'accélerer prochainement et que Paris joue deux matches clés la semaine prochaine, donc probablement avec son onze-type : mercredi contre le Celtic puis dimanche contre Monaco. En faisant débuter le titulaire aujourd'hui, cela ferait trois rencontres d'affilée en huit jours à peine. Sachant que Kurzawa peine parfois à enchaîner, Berchiche pourrait bien avoir sa chance aujourd'hui, aussi car il a rarement déçu à domicile.

La vie sans Motta continue

Au milieu du terrain, Unai Emery a aussi quelques soucis d'effectif à gérer puisque Thiago Motta est forfait, et ce jusqu'en janvier prochain. La situation n'est pas nouvelle puisque cela fait déjà trois rencontres que l'Italien est absent et le trio Draxler/Rabiot/Verratti a formidablement assuré en son absence, signant trois matches très aboutis contre Nice (3-0), Anderlecht (5-0) et Angers (5-0). Problème, ce milieu n'est pas sûr de pouvoir être aligné. Si Marco Verratti est bon pour le service après avoir joué 70 minutes seulement durant la trêve, idem pour Rabiot qui a à peine plus joué avec les Bleus, c'est une autre histoire pour Draxler.

Non seulement le joueur a beaucoup joué avec l'Allemagne (pratiquement deux matches complets) mais il est en plus revenu légèrement touché et était incertain jusqu'à la veille du match. Pour le remplacer, les noms sont les mêmes que d'habitude et Unai Emery en a cité deux spontanément lors de la conférence de presse d'avant-match : Lo Celso et Nkunku. Le premier semble toutefois le mieux placé pour remplacer Draxler, notamment car il s'est imposé comme le cinquième milieu de terrain dans la hiérarchie depuis le début de la saison. Mais il a lui aussi pas mal joué en sélection, avec deux heures de jeu au total. Avant Angers/PSG, le gaucher de Rosario était toutefois tout proche d'obtenir sa première titularisation et son heure pourrait enfin être venue.

Une trêve internationale qui oblige à faire tourner ?

Un cran plus haut, en attaque, la trêve internationale a là aussi un gros impact puisque tous les joueurs du PSG ont joué, et même beaucoup. Neymar, Mbappé, Cavani et Di Maria ont tous débuté les deux rencontres de leur pays, voire même joué l'intégralité des deux parties. Unai Emery a l'habitude de bien sonder ses joueurs dans ses conditions avant de les faire joeur et l'identité des titulaires dépendra forcément de leur état de santé. S'ils se sentent prêts à jouer, les habituels titulaires que sont Neymar, Cavani et Mbappé débuteront.

Si le Brésilien et le Français sont sortis de la trêve sans bobos, l'Urugayen a en revanche été bien secoué lors du match en Autriche et, malgré son incroyable résistance physique, il pourrait bien faire un petit tour sur le banc. Dans ce cas, c'est Mbappé qui occuperait la pointe de l'attaque et sa place sur l'aile droite serait ainsi libérée. Di Maria ne demandant qu'à jouer après avoir enchaîné blessures et matches sur le banc lors des deux derniers mois, il a tout pour débuter la partie. 

Concernant les joueurs offensifs restés à Paris durant la trêve, à savoir Pastore, Lucas et Ben Arfa, il est dur de leur trouver une place. Le Français est bien évidemment toujours hors du groupe, le Brésilien paraît encore bien loin du onze de départ tandis que l'Argentin est un casse-tête tactique autant qu'une solution. Jeudi, Unai Emery ne l'a pas cité parmi les joueurs pouvant dépanner au milieu tandis que c'est au poste de Neymar qu'il a évolué quand il a été titularisé dernièrement. Le Brésilien étant de retour, c'est plutôt sur le banc qu'il devrait débuter. A moins qu'Unai Emery ne ressorte des cartons le 4-2-3-1 parfois vu avec l'Argentin, notamment en seconde période contre Saint-Etienne à la fin août...

Une équipe possible du PSG contre Nantes : Areola - Alves, Marquinhos, Thiago Silva, Berchiche - Verratti, Rabiot, Draxler ou Lo Celso - Mbappé, Cavani (ou Di Maria), Neymar

Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 13 décembre

mardi 12 décembre

lundi 11 décembre

dimanche 10 décembre

samedi 09 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux