Article 

Quel PSG face à Strasbourg ?

Publié le mercredi 23 janvier 2019 à 19:37 par Philippe Goguet
Le PSG reçoit Strasbourg ce mercredi soir (21h05) au Parc des Princes à l'occasion des seizièmes de finale de Coupe de France et la composition d'équipe parisienne est incertaine comme à chaque occasion.

Continuité plutôt que turnover

Après avoir aligné son équipe type du moment pour la démonstration face à Guingamp (9-0) le week-end dernier, Thomas Tuchel va devoir trancher entre sa volonté de mettre peu à peu place son équipe pour le match à Manchester, une idée lancée avant le match contre l'En Avant, et faire tourner afin de ne pas user toujours les mêmes joueurs alors que le calendrier promet d'être très dense prochainement. Reste que Thomas Tuchel ne semble pas du tout décidé à aligner une équipe B mais bien à continuer ses essais en vue de Manchester.

Très content des performances de Dani Alves comme milieu de terrain axial, il a annoncé sans trembler que le Brésilien sera encore titulaire dans ce rôle pour le match du soir. Pour l'accompagner, c'est Julian Draxler qui est le favori, l'Allemand étant pratiquement le seul joueur disponible pour évoluer à ce poste... Verratti blessé, Marquinhos amené à jouer en défense centrale avec l'absence qui se prolonge de Kimpembe, les solutions sont rares.

Occasion loupée pour Kurzawa, relance pour Meunier

En défense, outre la traditionnelle incertitude dans les buts entre Areola et Buffon qui devrait plutôt profiter à l'Italien, c'est dans l'axe que se concentrent les doutes. Relancé côté droit samedi dernier, Kehrer devrait enchaîner mais c'est plutôt dans l'axe qu'il est attendu. Après avoir beaucoup joué depuis le début de l'année, Thiago Silva pourrait en revanche être mis au repos, la paire Marquinhos/Kehrer ayant d'ailleurs fini la dernière rencontre.

Sur les côtés, Layvin Kurzawa a loupé une énorme occasion de jouer en tombant malade et c'est donc Bernat qui devrait débuter, à moins d'une grosse surprise avec N'Soki. Sur le flanc droit, c'est la même situation avec Meunier qui est attendu, plutôt qu'un Dagba qui n'a plus joué depuis des mois. 

Grand flou en attaque

Du côté de la ligne offensive, c'est en revanche bien moins évident avec un Cavani incertain en raison d'un souci au mollet, un Neymar qui a déjà eu une alerte à la cuisse samedi dernier et tout un tas de joueurs qui peuvent prétendre à jouer. Moussa Diaby est l'un de ceux-ci et le jeune milieu offensif candidate avant tout pour le poste de milieu offensif gauche. S'il venait à débuter à son poste préférentiel, cela décalerait forcément Neymar dans l'axe pour un PSG basculant en 4-2-3-1, comme lors de la défaite contre Guingamp. 

Dans ce système de jeu, il resterait toutefois à trouver un joueur pour animer le côté droit et un pour jouer en pointe. Cela empêcherait aussi la nouvelle titularisation du duo Mbappé/Cavani que Tuchel semble bien décidé à mettre en place et met en avant dès qu'il le peut. À moins de placer Neymar à gauche et Diaby à droite, un poste que le jeune milieu offensif peut aussi occuper, tout comme Nkunku ou l'habituel titulaire qu'est Di Maria. La participation incertaine de Cavani pourrait aussi profiter à un Choupo-Moting dont le temps de jeu en 2019 est pour l'instant de 10 minutes seulement. Quant au grand revenant qu'est Jesé, il peut espérer entrer en jeu, ce qui serait déjà une belle récompense après 10 mois sans jouer.

Une équipe possible du PSG contre Strasbourg : Buffon - Meunier, Marquinhos, Kehrer, Bernat - Alves, Draxler - Diaby ou Di Maria, Neymar - Cavani ou Choupo-Moting, Mbappé

Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 20 février

mardi 19 février

lundi 18 février

dimanche 17 février

samedi 16 février

vendredi 15 février

jeudi 14 février

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux