Article 

Quel PSG à Rennes ?

Publié le dimanche 23 septembre 2018 à 11:29 par Philippe Goguet
Le PSG affronte le Stade Rennais ce dimanche après-midi à l'occasion de la 6ème journée de Ligue 1. Pour ce déplacement piégeux, Thomas Tuchel devrait faire quelques changements.

Après Liverpool, une réaction à surveiller

Comme Unai Emery deux ans avant lui, c'est dès son premier déplacement compliqué que Thomas Tuchel a connu sa première défaite sur le banc du PSG. Mardi, son équipe qui restait sur six succès consécutifs a finalement pris l'eau du côté d'Anfield et s'est logiquement inclinée malgré une égalisation pratiquement inattendue à quelques minutes de la fin. Il n'en a pas fallu plus pour que les envies de grands changements autour de l'équipe première ne ressortent.

Face à la presse, l'Allemand s'est montré ferme, expliquant que ce n'est pas une défaite qui déclenchera d'éventuels bouleversements. La révolution déjà imaginée par certains n'aura donc pas lieu ce dimanche du côté du Roazhon Park et il faut plutôt s'attendre à un onze dans la continuité face à Rennes. Quelques retouches vont forcément être faites vu les joueurs disponibles et Marco Verratti va forcément réintegérer le onze de départ tandis que Kylian Mbappé, suspendu, va le quitter.

Draxler à surveiller, le dispositif aussi

Pour remplacer un prodige français qui a été très décevant à Anfield, c'est Julian Draxler qui est attendu dans le onze de départ, et poste pour poste. Brillant comme ailier gauche puis milieu central face à Saint-Etienne, il devrait cette fois-ci dépanner côté droit, une position où il a pourtant rarement brillé. Le staff technique parisien semble décidé à le voir jouer sur cette aile plutôt que dans l'axe ou côté gauche. La façon dont le coeur du jeu parisien sera animé sera d'ailleurs à surveiller.

Après l'avoir abandonné pendant plusieurs semaines, Thomas Tuchel a fait revivre dernièrement le fameux 4-3-3 parisien contre Saint-Etienne puis Liverpool, deux matches où le système historique de l'ère QSI n'a pas vraiment brillé. Alors que l'entraîneur parisien refuse de tout jeter du match à Anfield, il reste à voir s'il va continuer avec alors qu'il peut enfin aligner le duo Verratti/Rabiot qui semble destiné à devenir la solution de référence de l'entrejeu parisien. La question du jour est donc plutôt simple : va-t-il continuer avec Di Maria dans un milieu à trois, et avec quel positionnement pour les deux autres, ou repartir sur le 4-2-3-1 de la fin août ?

Le début du turnover ?

Si la question du système va forcément se poser, celle de l'identité de quelques joueurs se pose aussi, notamment car les matches commencent à se multiplier. Plusieurs membres de l'effectif parisien ont encore besoin de jouer pour retrouver le rythme après un été tronqué, notamment Cavani, Bernat, Meunier ou encore Neymar, mais d'autres ont en revanche peut-être déjà besoin de souffler un peu. Capitaine âgé de 34 ans depuis hier, Thiago Silva est notamment dans ce cas et il devrait laisser sa place en défense centrale, probablement à Marquinhos plutôt qu'à Kehrer.

Dans les buts, le retour de Gianluigi Buffon sera aussi à surveiller, Alphonse Areola ayant réussi quatre bonnes performances quand Tuchel lui aura donné sa chance. A l'heure où le bateau parisien connaît ses premiers soubresauts de la saison, le quadragénaire italien aura forcément un rôle clé alors qu'un rebond est attendu. Il y a un an pile, il avait connu un début de Ligue des Champions encore pire que celui du PSG, sa Juventus se faisant étriller 3-0 au Camp Nou. Quelques jours plus tard, ses troupes signaient une performance solide avec une victoire 3-1 à Sassuolo qui avait permis à l'équipe de se relancer. Un scénario qui plaîrait forcément beaucoup à ce Paris en quête de rebond.

Une équipe possible du PSG face à Rennes : Buffon - Meunier, Marquinhos, Kimpembe, Bernat - Verratti, Rabiot - Draxler, Neymar, Di Maria - Cavani

Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 12 décembre

mardi 11 décembre

lundi 10 décembre

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux