Article 

Défense à 3, Tuchel, Mbappé, avenir, Meunier s'est confié après PSG/Angers (3-1)

Publié le dimanche 26 août 2018 à 13:03 par Philippe Goguet
Après son premier match de la saison au Parc des Princes face à Angers (3-1), Thomas Meunier s'est longuement arrêté auprès de la presse écrite ce samedi. Il est revenu sur la rencontre, le nouveau système tactique à trois derrière mis en place par un Thomas Tuchel qu'il découvre ou encore sur son avenir et celui de Rabiot.

Sa vision du match :

«Un PSG qui a la domination, qui se crée des possibilités pas flagrantes pour autant, qui se cherche un petit peu. On n'a pas encore vraiment trouvé nos marques pour la plupart. Moi, je suis revenu depuis 3 semaines avec les 3 Français (NDLR : les Champions du Monde), les autres depuis peut-être quatre semaines maximum. La préparation est assez intense, on travaille dur à l'entraînement et il faut le temps d'accumuler un peu cette fatigue. Cela se sent qu'on manque de fraîcheur, par moments, dans la construction, des petites passes qui n'aboutissent pas. Au fur et à mesure de la rencontre, je pense que la fatigue nous aide à nous contrôler et à être un petit peu plus calmes, moins fous en possession de la balle. En 2e mi-temps, on le voit avec un tout autre visage.»

La défense à trois : 

«Pour moi, c'est le dispositif à utiliser pour le PSG, pour être encore plus intense, plus porté vers l'attaque que les années précédentes. C'est juste quelque chose à mettre au point car on n'a pas vraiment eu le temps de s'attarder dessus. Dans les semaines qui viennent, si on parvient à garder ce système et à trouver des automatismes, ça peut vraiment faire mal. [...] On n'a qu'un match par semaine et on fait encore des sessions avec deux entraînements par jour. On prend le temps de travailler mais le système à trois derrière, on ne s'est pas encore trop attardés dessus. On l'a surtout vu en analyse vidéo donc on verra dans les semaines à venir. On a eu un calendrier, entre guillemets, abordable qui nous a donné la possibilité de travailler sur le système plus que sur l'adversaire. Il reste encore Nîmes puis il y aura la trêve internationale et les choses sérieuses recommenceront avec la Champions League. Pour moi, on sera au point, il n'y a aucun problème.»

Un PSG qui semble en rodage :

«On est en période de rôdage parce que la préparation s'est faite avec pas mal de joueurs de CFA, il y a eu pas mal de rotations, ils ont justement joué à trois derrière alors qu'on n'a pas eu le temps de le préparer. Moi, je joue comme ça avec la Belgique donc je pense savoir comment ça fonctionne. Il faut les automatismes et puis on a des joueurs qui aiment venir décrocher, d'autres qui aiment partir en profondeur, il faut pouvoir trouver les bonnes personnes à mettre aux bons endroits tout simplement. Ce sera une analyse à faire du côté du staff technique.»

Thomas Tuchel :

«Ça se passe très très bien. C'est quelqu'un qui a une vision super jeune, qui est très porté sur l'humain. C'est ce qu'il faut, un vrai manager. La plupart des joueurs ici ont beaucoup d'expérience et n'ont plus grand chose à savoir du football. Le reste, c'est le feeling avec le coach, il faut que ça passe, que ce ce soit positif, et pour l'instant, ça se passe d'une façon merveilleuse.»

La rivalité Mbappé/Neymar :

«La rivalité, c'est pour faire vendre. Ce sont deux joueurs juste fantastiques, qui nous sortent de situations compliquées, qui sont au courant qu'ils ont le petit plus que les autres n'ont pas. Ils mettent ça à leur profit bien sûr, mais aussi à celui de l'équipe car ça sert à tout le monde. On est plus qu'heureux d'avoir de tels joueurs dans notre équipe. »

Un Mbappé changé par son nouveau statut ?

«Kylian reste Kylian, on le juge sur sa personnalité et sa manière d'être que parce qu'il fait à l'entraînement ou sur le terrain. C'était déjà la même chose l'année passée. Il reste quelqu'un de souriant, de proche, de professionnel et c'est tout ce qui compte.»

Sa prolongation de contrat :

«Il n'y a pas vraiment de nouvelles. On en discute mais pour l'instant, c'est un peu en stand-by. Je pense que la direction a d'autres choses à faire pour l'instant.»

L'avenir de Rabiot :

«Je n'ai pas d'infos à vous donner mais bien sûr que je veux qu'il reste. Pour moi, c'est le futur du PSG.»

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

mercredi 12 décembre

mardi 11 décembre

lundi 10 décembre

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux