Article 

Diallo : «Mbappé a apporté son rocher à l'édifice»

Publié le mercredi 23 octobre 2019 à 8:33 par Jean Chemarin
Entré en fin de match à Bruges au poste d'arrière gauche dans un 5-3-2, Abdou Diallo s'est arrêté en zone mixte après la belle victoire 5-0 du PSG, un résultat qu'il trouve flatteur pour son équipe. Mais le défenseur parisien a surtout été interrogé sur son partenaire Kylian Mbappé, auteur d'une entrée fracassante. Il a aussi évoqué brièvement le PSG/OM à venir.

Son analyse du match

«C’est bien payé. Je ne pense pas qu'on fasse l'un de nos meilleurs matches, ni que tout a été parfait. Mais on a été réaliste. Et on a un Kylian qui nous a fait beaucoup de bien.»

Impressionné par Mbappé ?

«C'est ce qu'on attend de lui. Tout le monde doit être engagé à fond et doit amener sa pierre à l'édifice. Pour le coup, c'est un rocher qu'il nous apporte ce soir (sourire). Mais c'est normal, il est dans le bon état d'esprit et ça va tous nous porter.»

Mbappé déjà comme ça à l'entraînement ?

«Oui. Si vous l'aviez vu après Nice... J'étais content de ne pas m'entraîner d'ailleurs, j'étais en décrassage. Il était monstrueux. Quand il touchait le ballon il se passait quelque chose. Il allait droit devant et il marquait, marquait, marquait... C'est Kylian quoi.»

Les stats, c'est important pour lui ?

«Je n'ai pas parlé stats avec lui. Mais forcément c'est important pour lui parce qu'il est attaquant et que nous sommes à l'ère des statistiques dans le foot, et vous jouez bien le jeu (en parlant des médias). Mais il sait que ça passera par des performances collectives aussi. Donc il sert l'équipe et l'équipe le sert.»

Une réponse par rapport à sa non-titularisation

«Réponse, je ne sais pas, mais qu'il soit frustré, c'est normal, chacun est dans son rôle. Le coach fait ses choix, il les assume. Lui, doit assumer sur le terrain. Et tout le monde en tire les bénéfices.»

Le match PSG/OM, plus un choc ?

«C'est peut-être un problème de penser comme ça. C'est un Classico, c'est important pour nous, les supporters, le club et le foot français, c'est important d'avoir de grosses rivalités, ça fait avancer tout le monde. On va maintenant se concentrer sur ce match. On avait Bruges en ligne de mire avant. Maintenant, on est pleinement investi sur Marseille et on va essayer de l'emporter.»

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

mardi 12 novembre

lundi 11 novembre

dimanche 10 novembre

samedi 09 novembre

vendredi 08 novembre

jeudi 07 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux