Article 

Emery avant Bayern/PSG : «Un test important»

Publié le mardi 5 décembre 2017 à 1:44 par Philippe Goguet
Avant le grand choc face au FC Bayern Munich, l'entraîneur du PSG Unai Emery s'est longuement confié face à la presse et il a fait de la partie un test qui permettra d'en savoir plus sur son équipe.

Bayern/PSG, un match symbolique ?

«C'est vrai que l'histoire du Bayen est très longue dans le monde du football. Le PSG a aussi une histoire longue mais c'est une équipe nouvelle pour le haut niveau, même si c'est le présent et l'avenir. On va jouer demain contre une équipe avec une mentalité et une volonté de gagner, pour faire un grand chemin en Champions League. Nous sommes les 2 équipes qualifiées en 8e de finale mais nous voulons tous les deux être premiers. Nous avons un avantage de 3 points mais cela va être difficile de conserver cet avantage. C'est un stade où le Bayern est très fort : c'est un gros, avec deux grandes équipes qui ont des supporters dans tout le monde et avec des joueurs de top niveau. C'est un grand spectacle pour le football, tous les supporters du PSG et du Bayern veulent voir un match pareil. Et toutes les personnes qui travaillent au PSG veulent jouer un match comme ça.»

Jouer en contre-attaque comme à l’aller ?

«Quand il y aura des espaces pour attaquer, notre attaque n'aura pas de doutes.» 

« Nous voulons maitriser le match avec notre idée. Après, il faut voir à quel point tu as besoin de t’adapter à l'adversaire. A l’aller, nous avons marqué un but dès les premières minutes et ils ont commencé à pousser plus que ce que nous pensions. Nous nous sommes adaptés au match, et nous avons joué en transition à de nombreux moments. Nous sommes prêts à jouer de cette façon pour faire une bonne performance mais nous voulons maitriser le match avec la possession du ballon quand nous le pouvons : une bonne possession, un bon positionnement, maîtriser le match comme notre équipe peut le faire. Mais quand il y aura des espaces pour attaquer, notre attaque n'aura pas de doutes.» 

Le Bayern plus fort aujourd’hui qu'à l'aller ? 

«Beaucoup de choses sont pareilles.»

« C’est une équipe qui a fait ce changement pour quelque chose mais ils ont maintenu l'esprit très offensif de cette équipe. Ils le sont à l'extérieur mais encore plus à domicile. Ils font de grandes performances avec leurs joueurs et ils vont essayer de maintenir ça. Avec l’expérience d’Heynckes, il connaît bien Munich et a donné de la tranquillité à l’équipe. Avec son expérience de coach, il sait faire avec les joueurs qu'il a. Mais quand on analyse l'aller puis les matches d’avant et celui d’aujourd’hui, beaucoup de choses sont pareilles. Peut-être que quelques joueurs sont blessés mais tous les joueurs qui auront la possibilité de jouer demain sont de premier ordre. Ce sera un grand Bayern et un bon test pour nous afin de démontrer que nous voulons faire quelque chose d’important dans cette Champions League. » 

Le PSG guéri de la remontada ?

«Nous pensons que toutes les expériences sont bonnes, positives ou négatives, elle nous font toujours apprendre. Depuis cet épisode, le PSG est différent et meilleur. Tout le monde veut faire la meilleure prestation individuelle et collective, avec des grands joueurs, pour devenir un club plus grand. Les joueurs ont la foi et ils veulent démontrer avec la patience, le travail, l’humilité et la confiance que nous pouvons faire un chemin important. Demain, ce sera un gros test parce que le Bayern est d’un grand niveau.» 

Encore plus de pression après la défaite à Strasbourg ?

«Les difficultés seront bonnes pour nous : comment les surmonter, comment l'équipe va réagir à l'adversaire»

« C'est l'exigence ! Notre exigence est très grande mais elle est positive. Nous voulons jouer un match comme celui de demain et les difficultés seront bonnes pour nous : comment les surmonter, comment l'équipe va réagir à l'adversaire. Que ce soit tous les duels individuels, collectifs et tactiquement, ce sont de bonnes choses pour nous, pour augmenter notre confiance, pour surmonter ces difficultés. Ensuite, nous pensons à chaque match. Quand il se passe de mauvaises choses, comme par exemple samedi, on apprend et on essaye de comprendre pourquoi. Mais il faut être positif et on travaille pour le présent.» 

Comment il juge sa défense :

«C'est collectif. On en a parlé ce matin et on va continuer demain. Le collectif sait que ce sera un match où il faudra être tous ensemble à tout moment, pour défendre ou attaquer. Après, il y aura la capacité individuelle pour surmonter les duels. Mais je crois que la performance et la prestation de l’équipe seront bonnes car l’équipe est bien préparée mentalement pour le match. »

Six victoires en six matches, un objectif ?

«Ce sera un test important pour nous.»

« Notre objectif est de commencer tous les matches pour les gagner. Le Bayern est très fort à la maison et ce sera plus difficile mais ce sera un test important pour nous. Le premier objectif est de gagner, car cela signifie que tu termines premier et c'est l'objectif. Si on ne peut pas gagner, on veut faire un bon match, bien jouer et terminer en tête à la fin des 90 minutes. C’est notre grand objectif. Et il y a un autre objectif, faire le carton plein. Avec humilité et ambition, car ce n'est pas opposé. Les joueurs veulent aussi améliorer leurs statistiques individuelles pour aider l'équipe. Et on va aider ces joueurs à chercher des buts, des passes, ne pas encaisser de buts et gagner comme équipe. » 

Le coup de mou de l'attaque du PSG

«D'abord, c'est une question de confiance. Comme je le dis aux joueurs, quand on se procure des occasions, je suis content. Nous avons aussi besoin d'efficacité quand tu as beaucoup d’options pour marquer des buts. Mais le plus important est d’avoir des opportunités. C’est un travail pour continuer à avoir la confiance et à créer des occasions. Demain, quand on aura des occasions, bien sûr je serai content. Si ça rentre, c'est mieux. L’équipe produit beaucoup en attaque et on aura besoin de produire. Mais si on concède beaucoup au Bayern, ils joueront de leur efficacité dans leurs dernières passes et les centres pour marquer. Mais nous, on doit continuer notre travail collectif et individuel et on a une bonne opportunité pour démontrer notre force.» 

Les critiques autour du PSG :

«Toutes les personnes peuvent donner leur opinion mais, quand l’opinion est positive sur nous, c’est mieux. Certains parlent sur l’équipe mais ne nous connaissent pas bien. A l’intérieur du groupe, nous sommes ensemble et il y a dans le groupe des bons joueurs et des bonnes personnes. Ils travaillent ensemble et cherchent les objectifs collectifs. C’est une équipe qui pense au collectif.»



News 

dimanche 17 décembre

samedi 16 décembre

vendredi 15 décembre

jeudi 14 décembre

mercredi 13 décembre

mardi 12 décembre

lundi 11 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux