Article 

Emery : «Gagner les duels collectifs mais aussi individuels»

Publié le lundi 13 février 2017 à 17:28 par Philippe Goguet
Avant un PSG/Barcelone très attendu, Unai Emery a tenu un discours très tourné vers l'opportunité de faire un joli coup face au Barça ce mardi. Il a affirmé sa confiance envers ses joueurs, ne les voyant pas inférieurs aux Catalans, et a placé les duels au centre du match.

Le Barça moins fort qu’avant ?

« Toutes les équipes connaissent bien le Barça, elles voient tous les matches et font une bonne analyse de l’adversaire. Barcelone a bien analysé le PSG et nous faisons de même. L’histoire dit que j’ai joué beaucoup de matches contre Barcelone, et le PSG aussi en Ligue des Champions. Plus que de connaître l’un ou l’autre, c’est une bonne opportunité pour les deux de jouer un beau match couperet avec les forces des deux collectifs et des individualités. Après, il reste à savoir qui va faire le mieux, qui va le mieux jouer tactiquement, qui va faire mieux au niveau individuel sur le terrain. »

Un duel tactique ?

«Nous ne ferons pas de changements drastiques à ce niveau là.»

« Moi je travaille sur la tactique, sur de nouveaux espoirs avec le PSG et on ne se sent pas inférieurs à qui que ce soit. Nous avons des joueurs très importants qui grandissent, qui veulent grandir et écrire une belle histoire collective et professionnelle avec le PSG. On est en train de parler de nouvelles occasions, de nouveaux matches et deux matches ne se ressemblent pas. Des joueurs qui ont pu faire des choses exceptionnelles vont essayer de les refaire et il s’agit de désactiver ces situations et il faut aussi jouer nos cartes. Il y a de nombreuses façons d’arrêter l’adversaire, il faut essayer d’être cohérent mais nous ne ferons pas de changements drastiques à ce niveau là.»

La clé du match sur le plan tactique :

« La clé, c’est de gagner les duels collectifs mais aussi individuels. La tactique, c’est bien sûr très important à certains moments mais cela dépend aussi des duels individuels. Sur le terrain, les deux équipes vont se chercher sur tout le terrain. »

Son avenir au PSG joué sur ce match ?

« Pour moi, c’est une bonne opportunité mais tous les matches en sont, pour faire des choses. C’est un moment important de la saison car c’est la Ligue des Champions et c’est un objectif très clair pour le club. Contre le Barça, c’est une occasion pour nous de profiter de notre travail et pour les supporters du match sachant que nous ferons tout pour gagner. Mais c’est une exigence que nous voulons avoir car nous voulons jouer contre les meilleures équipes du monde. Ma responsabilité, c’est de penser positif, avec la confiance que j’ai envers le groupe et les joueurs. Ils sont très motivés pour ce match et j’ai la responsabilité du travail pour qu’ils donnent tout pendant 90 minutes. »

Faire comme l’Atlético Madrid face au Barça ?

«C’est clair que ce sera dur pour nous, mais dur pour eux aussi.»

« Nous avons fait l’analyse du Barça avec plus de matches pour voir comment les adversaires ont joué contre eux. Mais ce sont aussi notre personnalité et nos caractéristiques collectives et individuelles. Nous avons beaucoup de bonnes caractéristiques avec un bon esprit collectif mais aussi des qualités individuelles. C’est pour cela que j’ai confiance dans le groupe, nous avons beaucoup de qualités pour jouer ce match. C’est clair que ce sera dur pour nous, mais dur pour eux aussi.»

Emery meilleur coach aujourd’hui qu’il y a 5 ans ?

« Non, je n’ai jamais pensé de cette manière. J’essaye de profiter de chaque instant. Chaque occasion est un trésor qu’il faut exploiter. »

Le PSG en difficulté dans les gros chocs cette saison :

« Le travail sert à s’améliorer à chaque moment. Comme je l’ai dit, j’ai beaucoup de confiance dans ces joueurs et dans le travail qu’ils font. Après, c’est la progression que nous voulons accomplir, avec l’opportunité de le démontrer demain sur le terrain. Mais nous sommes avec un groupe de joueurs qui veut et peut grandir à tous moments. »

Un avant et un après Barça au PSG ?

« Je veux grandir, le PSG aussi. Après, c’est un processus avec le travail, la progression avec des difficultés à surmonter sur le chemin et ce sera demain une bonne difficulté à surmonter. C’est pour nous une responsabilité mais il faut aussi en profiter pour grandir pas à pas comme nous le voulons. »

Ce que le PSG a appris des dernières années ?

« Chaque match et chaque phase éliminatoire est sujet d’expérience. On apprend, que les choses qui arrivent soient positives ou négatives. Chaque moment est unique, il faut le vivre comme une occasion d’avancer. C’est là que se trouve notre exigence, c’est notre engagement envers nos supporters et, dans ce processus, il faut faire avancer le PSG, les joueurs, il faut que j’avance pour pouvoir vivre ces moments avec des résultats satisfaisants et c’est la raison pour laquelle nous travaillons. »

Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 20 février

dimanche 19 février

samedi 18 février

vendredi 17 février

jeudi 16 février

mercredi 15 février

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux