Article 

Emery : «Nous avons besoin de plus pousser pour marquer des buts»

Publié le samedi 23 septembre 2017 à 20:34 par Matthieu Hummel
Après le très quelconque 0-0 de son équipe à Montpellier, Unai Emery n'a pas voulu cacher le mauvais match offensif de son équipe, même s'il a souligné la solidité défensive de son équipe. L'entraîneur en convient, son équipe doit proposer plus.

Le match très compliqué du PSG : 

«Le mérite revient à l'adversaire, qui a bien défendu, a fermé les espaces avec beaucoup d'efficacité. Nous avons joué le match comme nous le voulions, avec un pourcentage important de possession de balle, mais nous avons besoin de plus pousser pour marquer des buts. On a des occasions, mais ce n'est pas suffisant pour gagner le match. La première chose c'est de ne pas encaisser de but, c'est important, mais bien sûr le but c'est de gagner, et aujourd'hui c'est vrai qu'un point ce n'est pas suffisant. Ce match nous laisse beaucoup de choses à analyser pour continuer notre progression.»

Une prestation offensive indigente :

«Je rappelle que l'année passée ici-même l'équipe n'avait pas maintenu son calme et avait perdu (3-0). Ce n'est pas un bon résultat, mais je suis content que le groupe ait maintenu la tranquillité pour chercher les espaces pour marquer, je crois que c'est un signe de progression. Analyser après c'est toujours plus facile, mais c'est vrai sur le terrain il fallait plus attaquer les espaces, quand nous l'avons mieux fait nous avons eu des occasions, il nous a manqué un peu d'efficacité dans la surface. La pelouse était mauvaise pour les deux équipes mais cela nous gênait plus je crois.»

Le penalty refusé à Cavani :

«L'action du penalty est très claire, aussi, l'arbitre fait la différence sur cette action, c'est clair sur le terrain mais sur les images de télévision aussi. Mais vrai que nous devons faire plus en 90 minutes pour faire la différence.»

NB : Propos recueillis par l'AFP.

Match lié 


News 

Aujourd'hui

vendredi 15 décembre

jeudi 14 décembre

mercredi 13 décembre

mardi 12 décembre

lundi 11 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux