Article 

Genesio (OL) donne ses clés du match face au PSG

Publié le vendredi 19 janvier 2018 à 16:30 par Marius Cassoly
L’OL reçoit le PSG dimanche soir en clôture de la 22e journée de Ligue 1. Un véritable choc entre le leader parisien et son dauphin rhodanien que l’entraîneur lyonnais Bruno Genesio a commenté devant la presse. Le coach rhodanien a donné ses clés du match, notamment concernant Neymar.

11. C’est le nombre de points qui séparent le Paris Saint-Germain, leader, de l’Olympique Lyonnais, deuxième au classement. Un véritable gouffre, après 21 matchs de championnat disputés. Dimanche soir, les hommes de Bruno Genesio reçoivent ceux d’Unai Emery, avec comme objectif, réduire un petit peu l’écart qui les séparent du club de la capitale. Et afin d’y parvenir, le coach lyonnais pourra compter sur un effectif au complet, surfant sur une belle victoire à Guingamp (0-2), mercredi dernier.

Mais comme l’entraîneur lyonnais le sait et l'a expliqué ce vendredi en conférence de presse, il faudra mettre les bouchées doubles pour réitérer la même performance face à Paris : «Il faudra faire davantage si on veut inquiéter le PSG. C’est l’une des trois ou quatre meilleures équipe d’Europe. Si on veut avoir une chance de les inquiéter, il faudra être encore plus performants dans tous les domaines car c’est l’exigence du très haut-niveau.»

«Ils vont venir pour jouer et imposer leur jeu.»

D’un point de vue tactique, Bruno Genesio a livré en conférence de presse un plan de jeu assez classique : «Paris ne va pas mettre le bus devant le but, ni faire de marquage individuel. Ils vont venir pour jouer et imposer leur jeu. Ce sera à nous d’être très solides quand on n’aura pas le ballon, mais aussi d’être capables d’avoir des séquences de maîtrise technique pour les faire courir.» Autre aspect important pour Genesio, ne pas avoir quelconque appréhension une fois sur la pelouse : «Je pense qu’il faut tout faire, bien attaquer, bien défendre, surtout ne pas jouer avec la peur, je pense que c’est ça qui pose défaut. Il va falloir jouer libérer, ne pas se mettre de pression. » 

«La réponse contre Neymar sera collective. Il n’y a pas que lui.»

Forcément, le tacticien lyonnais a eu le droit à une question sur Neymar, auteur d’un quadruplé mercredi dernier face à Dijon. Et non, il n’y aura pas de plan anti-Neymar : «La réponse contre Neymar sera collective. Il n’y a pas que lui. Si on prend un joueur au marquage individuel, cela libérera des espaces pour d’autres joueurs qui sont aussi forts. On doit avoir beaucoup de densité.» Pour illustrer son propos, Genesio prend exemple sur le match aller, perdu 2-0 au Parc, mais où l’OL avait montré de belles choses : «On avait réussi à les faire déjouer. On avait un bon plan de jeu défensif en les forçant à jouer sur les côtés. Mais surtout on avait eu la faculté de ressortir les ballons et de jouer. Je pense que contre cette équipe si on se contente de défendre on encaisse quand même un but. »

Enfin, les Gones pourront compter sur un Parc OL bouillant. Le « formidable outil » devrait battre son record d’affluence avec 57 500 spectateurs attendus. Un élément clé selon Bruno Genesio. «On est chez nous donc il faudra jouer à 12. Notre public nous porte. Ça nous a aidés à renverser des montagnes.» Reste à savoir si la montagne parisienne tiendra le coup. Réponse dimanche soir. 

Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 22 mai

lundi 21 mai

dimanche 20 mai

samedi 19 mai

vendredi 18 mai

jeudi 17 mai

mercredi 16 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux