Article 

Infirmerie, personnalité, Celtic Park, etc, le point de Rodgers avant Celtic/PSG

Publié le lundi 11 septembre 2017 à 18:23 par Philippe Goguet
L'entraîneur du Celtic Brendan Rodgers était de passage devant la presse à la veille du match de son équipe face au PSG. Il a affiché une certaine confiance, tout en ne niant pas que Paris a une équipe taillée pour la victoire finale.

Alors qu'Unai Emery s'installera à 21h heure française devant la presse du côté de Glasgow, l'entraîneur du Celtic FC Brendan Rodgers était dès cet après-midi face aux médias pour évoquer le match de mardi soir entre les deux équipes. A la veille du début de la phase de poules de la Ligue des Champions, l'entraîneur des Ecossais a affiché une certaine confiance envers ses troupes concernant la partie, tout en reconnaissant la grande valeur de l'équipe parisienne.

Du côté des Bhoys, l'infirmerie est pour le moins pleine puisque les deux avant-centres les plus cotés de l'effectif étaient absents le week-end dernier, forçant le Celtic à jouer avec le jeune Odsonne Edouard en pointe. Rodgers a toutefois rassuré et il a annoncé un retour : «Leigh Griffiths est disponible pour jouer, il s'est entraîné hier et aujourd'hui, il va bien et on en est très contents parce que c'est un super joueur. Moussa Dembélé vient juste de reprendre l'entraînement donc il ne sera pas prêt pour demain.»

«Il faudra de la personnalité, du courage, bien presser.»

Rodgers a ensuite évoqué le plan de jeu de son équipe : «Le PSG vient pour gagner. Ils ont une superbe équipe, améliorée avec les arrivées de Neymar et Mbappé. Il faudra de la personnalité, du courage, bien presser. J'ai une stratégie pour faire face à ce type de matchs. J'ai parlé avec mes joueurs, je les ai briefés.» Il complète : «Mon équipe est bien mieux armée que l’an passé. On est capables de presser et de jouer quelques coups en contre-attaque, à condition de rester calmes avec la balle. On n’a pas l’habitude de le faire en championnat, mais on a les joueurs pour le faire. Et puis c’est un match dont il faut profiter. Le monde entier aura les yeux rivés sur nous, l’ambiance sera incroyable, on doit rentrer sur le terrain avec un état d’esprit positif.»

«Si on ne bouge pas et qu’on regarde, ils vont nous faire mal.»

Pour motiver ses troupes et les faire adhérer à son discours, Rodgers appuie sur un match qui avait marqué les esprits l'an passé, le 3-3 contre Manchester City : «City est aussi venu ici en tant que favori, et on a joué notre match. On a été capables de monter notre niveau de performance. C’est une question d’attitude. Si on ne bouge pas et qu’on regarde, ils vont nous faire mal. Le PSG, avec son recrutement, s’approche de plus en plus de gagner la Ligue des champions, mais il y a toujours des failles, notamment quand ils perdent le ballon. Alors il y a des espaces à prendre. Monaco l’a fait pendant l’été [au trophée des champions], d’autres aussi. A nous d’être courageux.»

Pour se donner du courage, les Hoops pourront compter sur le soutien indéfectible de Celtic Park, la mythique enceinte du club. Et Rodgers ne nie pas l'importance du public et l'avantage qu'il apporte : «C'est très important. Pour bien commencer devant notre public. Le Celtic Park peut devenir un vrai chaudron. Les yeux du monde entier seront tournés vers nous. J'ai hâte d'y être. Je sais que le PSG est supérieur techniquement. On va essayer de profiter de l'événement et avoir une attitude positive. »

Du côté de Glasgow, c'est un certain Neymar qui est attendu, le Brésilien s'étant déjà chauffé avec les Ecossais lors de duels passés quand il défendait les couleurs du Barça. Pour autant, Rodgers ne va pas se focaliser pour la nouvelle star parisienne : «Je suis heureux de jouer contre lui. Mais il y a d’autres talents : Dani Alves, Cavani, Thiago Silva… Mbappé est un jeune de grand talent. Offensivement, Paris est une énorme menace. Ils se rapprochent des candidats à la Ligue des champions d’années en années.»

Match lié 


News 

jeudi 21 septembre

mercredi 20 septembre

mardi 19 septembre

lundi 18 septembre

dimanche 17 septembre

samedi 16 septembre

vendredi 15 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux