Article 

Le match, ce qui lui a plu, Sarabia, Neymar, Mbappé, etc, la conf' de Tuchel après PSG/Angers (4-0)

Publié le samedi 5 octobre 2019 à 20:49 par Philippe Goguet
C'est un Thomas Tuchel satisfait mais pas non plus totalement emballé qui s'est présenté en conférence de presse après PSG/Angers. Heureux d'avoir vu son équipe marquer 4 buts, il a regretté certains aspects de la première période. Il a aussi salué les matches de Sarabia et Neymar et donné des nouvelles de Mbappé.

Parfaitement convaincu par le match de son équipe ?

« Non, je suis très satisfait du résultat parce que c'est un 4-0 contre une équipe qui avait marqué beaucoup de buts, la meilleure attaque de L1 avant ce match, une équipe très forte en contre-attaque et qui frappe beaucoup sur le but adverse. Ce n'est jamais facile de jouer le dernier match après deux matches de C1, c'était le dernier de cette phase de 7 matches en 21 jours. Mais on a dit à l'équipe qu'on attendait encore qu'elle donne 100%. Pendant la première mi-temps, on a perdu trop de ballons faciles pendant la construction de nos attaques, pas à la fin de l'action mais dans les demi-espaces, donc ce n'était pas possible de contrôler toutes les contre-attaques et il y avait trop de situations difficiles pour nous. En deuxième période, on a plus et mieux contrôlé le match, plus haut, on a contrôlé les demi-espaces, on a joué de façon plus disciplinée et plus structurée avec plus de respect pour les positions dans les demi-espaces, plus de patience et plus de clarté aussi. C'était mieux. Ce n'est jamais parfait mais c'était un 4-0 et nous sommes très heureux car c'est une bonne fin pour cette période nous concernant. Avec encore une fois aucun but encaissé, ce qui est bien. »

L'apport par des recrues, auteurs des trois premiers buts :

« C'est normal et quand tu joues pour le PSG, tout le monde attend toujours une victoire. Il faut toujours donner ça et pour jouer avec cette attente, c'est nécessaire qu'on ait des joueurs fiables. Il nous manque beaucoup de joueurs pendant cette phase, Dagba, Kehrer, Draxler, Cavani, Mbappé encore, il nous a manqué Ney en C1, mais il y a beaucoup de qualité sur le terrain et c'est fiable. C'était une phase un peu difficile pour Pablo Sarabia mais il donne toujours beaucoup d'intensité à notre jeu. Il a un peu manqué de confiance, c'était la première fois qu'il était appelé en sélection pendant la dernière trêve et c'est comme ça. Je suis très heureux, il a fait une passe décisive à Galatasaray et aujourd'hui encore. Idrissa Gueye, c'est un joueur clé pour nous car avec lui et Marqui au milieu de terrain, cela laisse Marco Verratti être très créatif et les deux peuvent régler des choses défensivement. Ils aident beaucoup et je dois dire qu'avec Abdou Diallo qui pousse Kimpembe à jouer à ce niveau de performance et de qualité aux côtés de Thiago Silva, c'est bien. Tout le monde peut sentir que nous sommes capables de jouer sans prendre de but. Ce sont des joueurs fiables, d'expérience, on a gagné en personnalité et nous sommes plus fiables. »

Le match de Sarabia et son apport :

« Première chose, il a joué quelque chose comme 200 matches pour Séville et c'est une équipe très émotionnelle. Ils jouent toujours pour se qualifier pour la Ligue des Champions ou gagner la Ligue Europa. C'est une grande différence. On a perdu Christopher Nkunku et Moussa Diaby mais on a gagné cette expérience. Quand tu joues beaucoup de fois et durant beaucoup d'années, c'était une habitude pour lui de jouer 50 matches pendant une saison, il était habitué. C'est toujours comme ça, les gars ont besoin d'un peu de temps pour s'adapter parce que c'est une nouvelle langue, un nouveau pays, une nouvelle ville où il doit vivre. Ce n'est pas facile mais le gars est toujours là, toujours avec le sourire. Il donne une bonne mentalité pour travailler, c'est excellent et c'est exactement ce qu'on attendait de lui. Il donne de l'intensité dans le contre-pressing, il donne des courses intensives avec le ballon, des courses agressives dans la surface adverse. Et il donne ça à chaque match. Il a fait des matches meilleurs que d'autres mais la base est toujours, il est fiable et c'est bien. »

Question au micro de Canal+ après la partie, la seule diffusée par la chaîne.

« On l'a laissé sur le terrain parce qu'il a fait une passe décisive pendant le match contre Galatasaray. C'était vraiment important et il a pu marquer aujourd'hui, c'était bien parce que ce n'était pas une phase avec beaucoup de confiance pour lui mais il donne toujours tout. Donc c'est bien. »

Ce qu'il a plus aimé de ce PSG/Angers :

« J'ai eu l'impression qu'on donnait tout mais qu'on faisait trop d'erreurs durant la première mi-temps. Mais on courait en défense pour récupérer le ballon très bas car ce n'était pas possible de le récupérer plus haut. Mais à côté, c'était toujours clair que nous étions là, concentrés, que nous étions ici pour montrer vraiment notre faim de gagner encore, que nous étions prêts à faire ce qui était nécessaire. C'était mieux en seconde mi-temps mais la faim et le travail étaient toujours là et c'est important. C'était très important qu'on finisse cette phase avec une victoire contre le 2ème du championnat. Maintenant, tout le monde est heureux et sait qu'on a beaucoup travaillé pendant cette semaine. J'ai pu voir qu'ils jouent toujours comme une équipe, toujours ensemble et prêts pour aider. C'est la meilleure chose. »

Du mieux entre Neymar et le public du Parc ?

« J'ai la même impression, c'est de mieux en mieux, de plus en plus facile. C'est à nous et à lui de montrer, encore et encore, de montrer qu'il donne tout, qu'il souffre, qu'il coure, qu'il travaille sans le ballon, de vraiment donner. Ce n'est pas nécessaire de parler beaucoup de ça. Je pense qu'il est prêt pour montrer et c'est aussi nécessaire. Il a fait un nouveau match pour nous, avec un nouveau but, beaucoup de dribbles et de choses positives. C'était possible de marquer plus mais il est capable de faire des choses extraordinaires et c'est à lui de le montrer. »

Mbappé en sélection ?

« C'est une bonne question, je ne sais pas. Je dois demander à Leonardo ce qu'on fait mais c'est comme ça. Comme je l'ai expliqué hier, il doit suivre un traitement pendant quelques jours mais je dois demander s'il y a un accord entre la fédération et le PSG. »

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

mercredi 23 octobre

mardi 22 octobre

lundi 21 octobre

dimanche 20 octobre

samedi 19 octobre

vendredi 18 octobre

jeudi 17 octobre

mercredi 16 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux