Article 

Le match, Kimpembe, Pastore, Neymar, le mercato, la conf d'Emery après PSG/Saint-Etienne (3-0)

Publié le samedi 26 août 2017 à 2:57 par Philippe Goguet
Unai Emery a longuement débriefé PSG/Saint-Etienne (3-0) en conférence de presse ce vendredi. S'il a notamment appuyé sur la première mi-temps compliquée et rendu hommage au plan de jeu d'Oscar Garcia, il a apprécié la seconde période et les solutions trouvées. Le coach a aussi applaudi Kimpembe, soutenu Pastore et placé cette partie comme intéressante vis-à-vis de l'intégration de Neymar. Il a aussi touché un mot sur le mercato, rappelant qu'il était content de l'effectif même s'il ne dit pas non à un dernier joli nom.

Le match :

« Tout d’abord, nous avons fait une petite rotation en défense centrale et avec Daniel Alves et Meunier. C’est une planification de la part du staff pour les cinq premiers matches officiels. Notre objectif aujourd’hui a été atteint : gagner et être en tête du classement. Saint-Etienne était une équipe bien organisée, qui a bien travaillé et a été bien concentrée pour annihiler notre jeu collectif et nos individualités. Il y a deux mi-temps différentes : en première, l’équipe n’a pas maîtrisé le match comme nous le voulions, avec un bon positionnement et le ballon. Nous avons perdu beaucoup de ballons et il y a eu beaucoup de mauvais positionnement des joueurs. En seconde mi-temps, nous avons parlé du fait d’avoir le ballon et d’avoir un meilleur positionnement afin de pouvoir progresser sur le terrain avec la balle. L’équipe a mieux maîtrisé. Dans un match difficile et où nous n’avons pas fait tout ce que nous voulions, les trois points sont importants. »

Kimpembe et sa place dans la hiérarchie :

« Nous sommes contents d’avoir dans l’équipe trois grands défenseurs centraux, avec l’expérience de Thiago Silva qui est le capitaine, plus deux jeunes joueurs qui progressent beaucoup dont Kimpembe. C’est pour ça qu’il y a cette planification, afin d’avoir les trois dans le rythme, avec des minutes sur le terrain, mais le plus important est la performance. Et il y en a avec les trois joueurs dans l’équipe. C’est pour ça que cette rotation permet d’avoir les trois bien positionnés pour les prochains matches qui arrivent. »

Des adversaires encore plus défensifs qu’avant ?

«Le match nous a donné beaucoup d’informations pour nous améliorer mais aussi pour l’adaptation de Neymar.»

«Oui mais le mérite de Saint-Etienne a été grand aujourd’hui. Ils sont arrivés ici en tant que leaders avec nous, sans avoir encaissé de buts, avec une équipe bien organisée. Aujourd’hui, ils savaient qu’ils avaient besoin de faire une défense plus forte, collectivement et individuellement, et d’attaquer plus vite en transition. Et ils l’ont bien fait. C’est pour ça que notre équipe n’était pas bien adaptée à l’équipe adverse en première mi-temps. Nous n’avons pas eu la maîtrise comme nous voulions et nous n’avons pas surmonté le système adverse. A la mi-temps, nous avons parlé de quelques corrections dans l’équipe et notre deuxième mi-temps a été différente, nous avons pu faire le match que nous voulons avec le ballon et dans le positionnement. C’est une équipe qui concède peu d’occasions aux adversaires et c’était le match le plus difficile des quatre. Mais c’était bien et le match nous a donné beaucoup d’informations pour nous améliorer mais aussi pour l’adaptation de Neymar à nous, à l’équipe, dans le championnat et par rapport aux équipes adverses. Les deux premiers matches de Neymar s’étaient très bien passés et c’était différent aujourd’hui. Mais c’est un autre processus dans l’équipe, pour apprendre, pour connaître, à partir de ce qui s’est passé aujourd’hui pour le futur.»

Un PSG qui use et gagne en seconde mi-temps à chaque fois ?

« C’est une chose mais, aujourd’hui, nous n’avons pas fait notre travail en première mi-temps pour surmonter l’adversaire. En deuxième mi-temps, oui, mais c’était un match différent. Nous avons ouvert le score sur un penalty puis un deuxième but sur un coup de pied arrêté offensif, un travail que nous voulons bien faire. Et le dernier but, c’est une action avec de la largeur, ce qui est aussi très important pour nous. Mais aujourd’hui, les 90 minutes n’étaient pas claires par rapport à ce que nous voulons faire normalement contre les adversaires. »

Pastore, passé à côté de son match ?

« C’est aussi une question d’expérience, avec l’analyse du match d’aujourd’hui. Il faut connaître comment nous sommes le mieux. Aujourd’hui, nous avons changé Marquinhos pour Thiago Silva, Meunier pour Alves et Pastore pour Verratti. Verratti est un joueur qui joue mieux à la construction, avec le ballon, tandis que Pastore est un joueur qui est meilleur dans le dernier quart du terrain, dans les actions offensives pour ouvrir les défenses fermées. En première mi-temps, et c’est aussi lié à mon travail et à celui du staff, nous n’étions pas bien positionnés sur le terrain. Nous avons mieux maîtrisé en seconde mi-temps, avec un autre positionnement, et Pastore a besoin de jouer plus près du but adverse. »

Son match préféré du PSG au mois d’août ?

« Ils sont tous différents. Je suis content de l’équipe, un écart de 3-0 aujourd’hui, c’est beaucoup par rapport à ce qui s’est passé sur le terrain. Contre Toulouse, nous avons marqué six buts, ce qui est important pour nous mais nous en avons encaissé deux. Donc je rappelle le bon travail d’Alphonse Areola aujourd’hui, il a arrêté deux bons ballons de l’équipe adverse. Après, peut-être par rapport à la maîtrise complète du match, Guingamp est le match le plus complet de tous. Mais c’est un processus dans l’équipe, dans le jeu. Il faut analyser les choses car il y a des petits détails qui font la différence dans un match de 90 minutes. Il faut bien chercher comment nous sommes les plus forts. »

Le mercato :

« Je suis content avec les joueurs qui sont aujourd’hui avec nous. C’est une équipe très très compétitive, avec la concurrence dont nous avons besoin dans l’équipe. Si quelque chose doit changer, c’est pour s’améliorer, parce que ce sera une bonne signature pour nous. Et les joueurs qui vont partir connaissent leur situation individuelle. Mais je suis tranquille si nous finissons le mercato avec les joueurs qui sont ici avec nous. Parce que je crois que c’est une équipe pour les objectifs que nous visons. Et si quelques joueurs viennent pour améliorer l’équipe, nous sommes ouverts. »

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 16 septembre

dimanche 15 septembre

samedi 14 septembre

vendredi 13 septembre

jeudi 12 septembre

mercredi 11 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux