Article 

Le match, Neymar, Pastore, Cavani, la conf' d'Emery après PSG/Amiens

Publié le samedi 5 août 2017 à 21:48 par Philippe Goguet
Après la victoire contre Amiens, Unai Emery s'est arrêté en conférence de presse pour une dizaine de minutes. Il a évoqué la partie, deux des joueurs importants du jour avec Pastore et Cavani mais aussi Neymar, la star parisienne.

Un match compliqué ?

«C'est un match que l'équipe a joué comme nous le souhaitons pour gagner, avec la maîtrise du match et avec une bonne ambiance. Les supporters ont beaucoup poussé l'équipe, il y a eu l'ambiance un peu spéciale que nous voulons pour toute la saison. Dans le jeu, nous avons maîtrisé le match avec de la possession et des occasions. Si nous avions été un peu plus clairs devant les buts adverses, nous aurions pu marquer plus et nous offrir plus de tranquillité. Mais nous avons marqué deux buts et eu la victoire. Je crois que nous avons aussi vu beaucoup de bonnes choses sur le terrain et c'est normal que quelques joueurs ne soient pas à 100% au niveau du rythme et du physique. Un match comme aujourd'hui va aider les joueurs à se sentir mieux pour le prochain match.»

Un match dur à préparer avec l'arrivée de Neymar ?

«Tout ce contexte est positif : l'enthousiasme, l'excitation des supporters du PSG, du monde du football en France et même de tout le monde. C'est un joueur qui va faire faire un grand pas au club. Sans Neymar, le PSG est un grand club mais avec lui, c'est un peu mieux, un peu plus grand. Nous devons aussi nous adapter à être avec un joueur comme lui mais il y a aussi d'autres grands joueurs ici et nous pouvons nous améliorer ensemble, grandir plus. Après, c'est vrai qu'il y a un grand enthousiasme des supporters, le contexte est bien, il est plus grand.»

Un message à faire passer à la Ligue espagnole pour Neymar ?

«Je sais seulement que le club a fait tout ce qu'il a pu pour l'homologation du joueur. Il était avec le groupe pour la mise au vert et nous avons attendu jusqu'à la dernière minute pour voir s'il peut jouer mais je ne sais pas s'ils ont tout fait en Espagne. Du côté du PSG, j'en suis sûr.»

Neymar, une pression supplémentaire pour lui ou le groupe ?

«Cette pression est bienvenue. C'est une chose positive. Quand Neymar arrive ici, c'est pour donner un peu plus à l'équipe et l'exigence est déjà très grande sans Neymar. Je crois que c'est mieux pour la capacité de l'équipe.»

La prestation de Pastore et son état physique :

«Pastore est bien, il a déjà marqué deux ou trois buts en présaison, il en a encore marqué un aujourd'hui, je crois qu'il est bien. Et physiquement, je pense qu'il est actuellement l'un des mieux sur le terrain. Après, avec sa qualité, il a fait un bon match, avec beaucoup de mobilité. Il a apporté sa qualité à l'équipe et je suis content de la façon dont il a travaillé aujourd'hui.»

Cavani qui ouvre son compteur buts :

«C'est important pour Edinson de commencer à marquer mais je l'ai dit, il a besoin d'améliorer quelque chose. Aujourd'hui, il a marqué un but après un bon contrôle et une frappe croisée et il a fait une passe décisive pour Pastore. Il aurait aussi fait une passe décisive pour Rabiot en première mi-temps et une pour Di Maria si le ballon était rentré dans les buts. J'ai beaucoup parlé avec lui à propos des choses qu'il doit améliorer et je crois qu'aujourd'hui, c'est pour moi un pas avec lui.»

La concurrence avec Neymar :

«C'est vrai qu'on a déjà des joueurs capables de jouer du côté de Neymar mais on a besoin de joueurs pour avoir une bonne concurrence. A gauche, Draxler peut jouer, Pastore aussi comme aujourd'hui. Mais nous voulons à ce poste des joueurs qui ont de la polyvalence. Par exemple, Pastore comme Draxler peuvent jouer dans l'axe et à droite. C'est pour ça que la polyvalence va donner de la concurrence au poste de Neymar.»

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

jeudi 19 octobre

mercredi 18 octobre

mardi 17 octobre

lundi 16 octobre

dimanche 15 octobre

samedi 14 octobre

vendredi 13 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux