Article 

Le match, ses choix, les jeunes, l'impact, etc : la conf d'Emery après PSG/Barça

Publié le mercredi 15 février 2017 à 2:24 par Philippe Goguet
Après la victoire historique contre le Barça, Unai Emery n'a pas fait dans le triomphalisme. Il a apprécié ce succès, sans en faire trop, et se projette déjà sur le retour. Il a aussi salué le match de ses joueurs et a beaucoup aimé la communion avec le public.

Les secrets de cette démonstration :

«D'abord, je crois que nous avons bien joué, avec talent et la capacité de faire individuellement un bon match au meilleur moment, comme aujourd'hui. Après, c'était un travail avec de la solidarité, tous les joueurs ont joué ensemble. On a bien travaillé les choses que demandait le match parce que l'adversaire est une grande équipe avec de grands joueurs et il demandait de jouer les 90 minutes avec beaucoup de concentration et d'efficacité individuelle et collective pour gagner le match. Nous avons atteint l'objectif sur ces 90 minutes mais il en manque encore 90 et on va continuer avec le respect et le travail pour bien prolonger les 90 minutes d'aujourd'hui.

Comment il a choisi ses joueurs :

«Il y a effectivement eu des joueurs qui ont bien joué individuellement et collectivement, d'autres sont restés en dehors du match, ils doivent encore progresser mais je suis sûr que tous les joueurs pourront apporter le meilleur de leur capacité au PSG.»

Un match pour marquer son territoire au PSG ?

«Le fait que les supporters vibrent ici avec le jeu de l'équipe, c'est aussi pour ça que je suis content.»

«Mon travail et ma place avec le PSG et les joueurs n'ont pas changé. Quand l'équipe a gagné, on a tous gagné; quand elle a perdu, on a tous perdu. J'ai beaucoup de responsabilités et je suis très content aujourd'hui, parce que l'équipe a fait un grand match, individuellement et collectivement, avec un esprit très fort. Le fait que les supporters vibrent ici avec le jeu de l'équipe, c'est aussi pour ça que je suis content. Et je suis le coach mais je pense que je ne suis qu'une personne de club dans le collectif.»

Une leçon tactique donnée à Luis Enrique ?

«La seule sensation que j'ai, c'est que l'équipe a vraiment fait son maximum face à une équipe forte. Le Barça s'était lui aussi bien préparé je le sais, il y a également les talents individuels de nos joueurs qui devait répondre et tout cela a été démontré sur le terrain. Je respecte toujours beaucoup le Barça, et le message était clair dans le vestiaire: il reste 90 minutes, c'est long, beaucoup de choses peuvent se produire durant ce temps et on va souffrir là-bas, à Barcelone. Il faut jouer la carte de la prudence, être satisfait effectivement et rester concentré sur le match retour en tenant compte de notre adversaire.»

Une soirée exceptionnelle comme entraîneur ?

«La satisfaction de l'entraîneur est éphémère. Dans le foot, on saisit les occasions ou on ne les saisit pas, on sait qu'il y a un autre match à jouer. Il faudra de nouveau être capable d'être à la hauteur et il y a un autre match de championnat très bientôt. il faut donc vivre tout cela avec beaucoup d'intensité, être satisfait mais rester dans l'équilibre. Il faut rester équilibré quand on perd, et encore plus quand on gagne pour être droit dans ses bottes.»

Le trio Cavani-Draxler-Di Maria :

«Di Maria et Cavani ont déjà un bon rendement individuel et collectif derrière eux, ce sont des joueurs déjà chevronnés, Draxler est encore un jeune joueur, il a encore beaucoup de choses à faire. Mais que les joueurs aient 17 ou 35 ans, peu importe l'âge, ils ne doivent pas perdre la faim et la passion du travail. La connexion entre ces trois joueurs a été très bonne, mais aussi avec le collectif, et ce sont des joueurs reconnus. C'est une satisfaction de plus ce soir, avec le résultat, mais on vit le moment présent dans le football et on peut être satisfaits mais également prudents. Il faut continuer à avoir de l'exigence.» 

Les jeunes du PSG qui ont brillé ce soir :

«Ce sont des bons joueurs. Le centre de formation du PSG a beaucoup de bons joueurs. Après, le travail avec l'exigence va dire de quelle trempe ils sont et cela dira la carrière qu'ils auront. Après, c'est une satisfaction pour tout le PSG et pour tous les personnes qui travaillent comme coach ou dans le staff au centre de formation mais ce sont des bons joueurs. Comme je l'ai dit, ils ont mérité d'être ici, de jouer et d'avoir un match comme aujourd'hui. Je suis content et nous le sommes tous.»

Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 24 avril

dimanche 23 avril

samedi 22 avril

vendredi 21 avril

jeudi 20 avril

mercredi 19 avril

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux