Article 

Le PSG et l'Etoile Rouge réagissent et réfutent toute implication

Publié le vendredi 12 octobre 2018 à 19:58 par Philippe Goguet
Dans l'affaire des soupçons de match truqué autour de PSG/Etoile Rouge de Belgrade, les deux clubs ont réagi de façon officielle et ont nié tout implication dans cette affaire.

Le match entre le PSG et l'Etoile Rouge de Belgrade s'était terminée par une énorme victoire parisienne 6 buts à 1 le 3 octobre dernier mais le journal L'Equipe a dévoilé qu'un dirigeant serbe est soupçonné d'avoir parié une somme d'environ 5M€ contre sa propre équipe, misant sur une défaite par 5 buts d'écart. Une enquête a été ouverte par l'UEFA et les pouvoirs publics français, les accusations étant graves, et les deux clubs impliqués dans cette affaire ont publiquement réagi.

Victime avant tout dans cette affaire embarrassante, le PSG a publié l'un de ses communiqués les plus virulents depuis de nombreuses années afin d'expliquer sa position : «C’est avec la plus grande stupeur que le Paris Saint-Germain découvre, ce vendredi, l’article du site internet de l’Equipe évoquant des soupçons de trucage du match de Ligue des champions l’ayant opposé, le 3 octobre dernier, à l’Etoile Rouge de Belgrade, soupçons visant des agissements présumés de parieurs originaires de Serbie.

Le Club rejette catégoriquement toute implication directe ou indirecte en rapport avec ces soupçons et précise d’ailleurs qu’à aucun moment le Paris Saint-Germain n’a été sollicité par le Parquet national financier en charge de l’enquête.

Le Paris Saint-Germain se tient à la disposition des enquêteurs et ne tolérera pas la moindre atteinte à sa réputation ni à celle de ses dirigeants. À cet égard, le Club se réserve d’engager des poursuites contre quiconque tiendrait des propos diffamatoires à son encontre et à celle de ses dirigeants.

Le Club réaffirme son attachement profond au principe fondamental du sport qu’est et sera toujours l’intégrité des compétitions.»

Du côté de l'Etoile Rouge, sévèrement visée par cette affaire de corruption puisque quelques uns de ses titulaires ce jour-là sont soupçonnés d'avoir mis dans la combine, le ton est à peine moins offensif : 

Match lié 


News 

jeudi 13 décembre

mercredi 12 décembre

mardi 11 décembre

lundi 10 décembre

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux