Article 

Rennes/PSG (1-6), les vacances n'étaient pas tout à fait finies

Publié le dimanche 7 janvier 2018 à 20:40 par Philippe Goguet
Le PSG se déplaçait à Rennes ce dimanche (21h) à l'occasion des 32e de finale de la Coupe de France et les Parisiens ont réussi une énorme performance en s'imposant 6-1 en Bretagne. Paris a réussi une première mi-temps fabuleuse et menait 4-0. Moins fringants après la pause mais encore au-dessus, ils ont encore creusé l'écart et s'imposent de façon très large, malgré une reprise tardive de l'entraînement. Neymar, Mbappé et Di Maria ont chacun marqué un doublé.

Les compositions :

Le banc du PSG : Areola, Meunier, Marquinhos, Nsoki, Motta, Nkunku et Draxler.

Le onze de Rennes : Diallo - Danzé, Gnagnon, Mexer, Bensebaini - Gélin - Bourigeau (Sarr, 72e), André, Léa Siliki (Maoussa, 46e), Mubele - Khazri (Amalfitano, 72e)
Le banc : Koubek, M.Amalfitano, Afonso, A.Hunou, I.Sarr, Brandon, F.Maouassa

La feuille de match :

Les buts : Mbappé (0-1, 9e, passe décisive de Thiago Silva), Neymar (0-2, 17e, passe décisive de Verratti), Di Maria (0-3, 23e, passe décisive de Berchiche), Neymar (0-4, 43e, passe décisive de Mbappé), Bourigeaud (1-4, 66e, sur penalty, provoqué par Motta), Di Maria (1-5, 74e, passe décisive de Mbappé), Mbappé (1-6, 75e, passe décisive de Di Maria)

Les avertissements : / 

Le match :

C'est parti, le PSG donne l'engagement et cela commence tranquillement malgré une première accélération de Mbappé (2e). En tribune, les pétards et fumigènes sont nombreux côté parisien. La rencontre peine à démarrer et les défenses sont en place, avec plusieurs interventions devant les attaquants (6e). Le PSG loupe toute une énorme occasion quand Neymar renverse pour Alves dans la surface qui élimine et centre en retrait. Mbappé est tout seul mais il tire largement au-dessus (8e) ! Le jeune attaquant se rattrape immédiatement : long ballon de Thiago Silva vers l'avant dans le dos de la défense pour Mbappé. Il s'échappe et crucifie tranquillement DIallo du gauche (0-1, 9e).

Paris n'a pas fait de pitié et a le match à sa main. Neymar accélère donc et sollicite un double une-deux avec Mbappé mais le Français ne le comprend pas (12e). Le 2-0 passe même tout près sur un ballon perdu au milieu et bien exploité par Lo Celso qui s'avance avant de frapper. Diallo réussit une superbe parade pour dévier du bout des doigts en corner (15e). Le PSG double finalement la mise sur une action superbe : Di Maria déborde et centre pour Rabiot qui remet à Verratti. L'Italien décale Neymar qui fusille Diallo de près (0-2, 17e). Rennes est bien sonné mais tente de réagir et un centre est repoussé au premier poteau par Thiago Silva, attentif (21e).

C'est pourtant le 3-0 qui passe tout proche sur un centre de Di Maria dévié involontairement par Neymar sur la barre transversale (22e). C'est finalement l'action suivante qui est la bonne : Neymar récupère et décale Berchiche côté gauche. Le latéral s'avance et envoie un centre parfait au second poteau pour Di Maria qui conclut de près (0-3, 23e). Dans la foulée, le PSG s'offre un contre exceptionnel et Neymar s'amuse avec le dernier défenseur avant de frapper mais Diallo réussit un miracle (26e).

Rennes se fait littéralement piétiner et Mbappé pense marquer le 4e après une frappe de Di Maria mal repoussée mais il est signalé hors-jeu à juste titre (27e). Le PSG continue sa démonstration et Mbappé s'insère dans la surface balle au pied. Il frappe en force en angle fermé mais Diallo repousse alors du pied (30e). Sur un nouveau contre parisien joué à 1000 à l'heure, Neymar défie Diallo mais le gardien sauve encore son équipe alors que Di Maria était tout seul à côté (33e). Le même Diallo est encore impeccable sur un coup-franc de Neymar qu'il avait lui même provoqué aux 20m (36e). A la 42e, Rennes réussit sa première séquence de passes et obtient un corner mais le contre parisien est tout bonnement fabuleux : Neymar s'arrache côté gauche, trouve Di Maria dans la surface qui donne à Mbappé. Le Français remet à Neymar qui marque de près (0-4, 43e).

Paris a littéralement découpé le Stade Rennais et s'apprête à partir dans un contre énorme mais l'arbitre a pitié et siffle la mi-temps, déclenchant la colère des Parisiens. A la pause, Paris mène donc 4-0 face à une équipe rennais dépassée par un PSG de gala. A la pause, Lamouchi tente de réagir et remplace Léa-Siliki par Maouassa (46e). La première occasion est pour le PSG mais Neymar est un peu gourmand dans la surface et sa frappe malvenue est contrée (47e). Rennes répond par sa première frappe cadrée du match mais Trapp repousse la tentative trop sur lui (49e). La 2e mi-temps est plus équilibrée mais Paris gère tranquillement les affaires courantes face à un adversaire très limité (55e).

La première occasion rennais arrive enfin : Bourigeaud déborde côté gauche et envoie un bon centre au premier poteau pour Mubele qui coupe bien mais n'attrape pas le cadre (57e). Le PSG répond par une belle ouverture de Verratti vers Mbappé mais l'attaquant français est signalé hors-jeu, visiblement à tort (59e). Rennes va aussi mieux et Maouassa tente sa chance de loin, Trapp capte tranquillement (60e). A l'heure de jeu, Emery fait déjà tourner avec les sorties de Verratti et Rabiot pour Draxler et Motta. L'Allemand est immédiatement dans le bain puisque Mbappé le trouve dans la surface d'une divine talonnade mais il ne parvient pas à frapper réellement (62e). Maoussa déborde ensuite côté droit et, après avoir éliminé Berchiche, il frappe fort en angle fermé mais Trapp repousse (65e). Sur le corner qui suit, Motta se loupe et fait main alors que le ballon navigue dans la surface (66e). Bourigeaud s'élance et trompe Trapp d'une frappe puissante (1-4, 66e).

Motta, à peine entré et malheureux sur cette action, va même immédiatement ressortir en raison d'un souci à la cheville gauche. C'est Nkunku qui le remplace (68e) alors que Neymar s'essaye sur coup-franc. C'est bien enroulé et le poteau repousse (69e). Le PSG est désormais bien moins fringuant et Paris concède un corner quand Thiago Silva dévie une frappe après une relance ratée du PSG (71e). Histoire de rappeler qui est le patron, Paris en remet une : Lo Celso décale Mbappé côté droit qui centre pour Di Maria aux 20m. Il contrôle bien et envoie une frappe enroulée au ras du poteau (0-1, 74e). Dans la foulée, c'est Paris qui marque encore : Neymar accélère et sert Di Maria côté droit qui, face au but, décale Mbappé qui marque de près (1-6, 75e).

Neymar s'amuse encore avec le milieu du Stade Rennais et perce plein axe mais il est ensuite fauché juste devant la surface. Il tente sa chance sur le coup-franc mais cela lèche la lucarne seulement (79e). Côté Paris, on joue encore sérieusement et Mbappé accélère encore balle au pied avant de tenter sa chance depuis les 25m, sans se montrer dangereux (86e). Paris s'amuse de plus en plus et Nkunku tente même sa chance, loin du cadre. La dernière occasion est finalement bien pour Rennes mais la frappe des locaux passe au-dessus des buts sur un bon centre depuis la gauche. Paris s'impose finalement 6-1 en Bretagne en ayant livré une prestation de très grande qualité, particulièrement avant la pause, atteinte sur le score de 4-0. Paris s'est régalé, tout simplement.

L'avant-match :

20h59 : Minute d'applaudissement pour un bénévole mort il y a peu.

20h59 : Le coup d'envoi est imminent, tout le monde est en place.

20h56 : Les deux équipes arrivent sur le terrain !

20h52 : Le parcage est plutôt plein pour un dimanche soir à Rennes :

20h50 : C'est Kevin Trapp qui gardera les buts parisiens ce soir :

20h42 : Les deux équipes sont à l'échauffement :

20h40 : Le stade et le parcage se remplissent tout doucement.

 

Match lié 


News 

jeudi 18 octobre

mercredi 17 octobre

mardi 16 octobre

lundi 15 octobre

dimanche 14 octobre

samedi 13 octobre

vendredi 12 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux